Est-ce que c’est bizarre ça???

4 blancs qui parlent de profilage racial???

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est MBC????

100 réflexions sur « Est-ce que c’est bizarre ça??? »

  1. Bibi

    C’était pas du profilage!!! Les policiers étaient pressés de trouver un coupable; on avait attaqué un des leurs (issu d’une minorité ethnique aussi!). Sacrilège ! Ça aurait été un jaune, bleu, blanc, rouge… qu’ils auraient agi de la même façon. Le problème est qu’ils ont fait fi des témoins directs et d’une inspection rigoureuse de la bande vidéo avant de porter des accusations. Une chance que l’Escouade des crimes majeurs a repassé les preuves pour vérifier. Honte aux policiers de Mtl!

    44
    16
    1. Les faits

      Le suspect recherché est un Noir “qui ressemble beaucoup à M. Camara” d’après Caron. D’où la confusion.

      15
      6
    2. The Queen ta boss!

      Policiers nullement responsables, c’est le(a) procureur du Qc.. qui porte les accusations, si elle ne peut supporter la pression de la police:
      if you can’t stand the heat, get out of the kitchen!

      12
      4
  2. Ah bon !

    Comme nous les blancs on est victime de discrimination de la part des wokes, on peut bien parler de profilage racial nous aussi…

    54
    22
    1. En d’être un gros colon sexiste aussi.

      Arrête d’être un gros colon cave et raciste et les gens vont arrêter de dire que tu es un cave et un raciste. Un classique jambon qui utilise le terme woke pour se défendre d’être un gros mongol.

      18
      37
      1. maudit insolant

        Certains pourraient dire “qu’ils arrêtent d’être pauvres et criminalisés et peut-être les gens seraient pas racistes à leur endroit”.

        T’as l’air smatte là hein.

        10
        4
  3. La Plaque du Cliteau

    En Chine, ça serait 4 Asiatiques.
    Au Proche-Orient, ça serait 4 “Bruns”.
    En Afrique, ça serait 4 Noirs.

    En fait, c’est la MAJORITÉ qui discute d’un problème d’un MINORITÉ.

    Le privilège blanc n’existe pas.
    En Chine, mon supposé privilège blanc ne vaut rien.
    Parlez-en à Michael Kovrig et Michale Spavor.

    Le privilège de la majorité?
    Peut-être.

    Mais bon, de nos jours, on ramène tout à la race.
    Autodénigrement fait du bien à l’âme des Wokes, ça déculpabilise, ça permet d’afficher sa vertu.
    Un fouette avec ça?

    96
    12
    1. L’utilisation du mot woke est le privilège du jambon cave

      Je suis raciste, mais je vais dire woke pour m’en sortir.

      11
      26
    2. Joshua

      Ce ne sont pas les « wokes » de gauche mais les droitistes haineux qui ramennent tout aux races (qui n’existent pas).

      3
      18
      1. Bakounine

        Salut Simplet, je me demandais; as tu abandonné ta run de canette entre St-Hyacinthe et Ste-Madeleine? on te vois plus avec ton panier d’épicerie…

        Trêve de plaisanterie si tu te renseigne le moindrement tu vas rapidement te rendre compte que la plupart des grands courant racistes de l’histoire étaient de tendances socialistes, la droite en général prêche pour le moins d’interventions gouvernementale possible et la réduction du budget du gouvernement, l’abolitions de lois… pas un programme totalitaire… d’ailleurs c’est la gauche qui parle sans cesse de la race des gens, la droite elle parle de porte monnaie.

        Tu me remercieras quand t’aurais l’air moins con en société!

        2
        2
    1. Vlad

      Il y en a sûrement plus que ceux qui parlent de profilage racial, mais quel Noir est assez fou pour aller dire à la télé ce que les wokes ne veulent pas entendre ? Il va se faire ramasser et traiter de traître par la minorité des Noirs militants et les Blancs wokes qui poussent des cris d’orfraie chaque fois que quelqu’un va contre leurs convictions idéologiques.

