La vidéo de la campagne au leadership de Jean Charest qui a été fait pour rien!

Elle a été mise en ligne brièvement en fin d‘après-midi, avant d’être retirée soudainement.

Commentaire inutile à m’envoyer: il avait mon vote!

23 réflexions au sujet de « La vidéo de la campagne au leadership de Jean Charest qui a été fait pour rien! »

  1. L'Ontarien

    Le Parti Conservateur est prêt, je suis prêt, NOUS SOMMES PRÊT!
    ou
    L’UPAC est prêt, Marc Bibeau est cuit, NOUS SOMMES CUITS!

    (38)
      1. Pas fins mais pas fous

        L’UPAC ne sont pas pourris, les libéraux ont juste été assez brillants pour ne pas laisser de preuves

        (0)
  2. Jeanvingt23

    Moi, John , James Charest vous dit du plus profond de mon coeur que le potentiel de corruption est immense au Canada, moi et mon ami bibeau allons vous le démontrer .

    (12)
  3. hagen

    Coudonc il s’est tu mis du fond de teint rouge-brun pour ressembler à Trump et avoir des chances de l’emporter (avant de se désister).
    P.S: Pu capable de voir ce type et surtout de l’entendre.

    (10)
    1. le point

      Voyons donc la Chine n’a aucun historique dans l’espionnage industriel en Occident.

      Juste des préjugés de vieux boomers racistes et intolérants.

      (1)
  4. ah les humains

    On dirait une joke. Surtout le “oui” ou “non” pis mentionner le Canada à répétition….1993-1995 encore?

    (8)
  5. Bizarre, bizarre

    Il voulait peut être sauver la face de ses amis de la Presse qui affirmait qu’il allait participer à la course à la chefferie du parti conservateur du Canada. Ce n’est qu’une supposition, je ne le sais pas en fait. La politique se fait souvent en cachette de façon stratégique.

    Au moins, il y aura 300 000$ qui ne sera pas gaspillé. Du moins, malgré l’intérêt de l’argent, avoir un candidat possiblement sous enquête dans une course cela n’est pas bon pour l’image du parti.

    J’espère que l’enquête va se poursuivre parce que si Jean Charest dit qu’il faut l’arrêter, il faut au contraire continuer, il y a quelque chose de louche.

    La commission Charbonneau montra que le parti libéral de l’ère Charest est particulièrement douteux.

    Peut être qu’un jour, ce gouvernement aura la même réputation que celui du parti libéral de Taschereau. l’Histoire nous le dira ou s’en chargera.

    (7)
  6. Le Hibou à bout

    Il me semble qu’il s’est donné beaucoup de mal pour supposément un parti «trop à droite»… S’il avait vraiment cette opinion des conservateurs, pourquoi s’être donner la peine de tourner une telle annonce?

    (1)
  7. Jeanvingt23

    Quand François Legault va en avoir fini avec le Québec, il ira régler le cas du Canada.

    J’ai un PhD.

    (-1)

Les commentaires sont fermés.