Archives par étiquette : Simon Jodoin

TLMEP 1er Décembre
2 décembre 2013 - TLMEP

La preuve que la magie c’est de la bouette à 5 cents. Dany et France Beaudoin, eux par exemple, étaient ben impressionnés. Rien à voir avec Copperfield 🙂

magied

France Beaudoin et Dany Dubé personne n’en parle plogue Rad-Can #10 et #11 un invité qui vient ploguer qqchose # 32: Ils vont animer une émission qui va s’appeler « Bon baiser de Sotchi », ouf! By the way, Dany avait l’air de s’ennuyer en maudit ce soir… la transaction de TVA te tracasse mon Dany? Le téléphone sonne pas?

Dr Réjean Thomas personne n’en parle: intéressant, quoique toujours le même discours… Nécessaire faut croire.

Luc Langevin personne n’en parle plogue Rad-Can #12 un invité qui vient ploguer qqchose # 33: évidemment, pour remplir du temps, on lui a fait faire un tour de magie. Un beau petit tour, qui était  «stagé »  avec Dany Turcotte?

Marie-Paule McInnis, Marie-Hélène Guimont et Martine Bélanger, trois femmes dont les enfants ont été assassinés par leur ex: ça en dit assez long sur le type d’entrevue. En plus, pendant l’entrevue de Gab Roy, 2 des 3 sont intervenues. Imagine la scène, toi!

Émile Proulx Cloutier personne n’en parle, un invité qui vient ploguer qqchose # 33: le moment zzzzzz de la soirée.

Gab Roy, Mathieu St-Onge et Simon Jodoin personne n’en parle: Simon Jodoin du Voir était accompagné de “veudettes du web”, dont Gab Roy. Certains les appelent, les “agitateurs du Web”. HA HA HA HA, scusez là… ha ha ha! Essayons de revenir sérieux, parce que oui, c’est vraiment drôle comme surnom… Mais bon, on est mal placé pour parler, la Clique est supposément un “créateur de nouvelles”.

Bref, l’entrevue de Gab Roy.

Ha non ha non ha non!! Mais qu’est-ce que Gab Roy est allé faire là? Le suicide, toi. Un petit veau dans une cage à lion. On avait juste le goût de lui dire pendant l’entrevue: va t’en, va t’en, yé encore temps. C’était l’équivalent de mettre un animateur de CHOI dans le studio de TLMEP. L’idée pour un blogueur d’expérience c’est d’aller dans une émission qui va lui servir, et non lui nuire.

Évidemment on est revenu sur la lettre dégueulasse écrite à Mariloup Wolfe. Mais bon, selon Gab Roy, c’était de l’humour et il s’excuse. France Beaudoin n’a pas l’air de la trouver drôle, elle, les avocats elle les aurait contactés vite en crime. Reste qu’elle est énervante pendant l’entrevue. Elle agissait comme si elle avait un tueur en série devant elle, calme-toi, chose.

Gab Roy, dans sa défense, a osé nommer Yvon Deschamps. LA chose à ne pas faire sur le plateau de TLMEP, car après tout le monde dit: il se compare à Yvon Deschamps, il a pas honte?

Louis Morissette  juge qui est bon pour passer à TLMEP et qui ne l’est pas. On aura tout vu.

gabvslouis-1

Ils sont revenus aussi sur l’entrevue que Gab a fait avec le gars d’extrême droite (sûrement un amateur de radio). On lui a reproché beaucoup de choses à Gab, par exemple qu’il n’aurait pas confronté assez le gars. Oui, d’accord, il aurait pu le remettre à sa place un peu plus, mais c’est pas Gab Roy le problème dans l’entrevue, c’était le cinglé. Est-ce qu’on peut lui donner la parole, même si on n’est pas d’accord, why not? Gab Roy a fait une sorte de  caméra 88, mais en 2013. (Ceux qui ont été outré par la comparaison de Gab avec Yvon Deschamps, vont sûrement l’être avec ma comparaison de caméra 88, et c’est le but 🙂 )

Est-ce que c’était un bon move de Gab Roy d’aller à TLMEP? Noooooon, car il ne gagnait rien à aller là. Il n’ira pas chercher plus de fans… y’a personne hier soir qui a dû se dire: heille, il est bon lui, m’en va le suivre. Sa « crowd » est déjà acquise, anyway. La seule chose positive là-dedans c’est que des ados ont peut-être découverts TLMEP et trouble.voir.ca hier soir. Peut-être, qui sait, qu’ils ont écouté l’émission dès le début et on appris quelque chose… d’intelligent. Genre, c’est quoi un livre, que le sida est une maladie, etc… Un jeune qui regarde des conneries sur internet à journée longue et qui apprend des choses en 2013, ça peut pas faire de tort.

Fac, pour ça, il y a du bon.

