2 nouvelles dans la même journée… quoi penser de ça,???

On se débarrasse des employés pour ensuite engager????

Commentaire inutile à m’envoyer: cheap labor!

37 réflexions au sujet de « 2 nouvelles dans la même journée… quoi penser de ça,??? »

  1. Capitaine évident

    Merci à la Cage de prouver ce que je dis depuis un bon bout de temps.

    L’immigration de masse et le multiculturalisme ont été mis en place par le grand capital pour s’enrichir en faisant venir du cheap labor de l’étranger. Donc quand la néo-gauche intersectorielle woke défend l’immigration et crache sur les blancs, elle joue le jeu du patronat et attise les braises de conflits ethniques/religieux/culturels résultant de la dépossession des résidents nés ici qui souffrent des pertes d’emplois.

    J’ai hâte d’entendre les syndicats, c’est précisément pour des dossiers comme cela qu’ils sont utiles.

    (76)
    1. Mouais

      “J’ai hâte d’entendre les syndicats, c’est précisément pour des dossiers comme cela qu’ils sont supposés être utiles.”

      Ça reste à voir.

      Les haut dirigeants de la FTQ et la CSN je pense pas que ce soit des gens près des travailleurs.

      (21)
        1. Patrona

          “pas la faute du patronat mais des étranges”

          L’immigration est une politique du Gouvernement.

          Pas une chose qui tombe du ciel.

          Le lobby du patronat et les média influencent la politique d’immigration plus que les souhaits des gens ordinaires qui sont la majorité de l’électorat.

          Le gouvernement préfère l’approbation du Patronat plus que celui du peuple

          Et le patronat est xénophile et immigrationiste parce que c’est dans ses intérêts.

          http://corpo.cogeco.com/cgo/en/press-room/press-releases/louis-audet-calls-government-canada-commit-taking-greater-numbers-refugees-starting-2016/

          (-1)
        2. Étranger! Ici on aime pas les étrangers. Tu vas boire quoi?

          C’est exactement ça, ils sont pas syndiqués comme pour Mac Do. Ils préféraient fermer une cage que de laisser passer ça. Mais bon, ce n’est pas la faute du patronat mais des étranges évidemment.

          (-7)
    2. hagen

      Mettons qu’un peu d’humilité ne te ferait quand même pas de mal. Je crois que Karl Marx est passé avant toi sur celle-là. Mais tu as raison quand même sur le fond.

      (7)
        1. mouton #23487

          oui mais c’est juste des complotistes, bref des méchantes personnes.

          signé un pro-masque attardé mental.

          (3)
        2. Matantekifume

          le terme complotiste est utilisé par l’elite chaque fois que quelqu’un comprend quelque chose à leur magouille ou meme se pose simplement une question!

          (2)
      1. Capitaine évident

        @Hagen Je sais pour Marx, je l’ai déjà mentionné dans des interventions précédentes. Je ne revendique pas la paternité de ce concept, mais je suis bien content de rappeler fréquemment que ça existe.

        (-1)
    3. Matantekifume

      historiquement la gauche d’antan n’aimait pas l’immigration massive economique a cause de ce fait…mais cette gauche etait proche des travailleurs, des syndiques, de la classe ouvriere et meme moyenne.
      Meme chose avec les groupes feministes qui rejettaient massivement les transexuels qui allaient voler leurs acquis (on le voit avec Michelle blanc, femme d’affaire de l’année, Jenner, els sportifs trans qui pulverisent les records feminins, donc effacent les femmes du sport professionnel)…aujourdhui meme des trans les representent. tant que la famille, la solidarité, la réflexion logique est absente, les élites sont contentes et se frottent les mains.

      (3)
  2. Batoche

    Preuve de plus que l’immigration de masse ne sert que le patronat, aux dépens des salariés nationaux. Mais nos pseudos-gauchistes (ou ou ceux qui se prétendent de gauche comme chez QS) ne le reconnaîtront jamais. Trop de dissonance cognitive.

    (60)
      1. Capitaine évident

        Non, justement. Ce serait de jouer le jeu du capital. Les agriculteurs devraient donner un salaire digne (ce n’est même pas le minimum qui est versé aux travailleur saisonniers, lesquels acceptent une forme d’esclavage moderne). Et si ça implique d’hausser les prix de vente, bien c’est ce qu’il faut.

        Le choix des économies “développées” depuis 30 ans c’est de garder les prix bas/stables pour rouler sur la consommation de masse. Oui on a un avantage en matière de prix de consommation, mais il y a des pertes d’emplois, précarisation (hausse des emplois à temps partiel ou instables) et du sous-traitage ici ou de la relocalisation à l’étranger.

