Pourquoi Sophie Durocher n’est pas dans l’article sur les femmes à la radio???

La Clique de Richard Martineau est furieuse!

C’est vrai que 3 sur 4 sont de Rad-Can!

Commentaire inutile à m’envoyer: QuB Radio c’est sur le net… C’est pas de la radio!

78 réflexions sur « Pourquoi Sophie Durocher n’est pas dans l’article sur les femmes à la radio??? »

  1. non non LaPresse ne sont pas des gauchiasse biaisé

    trois qui viennent de rad-can une qui vient de QS ,belle diversité

    (101)
    1. Ce sont des Paroisses

      Il y a pas plus de diversité au Journal de Montréal aussi. Il y a que José Legault et Léo Paul Lauzon qui sont de gauche comme chroniqueurs, le reste est pas mal toute à droite.

      (-5)
      1. Auditeur de Radio-Canada, lecteur de La Presse, duDevoir et du JdM

        Sauf que le JdM…

        1) est privé, donc ils peuvent engager qui ils veulent, contrairement à la société d’État qui se devrait d’être idéologiquement neutre en accueillant plusieurs opinions divergentes.

        2) ne vante pas à chaque jour les pseudos vertus de la diversité, contrairement aux autres médias. Ils sont donc pour ainsi dire les seuls où les bottines suivent les babines, puisque les autres médias n’appliquent aucune leur propres éloges de la diversité.

        (13)
      2. Truand

        Sauf que Martine Desjardins et Catherine « d’sou de bras » Dorion étaient chroniqueuses au JDM…

        (4)
      3. Gabriel Lemelin

        Franchement, madame Durocher est tellement campée sur des positions rétrogrades, tout comme son conjoint, les deux essayant de les faire passer pour des idées de droite parce qu’elles ne se justifient pas autrement, qu’elle n’a tout simplement pas d’affaire dans cet article. Droite, gauche, c’est comme si le couple Durocher-Martineau s’était donné le droit d’exister à travers des paradigmes complètement dépassés. Si j’étais eux je me l’a fermerais un peu, avant de passer pour le couple médiatique québécois le plus ridicule qui soit. Mais je suppose qu’ils revendiqueraient probablement ce titre avec fierté. C’est vous dire…

        (-11)
    2. Toxic White Man

      Sophie D. n’est pas mentionnée puisqu’elle ”ose” critiquer le féminisme et ses dérapages, comme sa plus récente chasse aux sorcières à l’endroit des gens du milieu culturel.
      Au contraire des misandres des médias d’aujourd’hui, qui se font un devoir de soutenir publiquement toute inquisition antimasculine.

      Et bien sûr, personne ne dit mot…
      Ça fait ”tellement peur”, une misandre à ceinture fléchée…..

      HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      (-8)
  2. Toutes ces personnes ont un lien de népotisme: à vous de trouver lequel!

    « Aucun parti pris: La Presse qui fait la photo devant l’outrageant nouvel édifice de Radio-Canada érigé grâce aux 144 millions siphonnés dans nos poches, avec dépassements de coûts; et dont Radio-Canada et La Presse, refusent obstinément de divulguer les contrats de constructions et de gestions. » – Pierre Lefardeau

    (79)
    1. ...

      « Ce n’est pas parce-que j’anime une ronflante émission à Radio-Canada, que je suis en position de népotisme avec Louis-Jean Cornier – mon conjoint – qui anime également une toute aussi soporifique émission dans la tour brune! » – Rebécasse Makenouille

      (21)
    2. ...

      « Voulez-vous bien cesser cet acharnement à dénoncer le népotisme, le favoritisme et le copinage – complètement infondé – dans notre fédéraste Institution! » – Vincent Greton et France Babouin

      (12)
    3. C’est surtout une guerre entre eux et pour eux, le public est une farce dans tout ça

      C’est vrai qu’il s’agit de La Presse et radio Canada qui prêchent pour leur paroisse, mais vous remarquerez aussi que ceux qui chialent contre l’absence de Sophie Durocher sont de la paroisse Quebecor. En gros, c’est une guerre de clochers en fait. Le journal de Montréal traite très peu des gens de radio Canada ou de La Presse mise à part pour les critiquer la plupart du temps en fait en les attaquant. Il en parle parfois certes mais fait surtout la promotion des trucs à LCN, TVA, leur radio internet, chaînes de sports et animateurs. En fait, ils vont parler les uns des autres surtout quand il est question de scandales. C’est pour ça que j’embarque pas dans cette guerre parce qu’en bout de ligne c’est le public qui est le dindon de la farce en prenant pour un oh pour l’autre des groupes d’intérêts. Comme dans le cas des complotistes qui suivent des intérêts particuliers faisant croire que cela est l’intérêt public en fait, les médias traditionnels font la même chose, des spectacles de clowns.

