Maurais banalise un journaliste de TVA qui porte le masque!

Merci de donner l’exemple à tes auditeurs Maurais!

Commentaire inutile à m’envoyer: voir qu’il regarde des nouvelles partout dans le monde!

45 réflexions sur « Maurais banalise un journaliste de TVA qui porte le masque! »

  1. Avoir une opinion ce n’est pas du journalisme

    Wow ! C’est un problème grave mon homme. De toutes les nouvelles dans le monde, tu retiens ça. Merci de nous le partager.

  2. Marche Lamarche

    Dominic, peux-tu laisser le monde vivre, s.v.p. ? Vous aimez ça que le monde vous cri… patience avec le masque ? Crissez donc patience à ceux qui, eux, préfèrent le porter ? Ça change quoi dans ta misérable existence ?

    Personne n’est venu voler tes stépines sur ta corde à linge pour se faire des masques. Arrête donc de capoter. Minable.

    Cr…, qu’ils aiment ça marche à géométrie variable ce monde-là. C’est incroyable.

      1. Un (autre) crisse de cave

        C’est bien les covid-anxieux aussi. Ils s’étaient pratiqués en 2016 avec le céleri et le brocoli. Pis avant, ils l’ont fait avec le quinoa.

    1. André Racicot

      N’en déplaise aux haters chronique de CHOI, Maurais à raison : Sur le top du bâtisse , seul avec son cameraman, dehors, y’a zéro besoin de masque. C’est ben beau licher le jack strap de Theresa Tam mais ça donne rien… Et si t’as besoin d’un gars a la tivi pour gérer ton risque, ton année est pas fini mon pit.

      1. Marche Lamarche

        Et qui nous dit que 30-40 secondes auparavant il n’était pas en présence de 3-4 autres personnes ? Et qu’il n’a pas enlevé son masque juste pour ne pas se donner de trouble.

        Je te dis que ç’a l’air de déranger le monde en pas pour rire. C’est incroyable.

        “First World Problem”, comme dirait l’autre.

  3. Reality Check(?)

    Mau et son fameux sentiment d’infériorité, celui même qui lui permet d’avoir une tribune

    Mau se lèche le nombril

    Mau est un bon conservateur

  4. J'dis ça de même!

    «Flasher pour flasher… Pour se «penser bon».
    Ça me fait penser à Jean-François «Fooorrrre!» Fillion sur un terrain de golf!

  5. Crétin

    Journalisme 101.
    Maurais, un peu de rigueur. Documente tes informations, combien de topos visionnés? De quelle provenance, pays, provinces? Combien ne porte pas le masque versus ceux et celles qui le porte? Des chiffres, des faits ton opinion on s’en fout pas mal.

    Vous affirmez n’importe quoi et ce n’importe comment. Vous n’êtes pas meilleurs ou différent des autres, juste parce que vous vous pensez bon vous aussi?

    1. Marche Lamarche

      C’est sûr que s’il passe ses journées à visionner Fox News et les nouvelles de Breitbart, ça fait des points de référence, comment dire ? Pas mal du même bord ?

    1. J'écoute RDI 24/60

      Y’en a qui avale l’information-spectacle avec délice sans se poser de question.
      Eux font leur petit commentaire niait sur les blogue, et ne sont jamais faché.
      Le genre de comportement avec lequelle Legault à pas de misère pentoute…
      Bravo l’docile !

    2. J'ai marié un Jean-Paul.

      On nous a recommandé de porter le masque dans les corridors et espaces communs de mon logement. Je le fais même si je n’ai pas la COVID. Ça incite les autres à respecter eux aussi la consigne.Autrement ils seraient gênés. Comme ça les éventuels porteurs a-symptomatiques me protègent.

    1. Ti-Coune

      Surtout que c’est journalistes de TvA ne le porte devant la caméra et dans le camion avec son caméraman ne le porte pas.

      Des journaleux a 2 visages.

  6. Est-ce que le masque a changé quelque chose? Personne ne le sait vraiment..

    “Peut-on chiffrer la réduction du risque quand on porte un masque ? Non.

