Est-ce que c’est mal avoir un prénom anglais au Québec????

Ça m’a l’air…😂😂😂😂

Commentaire inutile à m’envoyer: moi c’est Ding et Dong!

68 réflexions sur « Est-ce que c’est mal avoir un prénom anglais au Québec???? »

  1. Jean

    il y a beaucoup de monde qui veulent à tout prix des prénoms qui se dit bien en anglais et en francais… Les jeunes parents sont souvent accros à Internet depuis longtemps et comme Internet est majoritairement en anglais et que pour ces parents l’internet = La vie …. Bin c’est ca

    1. God

      C’est une bonne idée en tant que tel, mais il y a beaucoup de prénom pas mal moins colon. Catherine, Patrick, Zoe, Alexandre, Julie, etc.

      Mais Kevin, Jaden, Steeve avec 2 e, etc… la plupart du temps ces gens ne parlerons jamais un mot anglais lol

      1. Jocelyn

        Il y a des gens dand ma famille qui envoie leurs enfants dans des écoles anglophone… ce sont des Québecois 1000% pure ”laine” comme on dit. Bin les deux ptites ont un accent maintenant quand elles parlent francais! Imagine!

  2. Brobert

    Ils ont quand même bien intériorisé la logique canadienne: un nom bilingue, c’est un nom anglais.

    Pauvre petit peuple qui ne souhaite que crever, on se demande bien à quoi les quatre derniers siècles auront servi quand tant de nos concitoyens cherchent à s’assimiler complètement au bas-fond des populations angloïdes nord amérricaines (ce ne sont pas les maîtres du monde qui appellent leurs enfants Jaxson et Mayson…).

  3. Kevin et Karen Poitras, enfants de Steve et Nancy

    Je croyais que c’était un fait connu et répandu que les gens aux prénoms anglais était le fait de gens d’un niveau intellectuel et culturel passablement modeste.

  4. Wake up

    Vous êtes entouré de 400 millions d’anglos, de plus , la langue de travail dans le monde c’est l’anglais, les immigrants parlent couramment au minimum 3 langues . On a essayé de nous garder ignare avec notre Français unilingue ! Essaie de trouver un travail intéressant, si tu ne parles pas anglais ! Le québécois qui parle uniquement le Français, c’est comme l’ haïtien qui ne parle que le créole !

    Les employeurs vont engager un John Doe avant un Rosaire Tremblay, c’est ça aussi le racisme systémique !

    1. Specai

      D’accord.
      Et le rapport avec le propos initial?

      Les Italiens polyglottes n’appellent pas leurs enfants Steeve ou Kaven. Les Marocains non plus. Pas plus que les Argentins.

      Bref, je pourrais vous dire que la dignité nationale n’a rien à voir avec le nombre d’idiomes que l’on maîtrise, mais je pense que c’est peine perdue.

  5. Ah bon !

    Attendez que les francophones québécois soient tous assimilés, ça va être moins dur de trouver un prénom anglophone…ça s’en vient bien…notre beau Canada a déjà réussi à assimiler les Francos hors-Québec…notre tour arrive…

    1. Manitoba anglais pour toujours

      Au début c’était Isidore et Honorine maintenant c’est Noah et Zach la cinquième génération bien assimiler. C’est ça vivre ici et les Québecois sont également très vulnérables, je vois.

  6. Artère boucher

    Habituellement les Steve, Kevin et Dave Tremblay et Ouellette ne font pas des neurochirurgiens ni des microbiologistes. Le prénom reflète souvent que sont les parents. Désolé, mais c’est ça…

  7. Himiltrude

    j’aurais voté pour Justin s’il s’était nommé Augustin, certain
    en tout cas, pas le goût de voter pour un Jacques-Mite

  8. !!

    Le pire est ceux qui jouent avec l’orthographe des prénoms, ils condamnent leur enfant à épeler leur noms pour la vie.

  9. Pat

    C’est ça.
    C’est dans la région de Québec et de la Beauce qu’on retrouve le plus grand nombre de Tommy, Jason, Bobbé et autres prénoms à une ou deux syllabes.

    Bien sûr, aucun de ces gens, ni leurs parents, ne parlent un seul mot d’anglais.

  10. Les faits

    Ce n’est pas “mal”. C’est juste les Keven et Steven des années 2010 et 2020. Ça va donner le même genre de personne.

  11. Gramma Na-i

    chiale contre les noms anglais mais chiale pas contre les deux “si aurait” dans la liste.
    Viv lé kéquebe souvrénisse!