  4. un gars de Québec

    Le racialisme est une porte ouvert sur le racisme authentique.

    Selon moi, le racisme anti-blanc existe.

    48
    15
      1. Putois Nolin

        Je dirais même que c’est le seul type de racisme qui est encouragé par la gauche haineuse et attardée avec la bénédiction des médias.

        12
        3
        1. Les proud boys sont des anti woke.

          Je ne suis pas raciste mais tu es woke et raciste anti blanc deux choses que nous entendons souvent dans l’extrême droite tant chez les ultra-nationalistes, les gens de la Meute et autres groupes débiles ou encore chez les partisans du RN.

        2. Soyons honnêtes

          Tu es un jambon insupportable, mais tu as un peu raison. J’ai plusieurs exemples que je garde pour moi pour le moment.

  5. Les nouveaux curés.

    Il pourrait prendre quelqu’un qui a fait des études sur le sujet ou un travail de recherche au lieu de prendre quatre personnes qui ont une opinion sur tous les sujet, mais en ont aucune idée ne faisant que prêcher pour leur paroisse idéologique.

    34
    13
  6. le morpion

    Je suis sûrement lent d’esprit mais je ne comprends pas trop pourquoi on voit du profilage racial dans l’affaire Camara. La police recherchait un homme racisé et elle a arrêté un homme racisé. D’accord, ce n’était pas le bon racisé et c’est regrettable, mais je suis loin d’être certain qu’il y aurait le même tollé si c’était arrivé à des blancs.

    46
    8
    1. The Queen

      En plus le policier au centre de cette affaire était un non-blanc.
      Mais votre boss Trudeau va en trouver du profilage car il lui faut abolir la loi 21

      12
      1
    1. L’accusé de Nuremberg s’avança et plaida que le tribunal est woke pour se défendre. Point Godwin.

      Intéressant et censé ! Tu dois pas écouter l’émission ou tu es cave.

      1
      1
      1. Bakounine

        En fait la plupart des courant racistes sont de tendances socialistes. La droite a part vouloir moins de gouvernement et de lois ils ont pas un gros programme à proposer, encore moins un programme totalitaire, faudrait te renseigner un peu à l’avenir si tu veux pas avoir l’air plus con que tu es vraiment.

        2
        1
      2. a voir, on voit ben

        Entre la droite qui parle de race supérieure et la gauche, blanche à 95% du temps, qui PATERNALISE et parle au nom ( la plupart du temps de façon non-sollicité) de chaque groupe minoritaire, QU’ELLE considère oppressé, car eux, eux, savent…qui des deux a un complexe de supériorité?

        Etre sensibilisé aux problèmes que vivent les noirs (ou autre minorité ) est une chose, accuser tout le monde, est autre chose…
        Y a assez de série, film, livre qui fait déjà ce travail d’éducation, et plus subtilement

    1. Putois Nolin

      Au contraire, la gauche attardée caucasienne se déteste tellement qu’elle voit tout ce qui est « blanc » comme le mal incarné. À part s’autoflageller une bonne partie de la journée et se faire vivre par les contribuables qu’elle méprise, elle n’apporte rien à la société. Un cancer qu’il faut éradiquer.

      13
      3
      1. Je suis pas raciste mais....

        Pauvre victime qui peut pas haïr les étrangers, les noirs, les femmes et les homos sans se faire traiter de raciste, sexiste, xénophobe et homophobe. Dit woke ça va te faire du bien.

        3
        1
      2. Mike

        Un moment donné, il faut être assez adulte pour comprendre qu’il y en a qui servent à rien. Je prends exemple de l’émission “Les Ex”, 13 années de blabla inutiles qui n’ont servi à absolument rien, qu’elle perte d’argent de mes impôts.