      (-4)
      1. ...

        « Ce que tu ne saisis pas c’est que Radio-Canada, avec ses 2,682 fonctionnaires ( au Québec seulement ) est 100% subventionnée. C’est pour ça qu’on a des émission de haut niveau avec des animateurs phares, tels que Jean-Philippe Vautrer, Jean-Sébastoune Girard, Vérolle, Patrice Léculler, Rebecasse Makenouille, Stephann Boureau, Pénéfloppe, Francine Babouin et Pierre Brossard

        (5)
    1. On ne peut pas aimer tout le monde

      Moi, quand je n’entends pas parler de Sophie Martineau ou quand je ne l’entends pas, elle., je suis bien.

      (-28)
  3. Quel mauvais journal

    Quel article totalement inutile de La Presse. Pourquoi écrire un texte sur les femmes à la radio, alors qu’elles y ont accès depuis plusieurs décennies?

    Suzanne Lévesque, Christiane Charette, Marie-France Bazzo, Danielle Rainville, Solange Chaput-Rolland, Chantal Joly, Isabelle Maréchal, Claire Lamarche, Louise Deschâtelets, Nathalie Pétrowski, Catherine Pogonat, Renée-Claude Brazeau, etc. La liste des femmes dans l’histoire de la radio québécoise est extrêmement longue (celles des femmes compétentes et intéressantes est toutefois beaucoup plus courte).

    Sans compter celles qui animent à des stations de matantes avec de la musique d’ascenseur. Bref, La Presse pourrie nous donne une nouvelle raison de souhaiter la mort rapide de ce journal bas de gamme et propagandiste.

    (59)
    1. L'OSBL subventionnée par les gouvernements et parrainée par Power Corp

      “La Presse” et “inutile” est un pléonasme.

      (2)
  4. Népotisme: désigne une tendance à accorder des avantages à sa famille, ou amis, indépendamment de leur valeur.

    « Si Pénéfloppe avait eu un minimum d’intégrité et de dignité, elle aurait refusée de posée pour cet article biaisé. Sachant que son seul et unique mérite: est d’être rentrée par les grandes portes de la tour brune – népotiquement – grâce à son Oligarque père – véritables patriarche de l’Institution des Tas. » – Pierre Lefardeau

    (47)
    1. ...

      « Le favoritisme et le népotisme n’ont jamais fait partie de l’ADN de Radio-Canada! » – Dominique Chaloupe, Suzanne Lévaique et Rafaëlle Gernaine

      (13)
    2. Couple institutionnalisé, avec nos taxes

      « Sachez que le népotisme à Radio-Canada est une invention des Québécois racistes systémiques! » – Nathalie Petrovitch et Michel Latombe, pour l’édifiante émission Ok Boomer.

      (12)
        1. ...

          Salut Ti Pol le colonisé! Rad-Can est une institution gouvernementale, et est donc légalement tenue de ne pas favoriser les membres d’une même famille, ni le conjoint ou conjointe. Tout comme le gouvernement ne peut donner des contrats de voirie aux beaux frères.

          (1)
    3. ...

      « Votre acharnement à dénoncer le pseudo népotisme à Radio-Canada est tout simplement révoltant!!! » – Philippe Fémur et Myriam Fémur, animateur.trice dans la Tour brune.

      (10)
      1. ...

        « Bien répondu! » – Jean-Philippe Ciprinani et Myriam Ciprinani, collabos fédérastes réguliers

        (1)
    4. ...

      « Ni Radio-Canada, ni La Presse ne pratique le népotisme! Votre site devrait être dénoncé et suspendu! » – Marc Cassibitche et Rima Elkroupi,

      (10)
    5. ...

      « En tant qu’indélogeables Oligarques de la tour brune; il est temps de faire taire toutes ses calomnieuses rumeurs, de népotisme et de favoritisme, qui auraient cours systémiquement, dans notre vénérable Institution des Tas! » – Ainée-Marie Dussot et Marc Leradeau

      (8)
    6. ...

      « Monsieur Lefardeau vous auriez besoin de lunettes! Venez donc me voir chez Scratch & Sniff, nous avons un spécial deux pour le prix de trois! » – Winston

      (7)
    7. agagneonsaittout

      Pénélope n’est ”pas pire” que les autres femmes de Rad-Can. mais faut dire que la moyenne des femmes est faible

      (-3)
    1. Batoche

      Elle n’a pas grand chose à droite. C’est juste qu’elle ne se contente pas de répéter l’évangile inclusif si cher à La Presse.

      (20)
    2. L'Oeil

      Quand on dit pas dans la bonne clique…reste que nuancer ses propos la rendrait plus crédible quand même.

