Un « preacher » victime de racisme à Montréal devant une douzaine de policiers…

Jesus is lord, Jesus is lord, Jesus is lord, Jesus is lord!!!

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est vrai que ça fait pas mal de police!

27 réflexions sur « Un « preacher » victime de racisme à Montréal devant une douzaine de policiers… »

    1. VIL PROSPÈRE

      À titre de candidat de Republik Montréal-Nord soutenu par Valérire Plante, je suis grandement offusqué par votre commentaire. Une fois que j’aurai été élu maire de ma Republik, en plus de continuer à réclamer le définancement de la police au profit de mes chums des gangs de pus, je m’attaquerai ardemment à ce suprémacisme, qui est directement responsable de la transformation de Montréal en OK Corral (2).

      C’EST LA FAUTE DES BLANCS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  1. 😂🤣🤣😂

    y semblerait bien que c’est plus urgent de passé les menottes aux gens qui parle de jesus avant de passer les menottes aux gens qui tirent des coup de feux à mtl… LOL

  2. Billy Ray was the preacher's son, and when his daddy would visit he'd come along

    L’affaire du gars tout nu, c’est lié ou non à l’affaire du preacher? Il y a tellement de folies qu’on ne sait plus de laquelle on parle.

  3. Le fripon maléfique

    On sent que la police va encore se faire traiter de raciste et accusée de faire profilage racial.

    Wil est sur le coup. Attendez-vous à l’utilisation du mot « systémique » ad nauseum.

    1. Gardienne du Savoir Woke

      Avec un peu de chance, Valérihihi va reprendre le flambeau, on en parlera peut-être même à TLMEP et puis…plus rien. Au moins on aura eu l’occasion de traiter tout le monde de raciste.

  4. CQFD

    Tu as le racisme facile La Clique! Mais je comprends… À force de voir dans les médias une certaine communauté « gangs de rue » multiplier les agressions armées, « travailler » grâce au proxénétisme, à la vente de drogues, etc., je le suis devenu aussi. Quasiment toutes ces agressions sont commises par des individus connus des policiers… Ceci explique cela.

      1. LOL

        Lépine? Tu veux dire Gamil Gharbi?

        Pour le reste, c’est pas trop mal pour un échantillon de 30 millions de Blancs (puisque tu inclues Pickton, je comprends donc que tu parles de l’ensemble du Canada). À l’inverse, des fusillades hebdomadaires commises par un petit échantillon de N-word, ça c’est ce qui s’appelle une surreprésentation d’un groupe.

        1. LOL

          @Mom

          On peut te nommer tes amis N-word pendant des heures et ils sont pourtant 20x moins que les Blancs au Canada. Surreprésentation dans les statistiques de crime, je te dis.

          « Questionné sur son choix de prendre des acteurs noirs pour incarner des criminels, Arcand réplique qu’il a visité la prison de Bordeaux à Montréal, où il a vu « dix-neuf Noirs, quatre Arabes et un Québécois. »

        2. LOL

          @Mom

          On peut te nommer tes amis N-word pendant des heures et ils sont pourtant 20x moins que les Blancs au Canada. Surreprésentation dans les statistiques de crime, je te dis.

          « Questionné sur son choix de prendre des acteurs noirs pour incarner des criminels, Arcand réplique qu’il a visité la prison de Bordeaux à Montréal, où il a vu « dix-neuf Noirs, quatre A.rabes et un Québécois. »

    1. La religion de paix

      Les croisades étaient justifiées (les Sarrasins n’avaient rien à faire hors d’Arabie) et n’était somme toute peu violentes comparé à l’expansion initiale de l’islam sous les omeyades.

  5. EL TOURISTA

    le genre qui » parle de Jésus » comme celui qui s’est sauvé de la justice accusé d’agression sexuelle? « Ceuzent là? »

  6. Denis

    Ce type embête les gens qui passent par la place Jacques-Cartier. Il bloque la piste cyclable et l’entrée vers le vieux port de Montréal.
    Il crie au racisme même quand les policiers ne sont pas là
    Fallait avoir l’histoire complète !

  7. Akka de Kebnekaise

     »C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité résiste à l’ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes. »

Les commentaires sont fermés.