    D’une part, la recherche s’entend de plus en plus sur le fait que la majorité des gens contaminés l’ont été par une exposition directe à une personne déjà contaminée et souvent sans symptômes —donc, par les gouttelettes que cette personne émet en parlant. D’autre part, on mesure de mieux en mieux le pourcentage de gouttelettes qu’un masque peut bloquer. Par conséquent, peut-on mettre un chiffre, comme des memes l’ont suggéré, sur la réduction du risque de transmission du virus quand on porte un masque?

    Comme le fait valoir la rubrique de vérification des faits Les Décodeurs, la recherche n’est pas rendue là: la transmission de personne à personne dépend de trop de facteurs, allant du lieu où ces deux personnes se trouvent (espace ouvert ou fermé, climatisation, etc.) à la durée pendant laquelle ces personnes ont été en contact en passant par la charge virale de la personne contaminée.”

    https://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/covid-19-depister-desinfo/2020/06/09/covid-4-mythes-masque

    1. Les pays d'Europe passent de plus en plus à des confinements..

      Présentement, dans les pays pour le port du masque obligatoire, les cas montent en flèche, et des pays comme la Norvège, le Danemark et la Suède, qui n’ont pas imposé le port du masque obligatoire, s’en tirent mieux que la Belgique, la France, l’Italie, l’Espagne, qui eux ont imposé le masque obligatoire. Nous aurons une meilleure compréhension dans les prochaines semaines, mais on peut dire pour l’heure, que le débat est loin d’être terminé sur l’efficacité du masque….

      1. Marche Lamarche

        Si seulement les Québécois étaient aussi disciplinés pour respecter les distances, ça aiderait.

        Or, on s’en rend compte, le monde au Québec est loin d’être intelligent et respectueux. Pas là en tout cas.

        C’tu trop compliqué de ne pas venir nous marcher sur les pieds quand on est dans une allée de supermarché et qu’on est en train de prendre un produit ? Il semble que oui quand je regarde le monde aller de ce temps-là.

        C’est déjà un principe difficile à saisir en temps normal. S’il faut en plus que les idiots ne nous respectent pas pendant une crise sanitaire, alors là, on n’est pas sorti de l’auberge.

        1. Ici le journaliste avec son masque, c'est plus pour le show que pour l'efficacité scientifique..et là-dessus, Maurais a raison...

          Les médias aiment le drame et une image vaut mille mots, un journaliste masqué vient appuyé le topo sans plus…ça essaie de rendre plus crédible son propos sans plus. Pour la protection, on peut avoir de gros doutes, étant donné qu’il est à l’extérieur et au moins à 2 mètres de son caméraman.
          Comme le mentionne l’INSPQ , : “Il manque de données scientifiques fiables pour juger de l’efficacité ou de l’inefficacité du couvre-visage dans la population générale.”
          https://www.inspq.qc.ca/publications/3053-methodes-barrieres-environnements-travail-covid19

  7. PIrate

    RadioX, pu capable.

    Une chance qu’ils ont encore Christian Page le vendredi soir pour me faire syntoniser ce poste la… pis encore, je l’écoute en me bouchant le nez.

      1. Marche Lamarche

        Ta maman ne t’a pas appris à zapper quand tu n’aimes pas un show ?

        Pauv’ p’tit chat. Laisse-moi t’aider.

        Flèche en haut, tu montes d’un poste. Flèche en bas, tu baisses de poste. Facile de même.

        De rien.

        P.S. Leçon de zapping niveau pré-maternelle.

  8. Bibi

    Pauvre Maurais qui veut à son tour flasher… Pas fort! Je trouve que c’est une bonne idée de porter le masque à la caméra pour donner l’exemple. Point barre.

  9. Où est la logique

    OK! Question d’abord… Pourquoi quand ce gars là est en studio avec d’autres personnes il ne porte pas le masque et maintenant qu’il est sur le toit de TVA avec un cameraman à plus de 6 pieds de lui… Il en porte un!?…#continueraavoirpeur

Les commentaires sont fermés.