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est qui Gab Roy? (un gars)

Jodoin/Cassivi épisode 64, 65 ou 66?
27 juillet 2013 - journaliste

Capture d’écran 2013-07-27 à 08.07.54

Caroline d’Astous, de la Presse, écrit de façon ultra complaisante sur la nomination de la Presse + à un gala quelconque…

On peut y lire des perles comme: La Presse+ n’a pas seulement charmé des milliers de Québécois, elle a aussi réussi à se distinguer parmi les 60 meilleures applications pour tablettes électroniques dans le monde du concours Tabby Awards.

ou bien la meilleure: La Presse+ en été lancée en avril dernier. Livrée tous les jours à l’aube, elle a déjà su faire sa place auprès de nombreux lecteurs. Par son côté ludique, original et coloré, elle offre une nouvelle façon de découvrir et de lire l’actualité.

On voulait en parler plus tôt, mais on voulait attendre… être patient.

Gif-Casio-watch

Attendre quoi?

La discussion Twitter qui allait suivre évidemment. C’était tellement prévisible, que la Clique a bien fait d’attendre. Un belle échange Twitter un vendredi soir toé…#getalife

Capture d’écran 2013-07-27 à 08.09.23
Capture d’écran 2013-07-27 à 08.12.31

Commentaire inutile à m’envoyer: moi, le vendredi soir, j’écoute à la Di Stasio…

Bien placé pour parler…
11 juin 2013 - gros ego, journaliste

cassivivoir

Marc Cassivi continue la guerre contre le Voir/Simon Jodoin aujourd’hui, dans la Presse. Il nous raconte que le Voir utilise de plus en plus l’intégration publicitaire dans son journal.

Comme par exemple, on peut lire un texte de Laurent Saulnier qui encense le Festival de Jazz. Le hic, Laurent Saulnier est le directeur artistique de ce festival… Monsieur et madame tout le monde ne se rendent pas compte de ça et lisent l’article comme si c’était un vrai article, et non pas une grosse pub.

Bref, la ligne est toujours mince…

Mais tsé, qu’est-ce qui est une infopub ou non?

Marc Cassivi qui parle en bien d’un livre sur Simple Plan publié aux Éditions la Presse?

Marc Cassivi qui nous parle de ses 20 ans à la Presse pour ensuite faire un beau petit crochet pour ploguer la Presse +?

Ou bien la meilleure… Marc Cassivi qui adore le nouveau livre de son confrère Yves Boisvert , qui vient de sortir un livre sur le jogging, publié sans grande surprise… aux Éditions La Presse?

Alors, heu…on sait plus trop, là!

Mais bon, quand Nathalie Petrowski parle du nouveau livre de Grégory Charles, aux Éditions La Presse, ben elle trouve que c’est un livre “touchant”.

Ou bien l’autre qui parle du nouveau livre d’Esther Bégin, aux Éditions La Presse, surprise, elle trouve que c’est un livre “sympa”.

Alors, la Clique ne sait plus trop quoi penser… En fait, non, on sait quoi penser, mais on veut juste pas vous le dire 🙂

bizarre

Commentaire inutile à m’envoyer: ben sont pas pour démolir un truc de leur employeur! (un moron)

Marc Cassivi s’prend un peu au sérieux.

Marc Cassivi a écrit dernièrement un papier sur le nouveau livre/biographie de Simple Plan. On va se dire les vraies choses, un livre sur Simple Plan c’est l’équivalent d’un livre sur Justin Bieber. Il doit y avoir beaucoup de photos, car côté contenu… on repassera. On s’attendait tous à ce que Cassivi trouve ça insgnifiant. Pantoute, heille, il les a même rencontrés… Faut dire que le livre a été fait par une collègue du Soleil et que le livre est paru aux éditions…(suspense), La Presse. Gulp! En plus, l’article a été écrit presque le même jour que la sortie du livre. Certains, de mauvaise foi, nous diront: oui, mais comment aurait été le texte de Cassivi si Québécor avait distribué le livre? Tut tut tut, pas l’droit de poser des questions comme ça.

Bref, Simon Jodoin du Voir était à l’assemblée de la FPJQ. Une genre de secte rassemblement de journalistes, où tout le monde trouve que ce que fait le Journal de Montréal est nul et où on s’auto-congratule entre journalistes de la Presse et du Devoir. Simon Jodoin aurait dit devant des collègues que l’article de Cassivi (sur Simple Plan) était une sorte de publireportage.

Cassivi, qui devait surement être en train de prendre un Pastis chez lui tranquille, a vu ça sur son Twitter…

Et il a répondu…

Une affectation!?!?! Un journaliste qui part couvrir la guerre en Syrie, ça c’est une affection. Couvrir un livre d’un boysband, c’est une affectation? HA HA HA HA!

Et ça continue…

Ha ha ha, de quoi elle se mêle, elle?

On rapporte sur Twitter? HA HA HA! Depuis quand Twitter est une source crédible? C’est comme un enfant en pleurant qui dit: j’ai entendu ça dans la cour de récré…

suite et fin…

Je, je, je! On dirait un poupon qui fait des coliques!

Il n’y avait pas juste Georges St-Pierre qui se battait hier…

En passant… merci de nourrir la Clique, les clowns!

Commentaire inutile à m’envoyer: le livre de Simple Plan est très bien (Fanny 12 ans).