  12. Pirlouit

    Autant un prénom français avec un nom de famille anglais sonne plutôt bien à mes oreilles (François O’Neil, Pierre Murphy, André Dawson, Madeleine Stowe), autant l’inverse sonne mal (Pierce Gagnon, Blake Geoffrion, Brendan Lemieux, Meryl Gamache). Ça veut rien dire, mais c’est comme ça pour moi.

    En passant, Jason n’est pas un prénom anglophone, il est d’origine grecque, et on le retrouve en France où il est prononcé Jason et non Djayzeun. Jordan est un préom d’origine hébraïque que l’on retrouve beaucoup en France aussi et prononcé Jordan et non Djordeun. Et la liste est longue.
    Autrement dit, c’est surtout comment les parents décident de le prononcer qui fait qu’un prénom va sonner anglophone ou francophone.

  13. Trudeau

    La gang de séparateux doit appeler leur enfant Isidore, Ginette, Gérard, cyprien. Bande d’arriérés de fond de village

  14. Mégane ça te mégane une vie

    Si tu écris « sa l’aurai été », pas surprenant que tu nommes tes enfants Jayden et Élyam. Elles devraient changer le nom de la page pour “Spotted: jeunes mamans qui écoutent TOP MODÈLES”.

  15. Des selles parfaites en 7 jours

    Cette mode est malheureusement très répandue, parmi le top 100 des noms les plus donnés aux garçons en 2020 au Québec, il y a ceux-ci:

    Liam
    Logan
    James
    Jayden
    Nolan
    Milan
    Jackson
    Mayson
    Jake
    Ryan
    Dylan
    Hayden
    Evan
    Tyler
    Ayden
    Jack
    Maverick
    Owen
    Kayden

    (Et c’est sans oublier que les parents réussissent souvent à trouver une nouvelle façon d’écrire le prénom de leur petit chou, pour qu’il soit unique. Faux tu être narcissique rien qu’un peu pour ne pas réaliser que leur garçon va se faire demander 2000 fois dans sa vie: “Elliot, tu l’écrit avec 2 L? Non? 2 T? Ah, avec u Y…”

    Par exemple, Elliot peut s’écrire: Elliot, Elliott, Eliot, Elliott, Elyott, Elyot, Elios, Eliote, Elioth…

    https://www.retraitequebec.gouv.qc.ca/fr/services-en-ligne-outils/banque-de-prenoms/Pages/recherche_par_popularite.aspx?AnRefBp=2020&NbPre=100

  16. Membre full patch de QS

    Lol les souveraineté unilingue qui sont scandaliser que les jeunes ne s’appelle pas Maurice ou Alphonse!!

    Tellement loser comme mentalité!!

    1. cancer du colon

      En général, les unilingues sont plutôt ceux qui appellent leur fils Jaxson Haché. Toaster, blender et muffler sont habituellement les trois seuls mots anglais que ces pauvres décrocheurs peuvent prononcer…

    2. William Blake

      Je sais pas si appeler son enfant Jaydohn ou Dylann est vraiment beaucoup mieux que de le prénommer Maurice ou Alphonse.

      Mais bon; à chacun son Golgotha anthroponymique.

  17. J-F

    Non mais c’est vraiment colon. Toutes ces femmes qui veulent donner un prénom bilingue parce que leur chum est anglophone et qui, en bout de ligne, donnent un prénom juste anglophone.

  18. Nico

    Il existe pourtant des noms complètements bilingues, Théodore, Zacharie, thimothee, Nathan, Anthony, Phillippe etc. Ça dois sonner trop francophone pour ces dames.

  19. Maxheadroom

    Quand le nom des enfants sonnent comme des noms de personnages de soap américain cheap, je pense que c’est raté.

  20. Necko Paquette

    Une autre tentative ratée de la Clique.

    Outre trois ou quatre rampants colonisés perdus, la très vaste majorité des commentaires dénoncent ces risibles prénoms anglais.

    Commentaire inutile à m’envoyer: La Clique passe souvent dans le beurre.

  21. Thomas Franche

    Oui, c’est très colon. Et ces gens-là change souvent l’orthograph du nom, genre Jaxon pour Jackson ou Olyvya pour Olivia. Pauvre enfants. Peut-être ils changeront leurs noms plus tard. Il y avait une fille à mon école qui s’apellait Bambi, mais elle l’a ensuite changer pour Bethany.

  22. Au secours, je veux changer de prénom!

    Un prénom anglais avec un nom de famille français qui se termine en ETTE ouch! Exemples: Charette, Pinette,
    Lalancette, Touchette. Maintenant ajouter un prénom :
    Keyven, Madison, Tommy, Tony, Billy-Kim, Billy-Joe, AYOYE!

Les commentaires sont fermés.