      (0)
  5. Bock la graine

    Deux choses :

    1. N’en déplaise aux mongols animaux bon chic bon genre qui la vomissent partout dans la cité, Sophie Durocher est non seulement une figure de proue de la radio parlée, mais elle est aussi une de ces femmes qui contribuent jour après jour quasi prodigieusement à la structuration de l’armature idéologique du mouvement d’émancipation féminine.

    2. La menace qui pèse actuellement sur la diversité intellectuelle est désormais flagrante et l’homme du commun est en mesure de s’en rendre compte : la confiscation du réel par une certaine gauche médiatico-intellectuelle universitaire relève d’une violence idéologique qui porte en elle le germe de la tentation totalitaire.

    (18)
    1. ...

      Qub radio a été lancée en 2018.. Ily a deux ans. On ne devient pas une figure de proue en deux ans. Isabelle Maréchal (qui a fait l’objet d’une entrevue individuelle) est là depuis bien longtemps… Et honnêtement, je ne pense pas qu’elle soit une figure de proue (SD) Son émission rejoint combien de personnes? Quel est son auditoire? On ne le sait pas.

      (0)
  6. Valdor

    McKonnen, elle, je ne suis plus capable.
    Elle va dénoncer le machisme, le racisme systémique, va nous témoigner de sa vie d’afro-descendante…Pauvre elle qui ne réalise pas qu’elle est à Radio-Can parce qu’elle coche toutes les cases: femme, racisée, de gauche.

    (16)
    1. Al

      Pour l’anecdote: il y a quelques années, j’essayais de convaincre un ami français de la qualité du contenu de Radio-Canada (et en effet, entre les émissions de remplissage, il y a Aujourd’hui l’histoire et la moitié des interventions de POEDFPOL qui valent bien la radio française de qualité.)
      Sauf que, au même moment, c’était Rebecca en ondes: elle a parlé d’une pièce de Brecht qu’on allait représenter. Pendant une demi-heure, elle a prononcé BreTCH. Alors que le nom n’est pas inconnu à pratiquement tous ceux qui ont au moins leurs Arts-et-Lettres de Cégep…
      Un des moments les plus humiliants de ma vie. (Comme quoi, ça tient à peu de choses…)

      (0)
  7. Le problème

    Seule la diversité des opinions de gauche compte. Comme toujours.

    Quoi de neuf à part ça dans le complexe médiatico-idéologique RadCan/la Presse?

    Le seul truc qui m’écoeure vraiment, c’est que cet empire n’existerait pas sans le fric des contribuables.

    (12)
  8. le morpion

    C’est la routine, l’équipe RC-La Presse qui fonctionne en vase clos, et qui présente une vision tronquée de la société québécoise.

    (12)
    1. Gendron et Dumont unis de Saint-Octave-de-L'Avenir

      La famille de Stéphane Gendron vient de Haute-Gaspésie et ont aménagé dans le coin vers 1970, ils ne sont pas du même pool génétique. Mais si Gendron a une maladie génétique, elle lui faire perdre des neurones au lieu des cheveux 🙂

      (1)
  9. Un cadre exténué de surveiller la fissure

    Cette pub parle par elle même, elle vend la salade d’une boîte qui est devenu avex le temps de moins en moins représentative de la société dans laquelle elle gravite. Le népotisme qui est une de ses valeurs ne doit pas faire oublier que plusieurs personnes qui y travaillent n’ont pas les compétences rsquises pour y travailler. Certains journalistes ne sont pas capables d’enfiler une idée à la suite de l’autre du au fait qu’ils cuvent encore leur vin de la veille.

    (11)
  10. Ah bon !

    La Presse est à Radio Canada ce que Le Journal de Montréal est à Qub radio…si Le Journal de Montréal avait fait cet article, aurait-il invité des animatrices de Radio Canada…

    (10)
      1. Tapageur

        Ben voyons… Depuis le lancement de Qub radio, tout l’empire Quebecor ne publie plus du tout les résultats des sondages Numéris alors qu’ils faisaient anciennement leurs choux gras de chaque nouveau résultat.

        (-1)
  11. ...

    Étant nous-mêmes collabos et animateur.trice dans l’Institution des Tas; nous pouvons témoigner que le népotisme n’a pas cours dans la Tour brune! » – Jean-Philippe Ciprinani et Myriam Ciprinani

    (7)
  12. Et comment a-t-elle réagi ?

    Est-ce que Pénélope s’est aperçue que Sophie ne faisait pas partie du groupe ?

