Maxime Bernier sort ses vieux tweets pour dire qu’il avait raison!

Une question sans réponse!

Commentaire inutile à m’envoyer: où est le “data” (un animateur de radio X)

16 réflexions sur « Maxime Bernier sort ses vieux tweets pour dire qu’il avait raison! »

    1. Enrichissez votre vocabulaire conspirationiste

      Le data est caché derrière le narratif du big pharma et des élites nous confinant pour un virus qui n’existe pas mais qui équivaut à une grippe.

  1. J'écoute RDI 24/60

    Une contact facebook qui enseigne sur une réserve autochtone écrivait dernièrement combien les jeunes étaient revenu brisés de leur confinement. Entre mars et la rentrée des classe, les gens les plus démunis sont tombé encore plus bas qu’ils l’étaient au départ, et le retard accumulé s’accentue à un rythme désolant selon elle.
    C’est un exemple sur une réserve autochtone, mais je suis convaincu que cette détresse s’applique aussi à chaque milieu le moindrement défavorisé.

    La balance des inconvénient du gouvernement penche du mauvais bord présentement. Un confinement généralisé, c’est pire qu’avoir la covid.

    1. Gilles Bates

      Il y a du vrai dans ce que vous écrivez. Par contre le triste sort des autochtones et des gens démunis n’intéresse pas grand monde lorsqu’il n’y a pas de confinement à remettre en question.

      Bernier instrumentalise le malheur d’autrui à des fins politiques et nombrilistes, comme tout coucou qui se respecte…en se crissant des autres.

      1. Nono

        Bien vrai, aussi bien continuer de pousser le narratif du vaccin et du masque qui sauve des vies, ca c’est pas se crisser du monde

        1. Gilles Bates

          Faut il absolument trancher tout ça de façon aussi simpliste ?

          Il est possible de critiquer les mesures sanitaires sans instrumentaliser la souffrance des autres pour jouer sur les émotions faciles.

          Le malheur chez les peuples autochtones, le taux élevé de suicide et la pauvreté dans notre société existent au delà du masque, des vaccins et de la pandémie…et le club de Maxime Bernier n’a rien, mais alors vraiment rien à foutre du tourment ordinaire de ceux qui ont les poches vides.

  2. Eh oui!!

    Le vrai scandale se passe dans les hôpitaux qui reportent à ce jour 150,000 interventions. Le vrai scandale est que les sections qui ”soignent” les positifs covid ne les soignent pas et les branchent sur respirateurs. Le vrai scandale est que nos dirigeants se plient aux directives des représentants de la Santé Publique, les Arruda et Tam de ce monde, parce qu’ils ont des intérêts $$$$ à le faire. Le vrai scandale est qu’on ne donne pas les bons traitements aux malades parce qu’on veut pousser l’idée du vaccin ”salvateur” et faire plaisir à la Santé publique qui est l’instrument de l’OMS.
    Les professionnels de la santé qui ont peur de parler devraient le faire.

    1. Fosse sceptique

      Svp… élaborez concrètement sur votre affirmation concernant les fameux intérêts $$$$, si possible avec quelques preuves…et, ça c’est le vrai défi, sans me dire de faire mes propres recherches.

      ps : avant de citer les éventuels profits de la vaccination, veuillez inclure dans vos calculs les couts de la recherche pour un vaccin express ( n’oubliez pas que tous ces chercheurs travaillent en surtemps ).

  3. Pas fort!

    Il ne démontre rien en fait mise à part qu’il n’a jamais eu de jugement et qu’il était un ministre Gaston Lagaffe . J’ose même pas imaginer le nombre de morts ainsi que de crises sociales et économiques que nous aurions eu s’il avait été Premier Ministre en devenant chef du parti conservateur.

  4. Euh...

    Clique, arrête avec Maxime Bernier : personne n’en voulait à la dernière élection. Personne ! Il a déjà été assez humilié publiquement, pas besoin d’en rajouter.

  5. la vérité

    Trump est contre les aliens evils et c’est la plus logique des logiques!

    …Trump sait des choses que les lobotomisés médiatiques ignorent😵

  6. CA VA BIEN ALLER :-)

    Vous pouvez être sûr que les décès du cancer causés par les retards ne seront pas comptabilisés.

    Retard dans le traitement des cancers : « la mortalité va s’accentuer »

    https://archive.vn/kv10s

    “Quelque 5000 cancers n’auraient pas été diagnostiqués au Québec durant les premiers mois de la COVID-19, selon un document interne du ministère de la Santé. Bien que Québec ait depuis quelques semaines décidé de donner la priorité aux activités oncologiques, ces retards se feront sentir pour de nombreuses années, préviennent des médecins spécialistes.”

Les commentaires sont fermés.