24 réflexions au sujet de « Pour que je te crucifie par la suite… »

  1. Hmm

    Si le gouvernement injecte de l’argent pour “sauver” une entreprise, il devrait aussi avoir le droit de remplacer tout le conseil d’administration et la direction générale de cette entreprise qui coulait vers l’échec.

    (45)
  2. Jeanvingt23

    Comment des investisseurs comme la Caisse ont pu croire que des chauffeurs de taxis syndiqués pouvaient donner des bons résultats ?? En plus le gros sans dessein à Taillefer ne connaissait rien à l’industrie du taxi et Uber était en pleine expansion avec des coûts de fonctionnement nettement inférieurs. Faut être des ostis de tarés pour dépenser nos taxes et impôts dans une aventure semblable. Et toi Taillefer qui avait prédit le chaos social avec la CAQ, on veut pu voir ta grosse binne ronde d’insignifiant, reste chez vous.

    (42)
    1. JAY JAY

      L’investissement de la Caisse et d’investissement Québec dans Téo Taxi était clairement une commande politique des Libéraux pour se redorer le blason car on le sait, tout ce qui est écolo et socialiste a la cote dans les médias bien-pensants et leurs lecteurs.

      On pourra remercier Taillefer d’avoir détruit la marque libérale en un hiver. Par son simple narcissisme.
      Pour ça on le remerciera.

      (38)
  3. Vital Laforce

    Taillefer ce matin en entrevue à Arcand a d’abord tenté de nous faire croire qu’il avait perdu 6 millions dans ce fiasco pour ensuite dire timidement qu’il avait perdu 1,5 million (et encore si c’est véridique…).

    C’est cool être entrepreneur proche d’un gouvernement, on investit 60 millions dans ton projet et toi tu risques seulement 1,5 million. Le gars doit être mort de rire si ce n’était pas que tout le Québec l’haïe aujourd’hui.

    (39)
    1. Claude Crémeux

      II me fait en effet penser aux nouilles hystériques sur le bord des patinoires dans les arénas en train de crier sans cesse pendant la partie, dans l’espoir d’attirer l’attention des joueurs. Les plottes à puck.

      (6)
  4. Le Hibou à bout

    J’ai presque le goût de m’abonner à la page de Lambert tellement ce qu’il dit fait du sens. Puis je me souviens à quel point il est désagréable dès que le sujet sort de «comment bien gérer une entreprise» et je me ravise.

    Chapeau quand même pour les jabs envoyés à Néron et Taillefer.

    (12)
  5. Les statuts Facebook d'Alexandre aux uropes avec des bouteilles chères

    Tu disais : Merci la vie..
    Faillait dire merci aux amis

    (10)
  6. mica

    le problème est que c’est a 90% subventionné, contrairement a caroline néron ou il n’y en a pas, sauf perte de tps qui va probablement être remboursé.
    comment les a t’il obtenu du parti libéral? pourquoi autant? si les experts savaient que ce n’étaient pas rentable, pourquoi les subventions?

    (9)
    1. Amazon

      il a perdu son fils, ça pas l’air de l’avoir dérangé

      y’a perdu son entreprise, y fait la baboune

      une chance que François Lambert est là, il va pouvoir lui donner son fameux sirop

      c’est un sirop à prendre par le cul par exemple

      (-4)
    1. Vrai De Vrai

      4 lifts gratuits, une bouteille d’eau et un paquet de cigarette entamé de moitié oublier dans un taxi.

      (1)
  7. Suivez le guide, parce que François est notre maître

    Dans 100 ans, des vieux illettrés fonctionnels, réunis au nord du Lac St-Jean, par un soir de pleine lune se mettront à écrire des fantaisies qu’ils appelleront miracles et paraboles et qui mettront en scène un nouveau Messie, appelé à l’époque Guru François Lambert, celui qui changeait le vin en Petru. Et qui avait des solutions miraculeuses et des recettes pour tous les prophètes du capitalisme sauvage. Le livre, qui se vendra partout sur la terre s’appellera la Bible, 2.0 . Des prédicateurs harangueront les foules pour leur imposer les vérités de Guru Lambert et des incantations à sa gloire hanteront les nuits des insomniaques. Et on proclamera à tout rompre “Guru Lambert est grand et est notre maitre”.

    (-15)

Les commentaires sont fermés.