    (4)
  13. PKP, ancien membre du glorieux Parti communiste ouvrier

    Je ne vois vraiment pas pourquoi La Presse ferait de la pub à une animatrice qui travaille pour un concurrent qui leur chie dessus et qui empêche ses comédiens et animateurs de gagner leur pain ailleurs. Anyway, queb rejoint à peu près le même nombre d’auditeurs qu’un obscur poste de radio communautaire de province

    (4)
    1. Déjà fou à l'époque

      En 1974, PKP et le fils du dirigeant de La Presse de l’époque, Roger D. Landry, avait convoqué les médias pour annoncer qu’ils partaient vivre en colocs et rejoignaient le parti communiste. J’étais trop jeune pour me rappeler pourquoi.

      (-1)
  14. Web-ber

    Il faut comprendre que les bien-pensants n’invitent pas ceux qui donnent l’heure juste…

    (2)
  15. P.Y Mc Swing

    C’est qui la grosse en blanc à droite?
    P.S: Thanks God la diversité est représentée, il y a une nouille, une noire, une grosse une mère de 5 enfants.Il y aurait pu avoir une naine jaune mais je pardonne pour cette fois.

    (1)
  16. Impressionné

    Les Martineau : appellent le président de Télé-Québec pour faire barrer de la station un humoriste qui a fait des jokes sur eux et boycottent tout ceux qui ont fait pareil

    Aussi les Martineau : pleurent sur les médias sociaux parce que le journal concurrent qu’ils critiquent hebdomadairement avec un langage d’ado attardé n’a pas fait un reportage sur la bonne femme

    (-1)
  17. ...

    Sur sa page Facebook publique, Geneviève Pettersen dit que du bon de l’entrevue etc… Alors pourquoi partir une polémique sur ça absolument? Vraiment, ils ont mis quelqu’un de QUB…. C’est mieux que rien non?

    (-1)
    1. Auditeur de Radio-Canada, lecteur de La Presse, duDevoir et du JdM

      Je sais que tu tentes un petit sacrcasme bidon mais, c’est pas mal le meilleur qu’on a au Québec en ce moment.

      (0)
      1. Blaise Cendrars

        Hahaha C’est sûr que si tes lectures se limitent à Twitter et Facebook, tu dois le trouver brillant… criss de moron…

        (-3)
  18. Batoche

    Inquiétude en services de garde, stress pour la rentrée scolaire, appréhension pour la rentrée au Cegep, etc…
    Décidément, les COVID anxieux en ont pour leur argent!!!
    Comment ils faisaient ces gens-là pour vivre à l’époque de l’ancienne grippe?

    (-3)
    1. Batoche

      Tiens, un usurpateur de nickname. Je ne sais pas ce qu’il y a de plus débile entre un anti-masque ou un pauvre type qui vole les pseudos des autres.

      (4)
    2. Le monde est injuste et cruel.

      Moi ce qui m’angoisse c’est que Sophie n’est pas dans l’article de La Presse et que Pénélope n’est pas dans un article du journal de Montréal. Les vraies affaires quoi.

      (2)
    3. Svp laissez votre message nous vous rappellerons d'ici 50 ans

      Ces thèmes reviennent chaque année mais votre opinion est importante pour nous…

      (-3)
  19. Mme Bigras

    Peut être que si l’article était à propos des reptiliennes, Sophie Durocher y aurait certainement figuré au côté de Sophie Thibault et ses confrères.

    Je dis ça je dis rien, tout est dans tout.

    (-3)
  20. fouturier

    Pourtant, Sophie est de plus en plus du côté des radcanadiennes.
    Sophie est de plus en plus gogauche. Sophie pourrait peut-être faire partie du fabuleux club des animatrices de la très grande gauche mainstream.

    (-5)
  21. Toxic White Man

    Sophie D. n’est pas mentionnée puisqu’elle ”ose” critiquer le féminisme et ses dérapages, comme sa plus récente chasse aux sorcières à l’endroit des gens du milieu culturel.
    Au contraire des misandres des médias d’aujourd’hui, qui se font un devoir de soutenir publiquement toute inquisition antimasculine.

    Et bien sûr, personne ne dit mot…
    Ça fait ”tellement peur”, une misandre à ceinture fléchée…..

    HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    (-5)
  22. Ce n’est pas de l’information mais de l’opinion.

    Le groupe Quebecor n’est pas content et va envoyer sa horde de chiens enragés faire une petite crise d’indignation. En effet, QuB radio est en effet sur le web et n’est pas vraiment de la radio et pour ajouter, il ne faut pas négliger que Martineau, MBC et Durocher ne sont pas des journalistes, ce sont des chroniqueurs d’opinions et des opinions tout le monde en a. Tout le monde ici est journaliste. Enfin, MBC n’est pas sociologique mais un militant étant constamment dans la lutte essentiellement idéologique.

    (-11)
    1. Les faits

      … Sauf que Pettersen est bel et bien sur Qub. La question est donc: pourquoi avoir pris elle?

      (6)

Les commentaires sont fermés.