Renée-Claude Brazeau n’exagère pas pantoute!

Come on… C’est pas si pire que ça!

Commentaire inutile à m’envoyer: est-ce que c’est vraiment elle?

37 réflexions sur « Renée-Claude Brazeau n’exagère pas pantoute! »

  1. Valdor

    Renée-Claude a probablement contribué à l’attitude de sa fille. Il devait pas avoir beaucoup de pep-talk le matin de la rentrée. Ça devait y aller de longues litanies: ma pauvre toi, ça sera pas facile, ouin, c’est plate…
    J’ai deux filles à l’école, et je suis prof: je vois surtout des jeunes qui s’adaptent et y trouvent leur compte. L’ambiance dans ma poly est la même que le 12 mars dernier.

    (84)
    1. Jeanvingt23

      Bravo Valdor, les jeunes s’en contrecrissent de la Covid, ils veulent juste revoir leurs amis, mais les parents dépressifs gauchiasses insipides leur casse le fun.

      (8)
  2. Famille re-re-re-reconstituée

    Je méprise tellement ceux qui mettent des mots dans la bouche de leurs enfants pour passer leur message.

    (59)
    1. Mike

      Je méprise tellement ceux qui disent ”…p’tit…” , ”…. ma puce…’, etc. o.s.t.i.e de condescendante.

      (4)
    2. Stéphane Cyr

      Surtout que les médias nationnales n’en mettent pas dutout dans la vôtre. Vous êtes prêtes à dire que vos propres enfants ont une opinion contraire à la vôtre évidemment tout dépend de l’âge?

      (-1)
  3. Pauvre p'tite madame

    Vous avez tellement raison. Cette triste rentrée scolaire en pleine pandémie c’est Guantanamo, Hiroshima, Nagasaki, Auschwitz et Treblinka réunis et même, en pire.

    Sérieusement, parfois je me demande comment auraient réagi nos Québécois s’ils avaient eu à subir les bombardements de Londres, de Berlin ou de Dreste lors de la seconde guerre mondiale. Imaginez. Vous êtes éveillés en pleine nuit par des sirènes vous avertissant d’un bombardement aérien dans les 15 prochaines minutes. Vous vous précipitez avec vos enfants vers l’abri souterrain le plus près en espérant que celui-ci tiendra le coup. Après de longues heures, vous en sortez. Surprise, votre immeuble est détruit et le quartier est en flamme. Quelques cadavres jonchent le sol. Les autorités vous annoncent que demain ou après-demain elles vont apporteront de l’eau et un peu de pain…

    (46)
    1. Le gros bon sens

      Très bon commentaire mais les Québécois des années 40 étaient pas mal moins moumounes et plaignards qu’aujourd’hui.

      (14)
  4. Ahpisnon

    Fake destiné à nous faire croire que sa géniale progéniture regarde des films de Bergman ou de Buñuel en cachette. Classique de ce genre de mère prétentieuse et insupportable.

    (31)
  5. Besoin d'attention

    Pourquoi les parents se sentent-ils obligés de faire savoir chaque année dans les médias sociaux que leurs enfants entrent à l’école?

    Ces jours-ci, on se tape des tonnes de message du genre «Mon dieu que ça passe vite, dire que Marie-Lune (ou Éloi-Loïc) était cinq ans plus jeune il y a cinq ans!».

    Le tout accompagné de la photo dudit petit chérubin tout raide à l’arrêt d’autobus avec sa boîte à lunch dans les mains et un sourire forcé dans la face.

    (24)
    1. CynicalHag

      Yont le droit de montrer le résultat d’une éjaculation sans protection d’une nuit alcoolisée, tsé.
      Faut ben ça serve à de quoi avoir hurlé et possiblement chier à terre pendant l’accouchement.

      (11)
    2. Francois Beaumont

      C’est pour pouvoir écrire l’expression : ‘c’est dur pour le coeur d’une mère!’

      Comme si le fait d’être mère donnait le droit de devenir des êtres ultra émotifs dénués de tout pragmatisme…

      Une bonne femme était presque en pleurs aux nouvelles en début de semaine parce qu’elle ne savait pas encore si les vidéo-conférences allaient être sur zoom ou teams…

      L’anxiété des adultes se transmet aux enfants… Génération de flocons et de safe spaces…

      (6)
  6. 4 enfants, 4 pères différents

    Y as-tu kekchose dans la vie de cette femme qui n’est pas complètement exagéré ?

    (11)
  7. C’est bien plate en effet..

    C’est certain que les conditions actuelles ne sont pas particulièrement amusantes et agréables pour les élèves, les profs, les parents et le personnel de soutiens. De plus, certains enfants n’aiment déjà pas trop l’école en partant. En même temps, les profs et les directions font leur possible. La situation est difficile pour tout le monde et le gouvernement ne peut quand même pas faire des miracles. S’il relâche trop et qu’il y a des éclosions, les gens vont chialer et dire qu’il n’a pas bien agi, s’il place des mesures pour assurer une meilleure sécurité, les gens crient au retrait des libertés individuelles ou au complot. D’une manière ou d’une autre, il va toujours y avoir des chialeurs qui eux savent mieux que les autres.

    (6)
  8. Le Malicieux

    J’espère seulement qu’elle n’est pas en train de sécréter un autre mauvais téléroman de plottes genre “la Galère”.

    Pitié.

    (4)
  9. Generation X

    Tous les enfants sont contents de revoir leurs amis. C’est dans la tête de la dame que ça se passe.

    (3)
  10. JEAN PIERRE Guinard

    Les parents doivent intervenir en grands nombres…on ne peut laisser faire ces psychopathes au pouvoir…à moins que vous soyez encore con…vaincu..qu ils font une maudite bonne job pour nous protéger !
    Brassé moi ça ces fonctionnaires là !

    (-6)

Les commentaires sont fermés.