41 réflexions au sujet de « Ce post de Luc Ferrandez qui fait réagir tout le monde! »

  1. Allez hop...

    OdieuX Luc. Avec un « X ». Pour le reste, t’as parfaitement raison.

    Il suffit de visiter un membre de sa propre famille qui réside dans un de ces mourroirs pour se convaincre que jamais on ne voudrait finir comme ça, surtout lorsqu’on est en face des cas lourds qui n’ont aucune chance de réhabilitation ou d’amélioration et où on se demande bien qu’elle joie de vivre peuvent bien connaître ces grands malades qui n’ont presque plus conscience de rien et qui sont un fardeau pour leur propre famille.

    Je ne voudrais pas traîner pendant des années comme ça.

    (36)
    1. La grande fauteuse

      Il y a aussi l’accent aigu sur le “u” du “où” de “jusqu’où”, au début de sa tiède tirade. J’aurais fait preuve d’indulgence s’il avait mis un accent circonflexe ou un tréma. Mais un accent aigu sur un “u”? Comment a-t-il pu en arriver là? En ponctuation, comme partout ailleurs, il existe des limites qu’on ne peut franchir impunément. Bref, on ne badine pas avec la mort.

      (5)
        1. La grande fauteuse

          Question de point de vue, el’ gros : quand tu ranges tes outils par ordre alphabétique dans ton coffre à roulettes acheté chez Costco, comme si ta vie en dépendait, d’aucuns pourraient croire que t’encules des mouches. Par conséquent, crisse donc patience à ceux qui se soucient de la langue.

          (15)
  2. meh

    Ben pour une fois il dit ce que la plupart des gens pensent! On peux-tu décider du sort qui nous attend en cas de maladie/accident? 100% d’accord avec lui.

    Pas nécessairement pour la question d’argent sauvé à l’état, quoique c’est un fait que garder quelqu’un dans un état végétatif ou condamné à être soigné 24/24 coûte une fortune inutilement.

    Le plus beau dans ça c’est que si vous voulez subir les soins jusqu’à la fin de votre vie naturelle, vous allez pouvoir garder ce droit! Mais on devrait avoir droit à une mort rapide et sans souffrance si c’est ce que l’on souhaite!

    (32)
  3. Un quidam

    Il n’y a pas de problème à te suicider, mais si tu le fais pour des motifs sociaux ou environnementaux, fais donc ça tout seul au lieu d’impliquer l’État, des médecins et tes proches là-dedans.

    Et si tu coûtes des centaines de milliers de dollars par année à garder en vie, tu as probablement accès à assez de pilules pour te suicider sans trop de problème de toute façon.

    (21)
  4. Windex

    Un fois rendu là… Pourquoi pas toute personnes qui ne rapporte plus a la société et de recycler les dépouilles en nourriture comme dans le film Soleil Vert

    (18)
  5. Leurre Juste du Camionneur

    Bien que cela vient d’un clown, le problème est bien réel.

    Autrefois les vieux mouraient naturellement, maintenant on s’acharne à les garder en vie pendant facilement 10 ou 15 années de trop et ça nous coûte des centaines de millions. Il suffit de regarder l’émission “De Garde 24/7” à Télé-Québec pour constater que les vieux engorgent malgré eux le système. C’est quand même incroyable que des équipes médicales occupent des bloc opératoires et travaillent pendant des heures afin d’opérer des vieillards qui de toute façon n’auront aucune qualité de vie. C’est un gaspillage de temps, d’argents et de talents monstrueux.

    Étrangement, parler de ça choque plus les gens que l’avortement de bébés en pleine santé.

