14 réflexions au sujet de « Duhaime, Ferrandez, enverdeurs et les… immigrants! »

  1. Geez Whiz

    Je ne vois pas trop le problème. C’est vrai que c’est contradictoire de demander à la population de cesser de se reproduire pour éviter de polluer, puis de réclamer une ouverture des frontières pour accueillir une immigration illimitée. Ne pas voir la contradiction, c’est soit être un dogmatique aveugle, soit être sot (ce qui revient pas mal au même).

    (29)
    1. Voilà

      Et pourtant…

      Quand tu accueilles un immigrant, tu déplaces un humain qui existait déjà ailleurs. Quand tu concevois un enfant, tu ajoutes un être humain sur la planète, qui va à son tour polluer.

      Je trouve le point de vue de Luc Ferrendez sur les naissances profondément stupide, mais sa position sur l’immigration n’entre pas pour autant en contradiction avec son point de vue.

      Il ne parle pas uniquement de la pollution du Québec.

      (6)
  2. Tout le monde ...se fait avoir .

    L’homme blanc qui se fait avorter, c’est merveilleux, l’homme blanc qui ne fait plus d’enfants ,c’est incité . L’homme blanc fier de sa couleur, de son histoire, de son patrimoine, de ses valeurs, de sa religion, c’est raciste, xénophobique . Le patriarcat blanc, c’est abominable . La religion de l’homme blanc, c’est monstrueux .

    L’immigrant qui fait des enfants, c’est divin , l’immigrant qui veut se faire avorter en Afrique c’est triste ! L’immigrant fier de son pays, de sa culture, de sa religion,de ses valeurs, qui est nationaliste chez lui, c’est extraordinaire . Le patriarcat de l’immigrant, c’est prodigieux . La religion de l’immigrant, c’est une béatitude .

    On est bonasse, tapis et naïf.

    (22)
    1. Ethnomasochisme

      On appelle ça de l’ethnomasochisme.

      C’est une genre de religion qui réconfortent ceux qui y croient. C’est comme la version bienpensante du catholicisme où le Diable est remplacé par l’homme Blanc.

      (3)
  3. Karl Marx

    Luc Ferrandez c’est un cave, mais c’est quoi le rapport avec le communisme dans cet hsitoire la.

    Si on traite tout le monde de faschiste, le mot finit par perdre son sens.
    C”est la meme chose si on trite tout le monde de communiste

    (6)
  4. Dents propres

    Quelle chiure imbécile cet homme (Duhaime) qui pleurniche parce que le capitaliste blanc se sentirait, selon lui, petit dans ses shorts…. Et que dire du nombre d’imbéciles qui prennent ça pour du cash… Il doit être autiste, Duhaime, à prendre tout au premier degré continuellement et nous retourner ça en vérité de La Palice comme un ado qui s’est ramassé en sciences humaines pas de math et qui pense tout savoir.

    Le système d’éducation a vraiment raté sa shot au courant des 40 dernières années… On aurait eu droit de penser que ça aurait progresser dans le bon sens. Évidemment, les curés gaugauches ou drettisses pensent à leur église respective mais je pensais plutôt au développement raté d’un sens critique ou de jugement face à ces nigauds comme Duhaime qui pleurnichent continuellement pour se garder des cotes d’écoutes parmi la horde d’imbéciles ambiante.

    (-1)
  5. Douchebag en F-150

    Il a raison, Duhaime : on devrait faire disparaître l’environnement pour sauver l’homme blanc et le système économique actuel. Moi je paye pour polluer alors fichez-moi la paix !

    (-3)
  6. lemoutongris

    Il a perdu toute crédibilité dès qu’il a commencé à s’attaquer aux immigrants (arbitrairement) illégaux. Oui, les écolos modernes sont des pastèques – ils s’en affichent fièrement, de plus en plus. Mais de grâce, qu’on arrête de mouiller au sujet de lignes imaginaires dans le sable

    (-13)
  7. Le Hibou à bout

    On s’ennuie du temps où Éric Duhaime était membre du Bloc et disait des choses sensées…

    (-15)

Les commentaires sont fermés.