Le malaise de Taillefer qui fait une joke à Gérald Fillion.

Taillefer qui prend le temps de faire une joke lorsqu’il parle de la faillite de Téo Taxi! 

Lien Youtube!

Commentaire inutile à m’envoyer: elle est excellente (Gad Elmaleh)

44 réflexions au sujet de « Le malaise de Taillefer qui fait une joke à Gérald Fillion. »

  1. Andrew

    Son respect pour les employés congédiés est ….inexistant .
    Lui est encore milionnaire , c’est ça l’important.

    (66)
  2. Jeanvingt23

    C’est ce genre d’individu qui nous fait douter des politiciens, il se moque carrément de l’argent perdu avec nos impôts, ce gars est un sociopathe des affaires. Il a réussi à nous voler avec ses amis mafieux libéraux et son chef de l,époque l’imam la couicouille.

    (61)
        1. Avec Pression

          La vérité choque, so tu ne veux pas la savoir
          Mais si tu l’ignore un jour tu vas te faire avoir
          Et surtout ne pense pas que ça ne peux pas t’arriver
          Car c’est la loi de la rue et la rue c’est sans pitié

          (-15)
  3. Mes impôts à l'ouvrage

    Trouver à blaguer après la mise à pied de 450 chauffeurs et la dilapidation de 30 à 50 millions de fonds publics…

    (29)
  4. Geez Whiz

    Une autre bonne joke que je l’ai entendu raconter hier à 95,1, 98,5 et Qub Radio : selon Taillefer, l’argent de la CDPQ et d’Investissement Québec, c’est pas de l’argent public! Elle est bonne en tabarouette! Je me roule à terre et je propulse des bouts de rate partout dans la pièce.

    Il y avait aussi eu celle-là, qui avait eu l’heur de choquer son amie Liberal : https://www.tvanouvelles.ca/2017/10/18/isabelle-melancon-tres-fachee-contre-alexandre-taillefer-1

    (10)
    1. Dr Barrette

      C’est choquant mais dans les faits il a raison. Légalement l’argent de la Caisse appartient aux déposants et celle d’IQ à l’organisation qui est financée par le gvt mais qui sur le plan légal a raison. Il joue sur les mots et tente d’avoir un petit “win” quand il peut.

      Maintenant j’aimerais qu’il réponde à une question : son 1,5 M$ de perte comment en fait-il la reddition? Est-ce que ce sont des honoraires de gestionnaire de XPND qu’il n’a pu encaisser ou c’est un pure perte de capital. Si c’est une perte de capital il peut se servir de ce 1,5 M$ pour réduire ses impôts pour les trois prochaines années. Au biut du compte Alexandre ne perd rien et risque même d’y gagner cu change s’il fait un bon coup d’ici 2022. Bravo Alex!

      (3)
      1. Dr Barrette

        Petite anecdote, il y a un an j’étais à la table d’à côté d’Alex et d’un de ses amis, un publicitaire bien connu. Cliché! Le vin coulait à flot et le ton de la conversation montait. Moi et les autres convives ont pu apprendre qu’ils avaient bien hâte que la nouvelle génération de leaders soit au pouvoir (de toute évidence ils se voyaient comme des leaders de ces nouveaux leaders) et que l’un d’eux ne “pourrait pas dépenser plus de 250 000 $ en oeuvres d’art cette année.

        Alex baisse le ton et fouille ta mémoire pour te rappeller de cette folle soirée au Art Basel Miami Beach qui était commanditée par, entre autre, XPND qui venait de lever ses 75 M$ de fonds…

        (1)
  5. Geez Whiz

    On entend souvent dire qu’il y a du “cynisme” dans l’air, que les gens sont “cyniques”. Or, ce terme est mal utilisé. On a ici une illustration parfaite de ce qu’est le “cynisme” selon sa définition d’origine : “Mépris des convenances, de l’opinion, de la morale qui pousse à l’effronterie ou à l’impudence.”

    (7)
    1. Meilleure chance la prochaine fois

      Je ne trouve pas que Taillefer méprise les convenances. Il méprise peut-être les gens en son for intérieur, mais pas les convenances. S’il avait craché ou éjaculé effrontément sur Gérald, je ne dis pas, mais ce n’est pas ce qui s’est produit…

      Et le cynisme comme tu l’entends est aussi un refus de l’hypocrisie et un modèle de contestation de l’ordre établi…

      Bref, Taillefer n’est pas une illustration parfaite de ce qu’est le “cynisme”, même pas une pâle imitation.

      Tu es dans le champ.

      (6)
      1. Le schtroumf grognon

        @meilleure chance

        Au contraire je trouve vraiment qu’il méprise l’opinion publique et la morale ce gros con.

        (1)
        1. Meilleure chance la prochaine fois

          Il méprise peut-être l’opinion publique et la morale, mais il ne le fait pas publiquement. Il respecte les conventions sociales et il n’a visiblement pas l’intention de provoquer qui que ce soit.

          Crisse, tu sais pas c’est quoi le cynisme toi non plus ?

          (4)
      2. Geez Whiz

        Il a pourtant méprisé les convenances (on ne se permet pas ce genre de blague déplacée à la télé envers un animateur respecté comme Gérald Fillion qui posait une question très pertinente, en plus) et il a eu l’air un peu effronté et impudent, quant à moi. Donc, ça correspond exactement à la définition fournie. Merci.

        (0)
        1. Meilleure chance la prochaine fois

          “Il a pourtant méprisé les convenances”

          Tu ne sais pas faire la différence entre une maladresse et le mépris des convenances ?

          “il a eu l’air un peu effronté et impudent”

          Peut-être, à la limite, mais ce n’est pas cynisme.

          Admets-le.

          (0)
  6. Jeanvingt23

    Bon point, au moins son fils n’a pas vu son père arnaquer le peuple québécois avec un grand sourire d’insignifiant, faut croire que le petit avait compris à qui il avait affaire.

    (4)
  7. sans commentaire u

    450 emplois perdu.

    Du monde vont crever de faim pis avoir plein de problèmes à payer leur loyer

    Pis notre millonaire ce trouve drole….

    (0)
    1. M.Pipi

      Crever de faim tu charries pas mal. Le chômage, les services sociaux payés, la nationalité canadienne, la permission de ramener éventuellement l’arbre généalogique d’assistés…
      c’est 1000 fois mieux que cité soleil.

      (6)
  8. Le regroupement des artistes québécois en art contemporain dans la collection privée Taillefer

    « Il faut savoir trancher dans les priorités; investir et soutenir les artistes en art contemporain afin de profiter d’une défiscalisation optimisée, ou s’apitoyer sur quelques centaines de chauffeurs de taxi qui n’ont plus rien pour soutenir leur famille. » – Un galériste évaluateur participant au système en question.

    (0)
    1. Certains qui commentent sur La Clique

      Ouais. Pis à part de ça, on est très bien capable de se foutre la honte nous même.

      (0)
  9. Persona non grata

    Scandale, un administrateur d’une entreprise en faillite fait une joke. Il n’a plus le droit de rire, faire rire ou s’amuser.
    Après tout, il a dilapidé le bas de laine des québécois. Le goudron et les plumes; ça presse !

    (-10)
  10. Marie-France Bazou

    Il y a quelques années on parlait de matantisation de Radio-Canada. Aujourd’hui on peut clairement constater sa mononquisation.

    (-10)

Les commentaires sont fermés.