54 réflexions au sujet de « Lepage et le Sénateur Brazeau sur le français de Carey Price! »

    1. Elvis avec des loups

      Il s’en crisse autant que plusieurs Québécois. Pas besoin de Carey Price ni des autres unilingues bornés pour s’assimiler.

      (16)
  1. Vital Laforce

    Pas sûr que les jeunes autochtones de Kahnawake et Kanesatake parlent le mohawk. Ils doivent être pour la plupart 100% unilingues anglophones.

    (51)
    1. nouveau

      je seconde, pourtant ils vivent à coté de St constant, ste-Catherine et Delson, St rémi, ville a 90% francophone, et 99% des affiches pour attirer la clientèle sont unilingue anglaise. Eux ils l’ont l’affaire.

      (13)
    2. Marcel Lemay (policier tué sauvagement par des criminels Mohawks à Oka le 11 juillet 1990 dans un assassinat encore impuni)

      100% unilingues anglophones, alcooliques, dopés et avec un dossier judiciaire long comme ça.

      (11)
    3. Le plus gros mange le plus petit

      Étant donné que nous sommes toujours une province du Canada, pour un anglophone, qui est au Canada avant tout, se faire dire de parler français parcequ’il est au Québec provoque le même refus et mépris que pour un francophone se faisant dire de parler mohawk dans la réserve de Kahnawake…L’impasse totale.

      (4)
  2. Student

    « I am a student and an activist at McGill university, living in a luxuous condo in the MIle-End, paid by my parents; why should I speak a word of french? » – Jack Wongtong

    (44)
      1. Robert Libman

        Hi folks, if you want to rage against those damn frogs and start a racist movement against them like I did with the Equality Party, please contact me.

        (20)
  3. En voulez-vous des unilingues anglos bornés?

    – William Steinberg (maire unilingue anglais de Hampstead)
    – Simon Small et Dan Jewell (vice-présidents unilingues anglais d’Agropur)
    – Anthony Calvillo (entraîneur adjoint unilingue anglais des Carabins de l’Université de Montréal)
    – Gordon Atkinson et Dave Cameron (ex-députés unilingues anglais du Parti égalité à l’Assemblée nationale du Québec il y a moins de 30 ans)
    – Mordecai Richler (auteur unilingue anglais et ouvertement raciste)
    – Felipe Alou (gérant de baseball ne parlant pas français même s’il était marié à une francophone et qu’il résidait à Laval)
    – Shea Weber, Max Pacioretty, Brian Gionta et Saku Koivu (capitaines unilingues du Canadien depuis 1999)

    (32)
  4. DG Des éperviers de Matane

    Les joueurs d’Hockey la première chose qu’ils font quand la saison est finie, ils cris**ent leurs camps de Montréal ! Et on les comprend .

    De toute la façon ,le sentiment d’appartenance n’existe plus, c’est juste un job pour faire des millions $ oubliez les Bob Gainey et Larry Robinson qui baragouine le français avec le «ch» tatoué sur le coeur . Montréal ,Tampa ,Arizona ,toute du pareille pour eux ,en autant que ça paye.

    (25)
    1. Sharlene

      Êtes vs autochtones premièrement savez vous être un humain avant votre blancheur moi je suis fière de ma nation parmi autant ds Blanc .C juste maintenant qu’on parle de Price en tant qu’indien

      (0)
  5. Ah bon !

    En parlant de réconciliation et de réparation, est-ce que les nations autochtones se réconcilient et se réparent entre elles…par exemple, est-ce que les algonquins de Patrick Brazeau vont se réconcilier avec les Hurons pour les avoir pourchassés et massacrés pendant tant d’années dans le passé…vont-ils procéder à une réparation avec eux…

    (25)
    1. Ne jamais oublier

      On parlera de réconciliation avec les Indiens quand ils s’excuseront pour la crise d’Oka de 1990, le saccage de centaines de résidences, le blocage sauvage du pont Mercier et le meurtre impuni du caporal Marcel Lemay.

      (11)
  6. Batoche

    Brazeau, personne n’a accueilli personne ici. Arrête de transposer des situations modernes du XXIe siècle (comme l’immigration) au XVIIe. Ça n’a juste rien à voir.

    (22)
    1. Esso

      Encore chanceux mon Brazeau que ce soit des Français qui soient débarqués ici car les Espagnols ont littéralement massacrés tous les ”Indiens” d’Amérique du sud et par la suite,ils sont allés chercher des esclaves en Afrique.

      (18)
  7. Joe le Taxi

    Je suis pas mal certain que les Français qui sont débarqués au Canada en 1534 se sont donnés la peine d’apprendre une base de la langue des autochtones avec lesquels ils faisaient du commerce.

    On a d’ailleurs quelques endroits au Québec qui tirent leur noms de peuples autochtones.

    http://patrimoine.ville.st-hyacinthe.qc.ca/la-riviere-et-la-presence-amerindienne.php

    Là n’est pas la question. Si tu vas habiter dans un endroit et y travailler, c’est la moindre des choses d’apprendre la langue locale, peu importe combien de langues tu connais déjà et ton origine ethnique.