        L’idée que “cueuillir des fruits dans les champs c’est une job au salaire minimum et que les blancs n’ont qu’à le faire s’ils ne veulent pas que les étrangers prennent ces jobs” est un chèque en blanc au capitalisme et se tromper de cible (les blancs au lieu des exploiteurs). Ça n’a rien de gauche, c’est joueur à l’idiot utile au nom de “l’antiracisme”.

        (0)
  3. il faudrait

    J’espère que les propriétaires d’entreprise seront sévèrement punis pour utiliser ce stratagème afin de se débarrasser de leurs employés réguliers par des nouveaux employés cheaps de l’étranger.

    C’est lui qui va couvrir tout les frais d’assistance sociale de ces nouveaux-venus qui n’ont jamais payé une cenne d’impôts (et qui n’en payeront pas plus avec leur maigre salaire) ?

    Saleté de tiers-mondialiste.

    (43)
    1. Votre énoncé contient deux grossières erreur

      -J’espère que les propriétaires d’entreprises seront sévèrement punis:
      Sortez de votre rêve,ce n’est pas comme cela que ça fonctionne
      -Qui va payer tous(et non tout) les frais de ces nouveaux venus
      C’est toi le cave,les gens riches ne payent pas d’impôts( ou si peu)
      De toutes façons,par les temps qui court,il n’y a pas beaucoup de ”business” qui font des profits,
      le gouvernement tue les petites et moyennes entreprises au détriment des grosses

      (16)
  4. Mathieu

    Je sais que c’est tentant de traiter la chaîne et ses actionnaires de tous les noms.
    Mais la réalité est que la COVID est en train de tuer le milieu de la restauration et qu’ils n’ont aucune aide provinciale. Zéro.
    Ils essaient de survivre en faisant ça. Pas de “faire du gros cash”, comme plusieurs insinuent.
    La Cage risque fortement de fermer d’ici quelques mois et vous serez les premiers à crier à l’injustice… qu’on laisse mourir un autre fleuron québécois et blablabla.

    Non pas que mon opinion est importante, mais je les comprends de faire ce move-là. Ils se battent pour leur survie. Rien de moins.

    (23)
    1. il faudrait

      La Cage aux sports un fleuron lol….

      Les gens sont juste tannés de dépenser autant d’argent pour un produit de consommation (aller écouter la télé en mangeant entouré de plein de douchebags en veston qui se laissent aller parce que leur blonde est pas là) qui n’attire plus personne.

      (6)
  5. Rogatien

    – Boss, comment on ferait bien pour faire du profit en pleine pandémie !?
    – Claire les anciens, pi embauche du cheap labor !
    – Noté !

    (16)
  6. L'Évidence

    Nous ne pourrions pas avoir meilleure démonstration
    métaphorique d’une révolution de roue du capital,
    tournant à la façond’un moulin activé par l’eau qui
    est le ” travailleur étranger ” activant le mouvement pour faire
    tourner le moulin à ribs .( ne riez pas c’est en fait stratégique )
    Et nous la dedans ??
    Eux ne sont pas atteint ??
    Le virus aurait donc une préférence génétique ??
    Mais ça viendrait des chauves-souris henhen … o O

    (13)
  7. La cage, c'est bon

    Ils embauchent des cuisiniers à l’étranger, un métier difficile à combler surtout en région.

    Pas sur que les 660 mises à pieds sont des gens en cuisine mais vraisemblablement dans l’administration et autres départements dans la compagnie.

    (8)
  8. En plein centre

    Y a AUCUN “de souche” qui fait la plonge depuis au moins 15 ans. C’est comme cueillir les fraises ou les concombres.

    (6)
    1. Le Malicieux

      Bêtises patronale.

      Mon propre cousin possède un bravo pizza: tous les employés sont des membres de la famille élargie, des tables a la plonge.

      (4)
      1. En plein centre

        Pas le bravo pizza de Sainte-Sophie de Tamoules remplis d’excréments de souris qu’on voit a travers la pizza même “all dress”?

        (0)
  9. Marie-Claude Lortie

    Ce sera intéressant de découvrir les spécialités ethniques que ces nouveaux artisans culinaires intégreront au menu de La Cage. On aura des ailes de poulet sauce pili-pili, des briques de rondelles d’oignon compactées au sambal oelek, des pelures de patates bacon et crème sûre à la nuoc cham? J’ai tellement hâte de découvrir tout ça! Et, pourquoi pas, du ragoût d’écureuil à la sauce yassa ou du chat — à quoi ça sert, les chats, de toutes façons? — à l’étouffée comme pour les marmottes en Mongolie?

    (2)
  10. Seb

    Qui va encore à la Cage?

    Allez donc manger vos ailes dans une chaine québécoise comme St-Hubert.

    Oups, laissez faire.

    (0)

Les commentaires sont fermés.