Pourquoi Roberge a du gros fun comme ça???

Pourquoi le journaliste pose une question idiote?

La relâche de l’an passé n’a rien à voir avec celle de cette année!

Commentaire inutile à m’envoyer: rire nerveux!

15 réflexions sur « Pourquoi Roberge a du gros fun comme ça??? »

    1. Matantekifume

      J,aime la contradiction des medias…à la reouverture des ecoles, ils chialaient que la covid allait se repandre car les enfants sont a l’ecole…la on dit qu’il va y avoir une semaine de relache avec quasiment personne qui quittera sa bulle: couvre-feu dans plusieurs regions, pas de voyages dans le sud, sinon quarantaine de 2 semaines a ses frais!!! mais non…les medias pousse pour la fin de la relache en sachant tre sbien que faire cela, ca va pousser les enseignant a declencher une greve plus tot…les emdias carbure sur els problemes et cette crise depuis trop longtemps, ils deviennent nuisibles à la société.

      2
      1
  1. J'écoute RDI 24/60

    La relâche l’année passé, et l’hécatombe dans les CHSLD de la première vague, si vous voulez m’expliquer le lien SVP?

    J’ai toujours pensé que c’était une excuse pitoyable de la santé public pour se déresponsabiliser de leur mauvaise gestion en CHSLD.

    16
    33
    1. Matantekifume

      wow, els pousses en bas cets soit que la clique triche ou bien on est envahi d,anxieux camusien…trop drôle de voir le virement cette année: la clique devient un refuge de gauchiste bien pensant et peureux! Et les gauchistes bien pensant et peureux soutiennent la CAQ et els mesures policieres extremes! LOL
      Ca idnique ce que dise plusieurs: la gagugauche cets pas la justice sociale qui L,itneresse, cest planter et ecoeurer son voisin, par jalousie! pas pour rien que les Quebecois sont els champions de la delation.

  2. Bonne journée!

    A l’époque de la Semaine de relâche de l’année passée, les gens étaient moins au courant des dangers et aussi de l’existence de la Covid. Par contre, le risque zéro n’existe pas. II va certainement y avoir des cas même si nous faisons pas de Semaine de relâche, nous pouvons minimiser par contre les risques en faisant attention en respectant les règles sanitaires. II est certain que les coucous ne vont pas aider et nuire aussi. Maintenant que tout ça est dit, vous pouvez boire un petit café ou trois œufs dans un verre. J’espère que nous aurons pas de variation du virus et que nous créerons nos usines pour produire nos vaccins ainsi que pharma Québec pour créer nos propres médicaments et être moins à la solde des grands pharmaceutiques.

    17
    8
  3. Yalpé Nismou

    Quand on entend les journalistes tous parler en même temps poser les vraies questions… Je dors sur mes deux oreilles et je me dit ouf ouf ouf, un chance qu’on a encore nos chiens de garde de la démocratie.

    Bien oui, des chiens bien en laisse qui ne sont que trop consensuel. C’est rendu rarissime de présenter les deux côtés d’une nouvelle.

    Faut croire qu’ils sont tous frères, et ce, peu importe le côté du micro. Ah tiens Lessard de LaPresse se fait pisser dans l’oreille… Ah tient, c’est autour du deux de pique de Radio-Cadenas de se faire pisser dans l’oreille.

    Mauvaise mise en scène et mauvaise mascarade… Sorry, they know everything!

    10
    9
    1. C’est peut-être une secte

      Comme le dit si bien Yalpé, faut se poser des questions sérieusement.

      Se faire pisser dans l’oreille me rappelle justement l’histoire d’un animateur de radio de Québec amateur de Golden Shower.

      M. Nismou vient effectivement de mettre le doigt sur quelque chose d’interessant.

  4. .

    Moi je me demande ce qu’en pense le conspi qui sévissait ici récemment en affirmant que le plan de Legault était de ramener le couvre-feu à 16h “parce qu’on était dans une dictature” …

    18
    1
  5. Peter Moustachny

    Ce gars là a le titre de “journaliste”???

    “…On va avoir une semaine de relâche comme si rien n’était…”

    Ben oui chose, y a pas de confinement, de couvre feu, de port du masque, de distanciation, d’interdiction de se réunir à l’intérieur, d’obligation de fournir une preuve de résidence pour aller au resto, et etc…

    Non mais quel [insérez l’insulte de votre choix]!!

    18
    3
    1. Geez Whiz

      Pas d’interdiction d’aller dans le sud ni de séjour forcé à l’hôtel au retour de voyage non plus. C’est business as usual.

  6. Useless information supposed to fire my imagination

    C’est qui ou quoi “Le Dôme”, et qui sont les “domiens”?

    L’auteur du Tweet s’identifie à ce Dôme, mais parle des domiens comme d’un groupe distinct dont il ne fait pas partie.

    2
    1
  7. Des fois, ça prend un peu de pédagogie

    « Quels sont les facteurs ? L’année passée, on l’a échappé parce que le monde rentrait des vacances dans le sud plein les aéroports, alors que cette année les vols vers les destinations “soleil” sont interdits jusqu’au 30 avril. Prochaine question plus intelligente, s.v.p.»

Les commentaires sont fermés.