    (18)
  6. Compost citoyen

    « Tenant déjà des propos cognitifs incohérents – nous mettant dans l’embarras – à Cogecon info-publicité, nous demandons à monsieur Fernandel de donner l’exemple, en nous soulageant du fardeau qu’il est devenu pour notre radio commerciale! » – Signé: Paul Carcan, Patrick Legaché et Alexandre Taillefeux

    (16)
  7. Mam Cousineau

    Je suis d’accord!!! Si les « éco-anxieux » pouvaient disparaître d’eux-mêmes çà ferait moins de parasites vegans non-genré non-binaire qui votent QS autour de nous

    (13)
  8. Big brother

    Si c’est rentable pour l’état, ça va passer comme pu beurre dans poêle si on parvient à amener la société à accepter moralement ce fait, ce qui est entrain de se passer…

    (12)
  9. Les fondements de l'oligarchie ébranlée

    « Même si nous sommes en perte de nos facultés cognitives et motrices, et que nous sommes devenus un véritable fardeau économique pour la société et pour l’institution d’état, nous refusons catégoriquement de laisser notre place aux jeunes! Nous refusons catégoriquement la proposition de monsieur Fernandez! » – Signé: Aînée-Marie Dussot, Marc Leradeau, Michel Latombe, Nathalie Pétrovitch, Michel C Gauchiste, Charles Visseyre, René-Embaumier Roy, Franco Fluovo, Joël Le Gigot, Monique Girouille

    (9)
  10. Gauche extrême

    Notre parti, Québec Sanitaire, appui la proposition de monsieur Fernandel. Nous proposons même que les citoyens ayant un QI de 99 et moins, soient recyclés en compost éco-responsable.

    (7)
        1. Le conditionnel et l'imparfait

          Il faut écrire « si tu avais » et non « si tu aurais » : tu seras donc recyclé en compost.

          (1)
  11. La 8 au coin.

    Le vrai fardeau pour Ferrandez, c’est la droite, ou
    les indifférents, à ce qu’il veut mettre de l’avant.
    Y’a tu juste moi qui entend Ferrandez se dire
    intérieurement: Pourrions nous pour des raisons
    environnementales, euthanasier ceux qui ne
    convergent pas vers un monde vert ?

    Avant de me traiter de fou furieux, penser la
    chose dans le temps. Avec une démographie
    qui, vous ne la savez pas encore VRAIMENT,
    va nous sauter aux visages. La pression va monter
    très rapidement dans la prochaine décennie.
    Il va arriver le moment où l’humanité va comprendre
    que nous sommes beaucoup, beaucoup d’humains.
    Peut-être trop? C’est exactement là que les
    Ferrandez ( et qui seront très, très nombreux ) vont
    avoir de jolies solutions. Ils parleront alors de survie
    et de nécessité pour la race humaine. Rien à ce moment
    ne les retiendras. Les progrèssistes sont incapables
    d’introspection. Ils ne se voient pas.

    Un massacre pour l’écologie? Je sens que tout est
    prêt pour cette montée en puissance.

    Les divagations de Ferrandez sont un prélude. Avec
    une très légère patience, vous allez entendre ben
    pire que ça.

    (6)
  12. le psy de Sandrine Maxou

    Il est en burn-out depuis quelques temps, pour ne pas dire carrément en dépression hostile:
    il abandonne le Plateau, il ne veut pas de petits-enfants..

    (5)
  13. Le Hibou à bout

    Il a raison. Pourquoi devrait-on endurer le fait d’être un fardeau pour notre famille et pour l’État à la fin de notre vie et ce pour un certain nombre d’années?

    (0)
    1. La 12 cross-side.

      Je t’ai déjà connu plus concentré que ça.
      C’est rare que tu penses pas plus loin que
      le boutte de ton nez, mais là! Tu fais de la fièvre?

      (3)
  14. Ce qu'on pense tous au fond.

    Ce qu’il dit n’est pas bête. A vrai dire je ne vois pas pourquoi on laisse vivre des gens malades qui ont plus de 70 ans et n’amènent rien à la société. On devrait laisser aller la nature et ne plus leur offrir de soin. Je ne trolle pas. On devrait encourager les vieux à l’euthanasie en leur interdisent tous les plaisirs. En plus les vieux sont laids.

    (-10)
    1. La Palice

      On les laisse vivre parce qu’ils ont le droit de vivre. Dans ta logique, j’espère que tu veux laisser aussi laisser mourir les jeunes qui sont trop malades et qui coûtent trop cher à la société.

      (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *