D’accord ou non avec Martineau et Jérome?

Comment tu peux calculer ça?

Commentaire inutile à m’envoyer: Richard est un des chroniqueurs les plus lus!

52 réflexions sur « D’accord ou non avec Martineau et Jérome? »

      1. Nicephore deux Phocas

        Je suis la preuve que la censure existe au quebec. Je ne peut commenter sur le Jdm , tout ce que j ecris est automatiquement elimine , que ce soit de mon telephone ou ordi 1 ,ordi 2 avec adresses ip differentes.

        Etant pro Trump et tres a droite , je n existe plus. Meme sur FB

        (-2)
        1. Vite vite

          Quoi ça ?

          Me vanter de “défoncer” des femmes sur les réseau sociaux ?

          Honnêtement, je trouve ça minable.

          Vraiment.

          LoL !

          (0)
  1. Vital Laforce

    Il a entièrement raison. Quand c’est rendu que tu peux compter les intervenants dit “de droite” sur les doigts d’une seule main dans tout le Québec, ça montre qu’il y a effectivement un biais énorme dans nos médias en faveur de la gauche.

    (40)
    1. C'est pas compliqué

      Tout le “problème” part de la prémisse qui postule que les étiquettes gauche, droite, centre – et les différentes combinaisons et préfixes, comme le classique ‘extrême’ – représentent quelque chose de pertinent.

      C’est faux.

      Même les choses qui sont supposées être associées aux étiquettes varient énormément d’un pays à l’autre, d’une culture à l’autre et d’une époque à l’autre.

      Exemple:

      Che Guevara et ses copains communistes de l’époque considéraient l’homosexualité comme une décadente déviance bourgeoise capitaliste incompatible avec le communisme des forces ouvrières.

      Alors plein d’homosexuels ont été envoyé dans les camps de travaux forcés à Cuba.

      Exemple:

      Un conservateur modéré en Arabie Saoudite c’est probablement quelqu’un qui veut exécuter les homosexuels avec une seringle au lieu de les pendre sur la place publique.

      Exemple:

      Mussolini était un communiste avant de devenir un fasciste et il s’est converti au fascisme parce qu’il estimait que c’était la meilleure forme de communisme, la plus efficace, celle qui allait le mieux combattre le grand capital.

      L’idée d’avoir une démocratie libérale avec un libre marché ça n’a jamais traversé sa tête, il s’est battu contre ça.

      Et pourtant il y a encore des nuls qui s’imaginent avoir tout compris qui disent que le fascisme c’est une forme extrême de ‘droite’, alors que ‘droite’ dans le contexte nord-américain – le nôtre – ça signifie être favorable au capitalisme ou au libre marché en général.

      Soit tout le contraire du fascisme.

      Il y a plein d’autres exemples.

      Alors la solution à ces sottises est assez simple:

      arrêter d’utiliser des étiquettes désuètes qui ne veulent rien dire.

      (6)
    2. Juste de même

      La demande n’est peut-être pas au rendez-vous.

      L’offre n’est peut-être pas au rendez-vous.

      (-4)
  2. GBSJW

    Je ne fais pas partie des gens qui dénigrent les arguments ou positions des autres parce qu’il y a des fautes de français mais pour le niveau de français du blogue, un peu!

    Clique, tu veux calculer quoi? C’est même pas un anglicisme, rendu là c’est de l’analphabètisme grimpant!

    Read a book le gros.

    (16)
    1. La clique écrit mal

      Pour tripper sur Camus, QS, Fred Dubé… il faut être idiot. Et c’est rare un idiot qui écrit bien.

      (13)
    1. La censure sent sûr.

      Un commentaire antérieur sur un autre billet que j’avais écrit sur le climat de travail toxique a été publié sur ce blog et enlevé 24 heures plus tard. (le nom d’une ministre y apparaissait)

      (4)
  3. Yannick

    Richard Martineau n’est pas à droite. Il est plutôt au centre si on considère le portrait global de la personne, mais évidemment puisque le gros des médias au Québec est teinté d’un filtre plutôt de gauche (est-ce un bonne ou mauvaise chose, c’est un autre débat), il parait de droite.

    Bref, ce n’est pas parce que tu es à droite de Québec Solidaire que tu es de droite. Il reste de la marge en QS et la droite. Malheureusement, se raccourcie de fait un peu trop facilement.

    (11)
      1. Le psy de «Ta mère»

        On vous sent inutilement agressif depuis quelques semaines. Sans doute parce que vos héros de Québec Sanitaire plafonnent à 10% dans les sondages.

        Ma recommandation: Allez prendre une marche pour décoincer le balai que vous avec d’enfoncé dans votre gros derrière de BS.

        (2)
      2. La droite ordinaire

        Au centre droit, mais je dirais surtout qu’il est peut-être de droite économique et centre droit social et de centre droite morale. Ce n’est pas vraiment un gars de gauche, mais il n’est pas d’extrême droite non plus. Même lui, se revendique de droite et passe son temps à chialer contre la gauche.

        (0)
    1. Toxic White Man

      Tu confonds Martineau avec Curtis de la Gazette.

      Mais bon, tout l’monde peut se tromper, même les anti-Québécois…

      (-1)
    2. Esso

      Martineau oui mais sa conjointe je crois pas,elle est plus sensée que lui mais malheureusement,on a tendance a les juger comme un tout

      (-22)
  4. White Widow

    Si quelqu’un dit que c’est faux, c’est qu’il n’a pas été à l’école longtemps après son secondaire lol. Pour une fois, notre clown de Québec a raison. Et c’est pire que ce qu’il dit.

    (3)
  5. L'épinette

    L’axe gauche-droite est devenu un véritable piège à con. Quiconque sachant moindrement analyser la situation politique occidentale depuis les années 70 / 80 observera une combinaison d’éléments sociaux dits “de gauche” et d’éléments économiques dits “de droite”, soit l’ultime aboutissement du système mondialiste dont les hérauts se nomment Clinton, Trudeau, Blair, Hollande, Macron avec leurs supposés antagonistes se prétendant conservateurs comme Harper, Sarkozy, Trump ou Bush mais qui poussent au fond cette même idéologie mais à une vitesse différente, afin de faire croire qu’il existe une alternative à tout ce beau système, ce qui est d’ailleurs le rôle de chroniqueurs et journalistes des différents médias qui entretiennent cette fausse dualité gauche / droite.

    On a en somme, depuis 40 ans, un système cadenassé piloté par des banquiers pro-LGBT et des multinationales pro-immigration. La totale.

    (3)
    1. Ne pas se tromper de colère.

      En gros, ce sont tous des libéraux ou conservateurs allant de la droite à la gauche. Gauche économique ou droite économique ou gauche morale ou droite morale. L’accord du rôle de l’Etat est assez le même malgré quelques différences sur l’intervention sociale, économique ou morale et aucune des mouvances que représentent les partis officiels ne remet en question le système capitaliste. Le système juridique est supposément une certaine distance par rapport à tout ça, mais ce n’est pas nécessairement vrai non plus étant surtout une espace de racket pour les avocats et juges. Les gens chialent contre les immigrants, les LGBTQ et prônent un nationaliste ultra identitaire pour contrer cela, mais dans le fond ce sont les grosses corporations du marché globalisé ayant une mobilité que les citoyens et les États nations qui sont le problème de l’exploitation de l’humain par l’humain. Ce n’est pas en se repliant sur soi que nous allons arriver à quelque chose mais par une révolte internationale. Le cheap labor en Chine apporte un impact ici parce que nous sommes dans un marché de concurrence faisant en sorte que les travailleurs négocient à la baisse face à des entreprises menaçant de partir ailleurs. II faudra certes une nouvelle réglementation mondiale en fait et pour ça, il faudra bien finir par s’entendre et non pas se faire la guerre ou se détester.

      (-4)
  6. la réalité

    la réalité c’est que les gauchistes progressistes issus des
    universités nourrissent la droites régressives (orwell 1984)
    le tout par sentiment (endoctrinement) de supériorité alors
    que leur progressisme, se limite, à des idiologies farfelues
    de la théories des genres, aux transhumanismes inhumain
    et autres fadèses capilotractées, ce qui, laisse toute toute
    la l’attitude à la droite économique esclavagistes d’établir
    leurs programmes tandi que la gauche est occupé ailleurs

    c’est la diversion. existe aussi, la droite médiatique vénale
    qui s’approprie la droite identitaire pour mieux manipuler…

    ..ce matin, martineau dans sa chronique, fait le procès des
    Québécois en reprochant à une partie d’entres eux d’aimer
    une tomate, que lui n’aime pas, aussi en leur reprochant de
    consommer des produits transformés industriels, vendus à
    des centaines de millions de gens partout autour du monde.

    martineau = exclusivement de droite économique c’est tout.

