Une pétition contre le tramway… par un gars qui n’habite pas Québec!

HA HA HA HA!!!!

Le gars est reçu en roi chez Maurais!

  

Ouin… il va y avoir beaucoup de monde…

Commentaire inutile à m’envoyer: #libarté!

11 réflexions au sujet de « Une pétition contre le tramway… par un gars qui n’habite pas Québec! »

  1. Tramway Non Merci

    Clique,
    1) il a un commerce à Québec
    2) Ce sont les gouvernements provincial et fédéral qui paient la plus grande part. Donc, un contribuable qui ne veut pas voir son argent dilapidé dans une autre catastrophe signée Labeaume peut très bien ne pas être de Québec et être contre le tramway
    3) Quelqu’un qui est pour ce projet en ignore certainement les détails. Un coût de plus de 1000$ par CENTIMÈTRE de trajet, pour un gain de temps estimé à 4 minutes. Et l’estimation du gain est sans doute généreuse. On peut douter du contrôle des coûts quand on sait, par exemple, que le RTC a déboursé plus de 800 000$ pour un seul abribus.

    (15)
    1. Le Montréalais qui ne veut pas payer pour le tramway de Québec. Le centre Vide-o-tron a fait déborder le vase.

      Le bus électrique est, et de loin, plus adéquat, plus flexible et extrêmement moins dispendieux que le tramway. Même Montréal l’a éliminé il y a…70 ans!

      Peut pas croire que le village soit aussi en retard sur la grande métropole.

      (0)
      1. Précision

        En fait Québec s’est débarrassé de son tramway en 1948 alors qu’à Montreal il est disparu en 1959. Alors ça toujours bien pris 11 ans de plus à Montréal avant de se rendre compte que c’était de la merde..Je peux pas croire que Montreal a été aussi en retard par rapport à Québec. Et c’est pour cela que l’on n’en veut pas.

        (7)
  2. Lecitadin

    Y as-tu un boutte que j’ai manqué ou bedon y a un genre de loi silencieuse que tout le monde connait, sauf moi, que chaque fois qu’y a un projet d’annoncé au Québec, faut automatiquement qu’y ait une gang qui le conteste?

    (7)
    1. Le risque de l’erreur

      C’est pas qu’au Québec, il y a cela partout dans le monde. Il y a des projets mieux que d’autres, certains bons et d’autre mauvais, souvent nous pouvons juger les effets que sur le long terme, mais tu peux toujours être certain qu’il va y avoir quelqu’un qui va chialer. Si le projet est un échec, le chialeur va crier sur les toits qu’il avait raison et si le projet apporte des effets bénéfiques, le chialeur va fermer sa gueule et ne pas se vanter qu’il était contre. D’une certaine façon ainsi le chialeur en sort toujours gagnant sans prendre de risque.

      (3)
  3. Le moutoneux

    Un tramway… Sérieux ?! En quelle année vous êtes à Québec?? Améliorez les autobus, faites un métro… Mais un tramway, allez admirer le fiasco à Toronto !

    (7)

Les commentaires sont fermés.