        Se tenir informé, mon c.u.l. oui, quand je vois que le monde reportent des âneries sur facebook, je me dis qu’il vaut mieux tenir la population dans l’ignorance, de toute façon, la population aime l’imbécilité c.r.a.s.s.e

  7. Germinal

    En quoi la couleur de la peau a rapport avec la pertinence de pouvoir parler d’un sujet ou pas? Ça va dans ta tête de raciste clique?

    53
    12
    1. Dr. Markus

      Ben… c’est parce que le sujet c’est justement le profilage en lien avec la couleur de peau. Si tu ne vois ni le rapport ni la pertinence, on peut pas faire grand chose à part te greffer un cerveau pour te faire comprendre…

      9
      14
      1. Germinal

        So? Les blancs ont pas le droit d’en parler? t’as pas le droit de donner ton avis sur le génocide au Rwanda non plus? t’as pas le droit de parler du racisme entre les Japonais et les chinois? Fait moi donc la liste de ce qu’on a le droit de parler ou pas comme ça je me mettrai pas les pieds dans les plats… mais ça risque de faire surchauffer ton cerveau greffé mon minou.

        5
        5
        1. Dr. Markus

          T’inquiète, je ne dis pas qu’ils n’ont pas (ou ne devraient pas avoir) le droit de parler de ça, je dis juste qu’ils ne sont pas les plus pertinents pour parler de ce sujet. Donc oui ils peuvent bien dire ce qu’ils veulent, mais en tant que blanc je préfère entendre le point de vue et témoignage des non-blancs dans ce débat, c’est plus enrichissant en lien avec le sujet. En général je souhaite m’ouvrir l’esprit, pas me faire répéter ce que je sais déjà par des gens semi-éduqués sur le sujet.

          3
          1
      2. Dans la tête d'un woke

        Si on suit ton raisonnement à trois balles, ça prendrait un criminel pour parler de crime et un astronaute pour parler de l’espace, c’est ça?

        8
        4
      3. Vlad

        Bon, Markus s’est fait programmer le cerveau et il voudrait que tout le monde se fasse greffer un cerveau programmé comme le sien pour se sentir en sécurité et vivre dans un safe space à vie où personne ne viendra le contredire dans ses convictions idéologiques. Hey ça va bien chez les wokes. 😂😂😂

        2
        1
  8. Vlad

    Ça change quoi que ça soit 4 Blancs qui en parlent ? Comptes-tu continuer à jouer dans le carré de sable des wokes encore longtemps Clique ?

    42
    12
  9. Albin Dalton, le daltonien albinos

    Au delà des blancs, je vois surtout qu’il y a beaucoup trop de bleu dans ces images. C’est quoi le trip? Ma carte bancaire, ma carte de crédit, ma carte d’hôpital, mon certificat de naissance sont bleus.

    9
    4
  10. Circulez, y'a rien à voir

    Non c’est pas bizarre. Les gens peuvent parler de ce qu’ils veulent—et d’autres gens, ensuite, s’ils ne sont pas d’accord, peuvent donner un autre point de vue. Rien de bizarre dans ça.

    L’idée selon laquelle ça prend la bonne « identité » pour pouvoir donner son point de vue, c’est ça qui est bizarre—complètement débile et rétrograde, en fait.

    29
    5
  11. Jambon exotique

    Peut on parler de l’état du fleuve Saint-Laurent sans être un écologiste, peut on parler de religion sans être prêtre. Iman ou célébrant de toutes religions, peut on discuter de racisme tout en étant noir, blanc, rouge ou jaune de peau? Les militants de tout acabit empoisonnent l’échange et la discussion.

    33
    7
  12. Le p'tit laid d'Air Supply

    Tsé, Clique, le profilage racial, ça concerne aussi les Blancs: ceux qui l’exercent et surtout ceux qui en tirent profit sur l’autel du signalement de vertu.