    (0)
    1. Goldstein

      Le 1984 d’Orwell serait de la “droite régresssibve”. Ciboire!

      L’avez-vous lu? Allez lire le prequel: Animals Farm. Ces livres sont des dénonciations de socialisme soviétique.

      Un hint pour vous aider à comprendre. Dans 1984, le parti de Big Brother se nomme comment? Ingsoc, un acronyme newspeak pour “English Socialist Party”

      (8)
    2. Geez Whiz

      Hmmm… j’ai plutôt vu dans le portrait qu’il faisait de notre attachement à cette tomate sans saveur une métaphore de ce que nous sommes devenus, nous les Québécois. Relis attentivement.

      (1)
  7. Nicephore deux Phocas

    Je suis la preuve que la censure existe au quebec. Je ne peut commenter sur le Jdm , tout ce que j ecris est automatiquement elimine , que ce soit de mon telephone ou ordi 1 ,ordi 2 avec adresses ip differentes.

    Etant pro Trump et tres a droite , je n existe plus. Meme sur FB

    (-4)
  8. Victimisation mensongère

    TVA, LCN, le Journal de Montréal, Queb radio et Quebecor média qui sont des très gros médias de masse ainsi qu’un empire médiatique dont les chroniqueurs et animateurs sont principalement et très majoritairement de la droite. La majorité des radio de Québec comme Radio X sont de la droite et une bonne partie du FM à Montréal et des régions aussi. Le gouvernement de l’ère Charest-Couillard était de la droite, le gouvernement de la CAQ est de droite. Avant l’arrivée de Trudeau, le gouvernement conservateur était de droite. A radio Canada et et aussi télé Québec, ils invitent souvent des gourous de l’institut économique de Montréal qui est de droite. Radio Canada dans invitait Tasha et Christian Dufour dans des panels politiques et ils sont de la droite. Les magazines comme l’actualité sont de la droite. La droite qui n’a pas sa place au Québec est une très bonne blague et Richard Martineau qui passa à télé Québec, TVA et même radio Canada est mal placé pour parler de censure.

    (-6)
    1. Le Hibou à bout

      Vous n’avez rien compris de son message. Il ne dit pas que la droite n’a pas sa place, il dit qu’un journaliste de droite aura à faire face à 10x plus d’adversité et d’insultes qu’un de gauche.

      (3)
      1. Faire semblant de faire pitié.

        Pffff! Tous les médias qu’il mentionne embauchent des journalistes, animateurs et chroniqueurs de droite à la tonne.

        (5)
        1. Plus d’effort mon Luc

          Surtout que les animateurs de radio poubelle de droite et les chroniqueurs de droite ne sont pas toujours des exemples de la rigueur journalistique en sortant parfois des nouvelles qui s’avérèrent fausses par la suite après vérification comme le fait Maurais ou encore Duhaime et Martineau. Nous pouvons aussi penser au fameux vaut mieux de la mauvaise information que pas d’information du tout.

          (0)
    2. Geez Whiz

      Il y a plusieurs personnes ou organismes que tu classes à droite pour lesquels c’est très discutable, mais le plus ridicule est de dire que le magazine L’Actualité est de droite. Pour toi, j’imagine que tous les journaux et magazines qui ne sont pas Ricochet ou Urbania sont de droite.

      (-4)
  9. Yves Chaput

    Pauv’ti drettisites accablés par les méchants gauchistes.
    Et bien sûr, si eux étaient en position de majorité, ils traiteraient les gauchistes avec respect et humilité.
    Comme ils le font présentement.
    Sheesh…

    (-6)
    1. Gros Taouin

      Pourquoi les faces tristes bande de couilles molles, il dit que c’est facile pour quelqu’un contre le racisme et gentil par rapport au contraire comme lui.

      (-1)

Les commentaires sont fermés.