L’influenceur qui doit se justifier devant sa décision irresponsable?

Mais qui ne se justifie pas sur l’argent que ça lui rapporte!

#influenceurs

Les fefans…

    

Et les excuses bidons…

Commentaire inutile à m’envoyer: méchant pétard!

46 réflexions au sujet de « L’influenceur qui doit se justifier devant sa décision irresponsable? »

  1. Théory Ducon-Pleau

    Influenceurs, protitez-en pendant que ça passe, d’ici 2-3 ans, quand ceux qui vous engagent vont réaliser que l’argent qu’on vous donne a zéro impact, le robinet va fermer assez vite…

    (61)
    1. St-Hubert Chiasson

      Avez-vous vu la dernière annonce de TELUS?

      C’est une toune de Hubert Lenoir qui joue…. le gars anti-toute s’est vendu à une multinationale….

      Wow! Belle hypocrite pour faire de l’argent, han mon Hubert?

      (18)
        1. Hmm

          Tu te souviens pas du post de cet été? On le voyait dans une photo avec 2 amis gars habillés en Jésus de Bethléem, une genre de toge en lin, etc..

          (0)
    1. Un peu de jugement

      C’est justement implicite, mon pauvre petit. Son manteau est SI chaud, SO hot, qu’il n’a plus besoin de tuque et de mitaines. Avoir un Canada Goose, c’est comme habiter dans un pays paradisiaque du Sud.

      (6)
  2. "Je t'invite à lire Jeff Yates"

    Je ne connais pas Canada Goose et leurs soi-disantes normes de transparence mais depuis quand est-ce que Jeff Yates est crédible? Depuis qu’il a été engagé par Radio-Canada?

    Pour ceux qui ne le savaient pas:

    Jeff Yates c’est le fanfaron faux enquêteur de l’internet qui affirmait qu’il n’y avait AUCUNE collusion entre les journalistes et la campagne électorale de Hillary Clinton:

    http://archive.ph/qFGOn

    …le lendemain de la révélation par Wikileaks qu’une soixantaine de journalistes ont participé à deux rencontres “secrètes” (“off the record”) avec le directeur (John Podesta) et le stratège en chef (Joel Benenson) de la campagne de Hillary Clinton avant le début des primaires.

    Cinq de ABC, huit de CNN, cinq de MSNBC, cinq du New York Times les intrépides champions du journalisme, CBS, Associated Press, etc. etc. plein de journalistes des grand média sont allés prendre un petit verre aux domiciles des deux personnes les plus importantes de la campagne de Clinton pour discuter de comment ils allaient couvrir la campagne.

    http://archive.ph/5N5Pf

    (L’article ci-dessus contient le lien vers le e-mail publié par Wikileaks et la liste complète des journalistes qui ont participé à ces deux rencontres.)

    Et on ne parle même pas de ceux qui envoyaient des courriels pour flatter les dirigeants de la campagne en espèrant pouvoir obtenir des faveurs une fois qu’ils seraient au pouvoir.

    Jeff Yates est un chroniqueur déguisé en enquêteur, pas un enquêteur qui écrit des chroniques.

    Ça ne veut pas dire qu’il a nécessairement tort, ça veut dire qu’il n’est pas une référence de qualité. Si Jeff Yates affirme quelque chose vous devriez vérifier deux fois plutôt qu’une et vous demander s’il n’a pas oublié d’inclure certaines informations.

    (15)
    1. Vital Laforce

      Surtout que le dit Jeff Yates, débusques seulement les fakes news lorsque celle-ci proviennent de la méchante droite, mais jamais celles de la gauche. Le gars s’est peinturé dans le coin et n’a effectivement aucune crédibilité.

      (13)
  3. Vital Laforce

    Le champion nous ramène Jeff Yates pour se défendre. Oui, oui, Jeff Yates, le gars le moins objectifs des médias québécois.

    (14)
    1. Le Hibou à bout

      En effet c’est Bain Capital qui détient la majeure partie des parts. La même compagnie qui détient entre autres Dunkin Donuts, Burger King, iHeartMedia, Toys R Us et Dollorama Autrement dit, la compagnie qui détient tout ce qui se fait de cheap et de bas de gamme.

      (5)
  4. Batoche

    Si les justiciers vegans s’offusquent des méthodes de Canada Goose, je les invite à aller faire un tour sur les réserves autochtones où l’on trappe “pour le fun”. Les coyotes y passent bien sûr, mais aussi les renards, loups, loutres, lynx…et c’est pas toujours beau à voir car l’animal peut rester pris dans le piège 48 heures avant de crever. J’ai de la famille à Wemontaci, j’en ai vu assez…

    (12)
  5. Marie

    Quelqu’un peut-il m’expliquer c’est quoi les normes internationales de piégeage sans cruauté, au Canada?
    c’est prendre les gens pour des cons ou quoi??

    (9)
  6. Yannick

    Sérieusement, Clique, est-ce que tu t’attends vraiment à de la cohérence et des hautes valeurs d’éthique de la part de quelqu’un qui se définit en tant qu’influenceur?

    Franchement, j’arrive assez difficilement à trouver des carrières qui font plus dans la superficialité que ça. Donc revoit à la baisse (et de beaucoup) tes attentes sur leur niveau d’engagement et d’intégrité. C’est leur métier de se vendre au plus offrant.

    (9)
    1. Chris

      “…trouver des carrières qui font plus dans la superficialité que ça”

      Ne cherche pas Yannick, y’en a pas! Je peux comprendre la motivation pécunière, mais c’est les gens qui les suivent que je ne comprend pas. J’ai déjà été jeune, mais même à cette époque je n’aurais pas acheté un Canada Goose parce qu’un illustre inconnu en portait un. Je crois que les commanditaires surévaluent le pouvoir de ces gens là. Me semble qu’il faut au moins avoir fait quelque chose de concret et de marquant pour ensuite influencer.

      (9)
  7. Chris

    “…et je peux t’assurer que l’éthique de CG est vraiment l’UN des plus béton que je connaisse”.

    Canada Goose a UN éthique béton? Vraiment? Consulte le dictionnaire au moins pour vérifier le genre des mots, tu as juste ça à faire entre deux publications!!!

    C’est quoi le prérequis pour être influenceur? Avoir une belle gueule? Savoir se peigner avec du gel? Maitriser l’art de cadrer son visage dans l’objectif de la caméra d’un téléphone? Si je conprend bien le principe de cette mode, c’est de communiquer. Ploguez toutes les marques que vous voulez, mais au moins essayer de le faire sans fautes d’orthographe ou erreur de syntaxe pour que les jeunes qui vous lisent en retire autre chose que “Fo que jmajète un new coat comme toé dude!”

    (7)
  8. Magalie

    Lol clairement que ses justifications viennent de la compagnie! Il n’a pas rédigé cela lui même… impossible 😂
    Mais bon on parle de P-O Beaudoin qui n’est clairement pas le gars le plus allumé..

    (7)
  9. Billy Bob

    La mode de la fourrure! Le comble de cette folie, les ponpons de tuques en fourrure toé!
    Le monde pense plus à leur look qu’aux pauvres animaux derrière toute cette industrie de m4rde!
    Et combien de fois je vois du monde ne pas mettre leur capuchon en fourrure même quand il fait -30C … Laissez donc les animaux tranquille!

    (6)
  10. Le moutoneux

    Po Beaudoin & Marinara Enarrache… Après s’être faits décapiter en public pour leur talent merdique pour chanter, voici maintenant qu’ils s’improvisent influenseurs. On sauve les meubles! (qu’on a achetés au ikea de Québec).

    (6)
  11. Ginette Paquette

    Canada Goose utilise de la fourrure de coyote pour le col de ses manteaux. Le coyote est un animal nuisible et un prédateur sans pitié et je ne pleurerai pas sur son sort.

    Dans les années 60-70 et même 80, tout le monde portait un manteau de fourrure et personne ne criait au meurtre car on dira ce qu’on voudra mais c’est ce qui se fait de plus chaud.

    Aujourd’hui, on doit utiliser un dixième ou moins de la fourrure qui était utilisée à l’époque et tout le monde capote; sérieusement j’en ai vraiment plein le cul des donneurs de leçons!

    (5)
    1. la donneuse de leçons à Ginette

      bon Ginette, qui est-ce qui te donne des leçons ici hein? la seule chose que je peux te dire c’est que dans ton propos tu essaies de te convaincre que porte la fourrure c’est correct parce que le coyote est un animal nuisible, faudrait peut-être que tu commences par comprendre comment ils obtiennent la fourrure de cet animal nuisible…

      (1)
      1. Un carnivore qui s'assume

        Ben, en l’écorchant, comme le boeuf, le veau, le porc, et la volaille que l’on mange. Cela dit, oui le coyote est un foutu canidé nuisible pour les populations de cerfs, et un sérieux vecteur de maladies virales.

        (-1)
  12. Clint...Clint Eastwood

    Y’essaye tu de faire une face de “Clint Eastwood en duel dans le Far-West” 24h sur 24h lui?

    (3)
    1. L'influenceur

      Hey j’essaye juste contribuer à la vente de bebelles pour participer à la société de consommation.

      Pis lors d’un cocktail je vais me transformer en gauchiste donneur de leçons qui est tellement vertueux, contre la pollution, contre la société de consommation, les inégalités et la superficialité!

      (11)
  13. Luc Dupont Jr.

    Les bénéfices de la publicité sont exponentiels par en bas. Si t’es absolument inconnu, ça donne un bon effet mais tsé une annonce de Coca-Cola c’est crisser de l’argent dans les vidanges. Même chose pour Canada Goose, tout le monde sait c’est quoi et ceux qui peuvent s’en acheter sont déjà au courant de leurs options. Dès que t’a moindrement une notoriété ça donne plus rien, et si t’es pas une découverte (comme ademettons passer à Shark Tank) y’a aucun effect immédiat.

    (3)
  14. L'influenceur typique

    Quand mon influence ne fonctionne pas, je me réfugie dans une autre job vide intellectuellement qui ne mise que sur le paraître et les illusions : courtier immobilier évidemment.

    (1)

Les commentaires sont fermés.