    L’affaire ici c’est que Price, il s’en sacre pas mal (et nous aussi)

    (22)
  8. Justin T.

    Moi, ç’est par un combat de boxe, que j’ai réglé mes differends avec Brazeau.
    Guy A. devrait faire la même chose. Quoique tenir des ti cartons avec des gants de boxe, c’est pas très facile.

    (18)
    1. glace

      Lepage fait ça juste pour se donner un petit côté pro-Québec, pour s’excuser d’être un gros Libéral qui fait la promotion d’un gouvernement anti-Québec.

      (16)
  9. Jesus Price

    En ayant une colonne vertébrale très fragile, le club de Hockey canadien est incapable d’imposer un minimum le français à ses supervedette par respect à 80% de ses fans dont 60% sont unilingue francophone, mais tsé quand tu n’as pas de colonne et aucune vision depuis 1993, c’est ça que ça donne.

    PS: Après vérification seulement 3% de la tribu de Carey parle la langue algonquine, il est assez zelé pour apprendre une langue morte, mais pas celle de son employeur qui lui allonge 7-8 millions, ben coudonc !!!

    (17)
      1. Jesus Price

        Le proprio de Molson parle parfaitement français aussi en passant,et voici un exemple le joueur de soccer Neymar pour le paris Saint Germain qui parle déjà 2 langues, a après 2 ans à Paris baragouiner des mots en français pour ses fans et le gars est hyper malheureux au PSG, s’en en dit très long sur Jesus Price et tous les multimillionnaires du sport qui sont pas foutu d’aligner un sujet verbe complément dans la langue locale par pur respect et politesse a leurs fans.

        On jase la je parle déja francais et anglais, mais si demain matin on m’offre un job dans les 7 chiffres en Russie metttons pour les 10 prochaines années, ben devine quoi, je vais crissement faire des efforts pour parler Russe, même si mon boulot se passerai en anglais par respect à mettons à la langue dominante au 145 millions de russe.

        Quand je parlais de colonne vertébrale aller voir si les club russe, espagnole, américain parle en autre chose que leur langue natale dans leur ligue de développent. Nous la ligue junior majeur du QUEBEC ça se passe en anglais….pathétique !!!

        (7)
  10. Jeanvingt23

    Lepage est prêt à apprendre n,importe quelle langue, en autant que c’est écrit simplement et en gros caractères sur de petits cartons, non mais quel insignifiant.

    (15)
  11. Bébéatrice avec pas de Gémeaux

    Papa Guy c’est le plus beau, le plus fin, le plus intelligent, le plus génial et le plus parfait de tout le monde entier. Ceux qui ne me croient pas ne sont que de pauvres minables. Tout comme ceux qui ne m’ont pas donné de Gémeaux.

    (Textes et scénario de Guy A. Lepage)

    (12)
  12. Mari Kouriel

    Et en allant travailler à Radio-Canada, Guy A. a appliqué ce qu’il prêche en apprenant une très bonne base de gauchisme décérébré.

    (5)
  13. Sneak

    Rien à foutre de quelle langue il parle, nous on veut juste qu’il arrête la rondelle. Par contre, si Lepage veut s’exiler ailler, go mon pit… Va apprendre la langue d’un autre pays.

    (1)
    1. En direct de la Zone Moron Ex du Centre PouBell

      «Rien à foutre de quelle langue il parle, nous on veut juste qu’il arrête la rondelle.»

      Voici un fefan lobotomisé du CH dans toute sa splendeur. Un renifleux de jack strap de première classe. Un champion mondial du dîner de cons.

      Zéro fierté, zéro intelligence, zéro jugement, rien, zéro pis une barre. Le cerveau au neutre depuis toujours. zzzzzzzzzzzzz

      (16)
  14. Charlene

    Êtes vs autochtones premièrement savez vous être un humain avant votre blancheur moi je suis fière de ma nation parmi autant ds Blanc .C juste maintenant qu’on parle de Price en tant qu’indien

    (0)
  15. Carey s'en torche

    ..Sinon, il l’aurait fait bien avant.. comme Koivu, Paccioretty, Dryden, etc..
    Ça lui donne quoi le français à part de dire: “Merci beaucoup” à la caméra à la fin de la game?

    Je ne crois pas que le français va lui ouvrir des opportunité de carrière supplémentaires..

    (-1)
  16. cutelin

    c’est comme saku koivu il n’a pas l’intention de vivre au quebec, il ne vient ici que pour le travail avant de repartir chez lui

    et disons que si les guy a lepage commence a devenir agacant sur ca, si j’etais carey price je demanderais une transaction, surtout que le canadien n’a rien d’un club qui peut competitionner pour la coupe stanley et carey price approche de la fin de sa carriere

    (-4)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *