26 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Une farce à l’année longue dans le journal de M…
Une farce à l’année longue dans le journal de M…
1 mois il y a

Comme si Martineau n’était pas en tant que chroniqueur d’opinions réactionnaires, populistes et démagogiques responsable de la dégradation de l’image que les gens ont des médias traditionnels. Avec lui, nous sommes du niveau des gourous de la théorie de complot.

Boomer over
Boomer over
1 mois il y a

Ben c’est ça, Martineau est un chroniqueur et non journaliste. Certains ne font pas la différence.

avec le temps
avec le temps
1 mois il y a

tu veux dire Isabelle Hachey, Yves Boisvert ( quand il parle d’autre chose que de procès), Nathalie Collard, Cassivi et El-Koury?
Ou peut-être Aurélie Lanctot ou Emilie Nicholas?
Lagacé, quelqu’un?
Personne aide la perception des médias dans tous ces noms.

J’ai une opinion, je suis journaliste
J’ai une opinion, je suis journaliste
1 mois il y a
Répondre à  avec le temps

Tout comme Elgrably, MBC, Facal, Dumont, Maurais, Fillion, Durocher, Fournier, Marcotte, Ravary.

Le correcteur
Le correcteur
1 mois il y a

Il faut dire en bon français… … à longueur d’année… et non pas… à l’année longue.

Rien d'autre
Rien d'autre
1 mois il y a

Besoin de faits de les faits.

Ah bon !
Ah bon !
1 mois il y a

Il n’y a plus aucun média qui est impartial…tous les médias traditionnels sont devenus des copies des réseaux sociaux…on ne peut compter que sur nous-mêmes pour démêler le vrai du faux en information…

La clique ultraconformiste
La clique ultraconformiste
1 mois il y a
Répondre à  Ah bon !

Oh que ça sonne COUCOU! ce que tu dis, grr ! 😡
Les journalistes sont des experts et des intellectuels !!

Un chemin vers le savoir
Un chemin vers le savoir
1 mois il y a

Le Devoir est une vraie farce avec ses articles d’une longueur insupportable. Bien que Richard a défendu les mesures sanitaires faisant de lui quand même un peu un mouton plein de protéines de Spike, nous pouvons affirmer que pour le reste ou sinon sur bien des points il a raison et montre qu’il est un vrai de vrai proche de nos amis les farfadets de la Meute ou encore les StuPitt ou libre média ou radio X de ce monde.

Richard notamment parle souvent contre la plus grande menace de l’humanité, les lapins wokes qui veulent nous transformer en une espèce de drag queen gauchiste féministo -environnementaliste -islamismo-marxiste-judéo-maçonnique adepte de sauna buveuse de Pepsi qui vote QS et love full Trudeau avec son diplôme de l’UQAM. Juste pour ça, Richard en vaut la peine. Il est comme l’école primaire de l’école de la vie pour débuter nos propres recherches pour passer ensuite au secondaire avec radio X et enfin rentrer à l’université avec ACT, Ghis la déesse et Jo l’indigo.

Boomer over
Boomer over
1 mois il y a

Ton cerveau surchauffe, chose.

Kif-Kif
Kif-Kif
1 mois il y a

Richard Martineau devrait appuyer son affirmation avec des exemples.

John Do
John Do
1 mois il y a

Les journalistes respectent les règles d’impartialité sauf en temps de pandémie ou tous ceux qui pensent autrement sont ostracisés.

Un français
Un français
1 mois il y a
Répondre à  John Do

En temps de pandémie c’est la solidarité sociale qui prévaut pas ta petite crisette de complotiste. Ça s’appelle aussi vivre en société, pas en égoiste.

Bob
Bob
1 mois il y a
Répondre à  John Do

Ils ne sont aucunement impartiales et je ne crois pas qu’ils sont obligés de l’être. Essayer d’être objectif ou factuel, oui, en principe, mais impartial : certainement pas.

Au Québec, le penchant politique est majoritairement à gauche, alors les journalistes soutiennent cette tendance, tout simplement. Aux États-Unis, pays beaucoup plus divisés, si tu es démocrates tu écoutes CNN, et si tu es Républicains tu écoutes FOX. Mais ni CNN ni FOX peuvent se targuer d’être impartiales, ni même objectifs ou factuels d’ailleurs !

Vos journalistes militants wokes pro-hamas
Vos journalistes militants wokes pro-hamas
1 mois il y a

Impartiale,ça veux dire quoi ?

Anti Que
Anti Que
1 mois il y a

Le Devoir = guêpier partial de wokes et de féministes enragés.

Parfait si vous trippez sur la discrimination positive, le mouvement LGBTQ, l’immigration massive, l’amplification des droits et des revendications des minorités et fédéralisme inconditionnel jamais remis en question.

Les faits
Les faits
1 mois il y a

Effectivement, venant du Devoir c’est une grosse blague. Ceci dit ça le serait tout autant provenant de La Presse, Le Journal de Montréal, Radio-Canada, TVA, etc., etc.

Les médias neutres et impartiales n’existent plus depuis longtemps.

CQFD
CQFD
1 mois il y a

Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle. Il dit bien « L’idéal… », c’est-à-dire ce qui devrait être la norme. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour tous les médias, incluant le JdM…

avec le temps
avec le temps
1 mois il y a
Répondre à  CQFD

une chance que tu nous dis que le JDM est pas impartial, on s’en serait jamais douté..

Drette de même
Drette de même
1 mois il y a

Moi qui croyais que ça devait être un titre accrocheur
pour être un bon journaliste ,sans devoir avoir toutes les versions avant d’écrire l’article ?

Lecteur de La Presse +
Lecteur de La Presse +
1 mois il y a

Le Devoir est aussi « impartial » que le torchon de KPK et Martineau, un de ses laquais.

Yannick
Yannick
1 mois il y a

Je trouve que M. Cornellier n’a pas raison. L’idéal du journalisme n’est pas la transmission des faits en parties mais complètes, selon moi. On se doit de tout transmettre. Quand ce n’est pas complet, on ne peut pas tout comprendre. C’est pourquoi que quand j’écris je suis très clair et que je dis des choses que tout le monde sait.

Capitaliste
Capitaliste
1 mois il y a

Impartial comme pas de Partisanerie, Pas de Populisme, pas touche à PKP !

avec le temps
avec le temps
1 mois il y a

J’ai lu l’article hier. Me faisait la même réflexion.
Par contre, Martineau m’apparait pas le meilleur pour relayer cette info.

Le concierge
Le concierge
1 mois il y a

Le Devoir ce grand journal fondé par Henri Bourassa en 1910 qui s’est effondré intellectuellement parlant depuis que Brian Myles a pris les commande en 2016 avec comme rédacteur en chef cette fragile Marie-Andrée Choinard. Pathétique!

Zéro crédible
Zéro crédible
1 mois il y a

Richard mon idole…Bon c’est le 31 je pars sa brosse!