    21
    6
  13. Truand

    Tout le monde a le droit de parler de ce qu’il veut. Mais bon, ça l’air qu’en 2021, t’as le droit d’analyser uniquement ce qui relève de ta couleur de peau… Triste époque…

    25
    7
    1. Ne panique pas

      Tout le monde a le droit de parler de ce qu’il veut, ne t’inquiète pas. Mais on a le droit aussi de trouver que leur opinion / perspective n’est pas toujours la plus intéressante eu égard au débat qui est en jeu. Pas besoin d’être un “woke” pour penser qu’ils ont le droit de parler d’enjeux médicaux, mais que ce serait l’fun et pertinent d’avoir au moins un médecin ou un patient, par exemple.

      7
      3
  14. Hagen

    Il fallait ben que ça arrive un jour. Des noirs pour parler de profilage racial, des femmes enceintes pour parler de gestation, des itinérants pour parler d’itinérance, des femmes avec des enfants pour parler de l’éducation des enfants, des chinois pour parler de la Chine, des politiciens pour parler de politique, des journalistes pour parler des journaux, des trans pour parler des problèmes de toilettes non genrées. Tu te sens pas un peu à l’étroit avec toutes ces cloisons? On est en train de s’enfermer dans un monde où la parole, hormis celle des acteurs directement touchés par le sujet, ne sera plus crédible. Ça va être plate en cr*iss.

    20
    10
  15. Yannick

    Apparemment que c’est l’homme blanc qui est à l’origine de ce problème. Soit.

    Alors il me semble tout à fait sain et même souhaitable qu’il en parle donc, non? Comme tout problème qu’une personne veut régler, la toute première étape est que la personne soit capable d’en parler. Jamais il ne nous viendrai à l’esprit de dire à un alcoolique qui cherche à régler son problème qu’il n’est pas en position de parler de l’alcool et de ses effets sur sa vie et celles de ses proches.

    Bref, je ne comprends pas cette idée qui supporte que seules les personnes de couleur seraient en légitimité de parler des problèmes raciaux. Ça n’a aucun sens. Ça va à l’encontre de tous les principes d’amélioration, qu’il soient de nature personnelle ou sociétale. Il y a quelque chose de franchement pernicieux dans cette lutte au racisme version 2.0.

    22
    3
  16. bluebunny27

    La Clique est de plus en plus “Woke” … tant de blancs, d’hommes, de femmes, de noirs, de gais, etc. Scandale ! 🙂

    15
    8
  17. L'empereur de Pont-Viau

    Dans le cas présent ce n’est pas vraiment un débat sur le profilage mais plutôt si la situation en était un exemple ou non. La réponse est non, et ce n’est pas contradictoire au fait d’avoir de l’empathie pour l’accusé à tort de le voir ainsi, ca reste quand même qu’un individu peu importe sa couleur de peau a attaqué un policier et essayé de le tirer. Il se promène avec ou a fort probablement vendu son arme et le débat tourne autour de la question si le policier a fait une erreur sur la personne parce qu’il y a peut-être du profilage, sans prendre en compte qu’il s’est crissement mangé des coup de barre de fer dans la face avant de “l’identifier”!

    7
    1
  18. La tribu et sa bonne vielle hypocrisie

    Ben voyons donc.
    Ça fait des décennies qu’on arrête puis qu’on enferme des hommes parfois durant des semaines sous simple allégation de violence conjugale, avant de les acquitter par la suite devant magistrat (souvent dans un contexte d’une histoire inventée). Et là, tout l’monde tombe des nues… parce qu’un Noir a été écroué durant 6 jours alors que suspecté de tentative de meurtre sur la personne d’un policier, dans un contexte de récupération d’un faux profilage racial par les ”wokes” ??

    Rien de nouveau au Québec, le citoyen masculin écroué ” au cas où ” !

    14
    9
  19. La tribu et sa bonne vieille hypocrisie

    Ben voyons donc.
    Ça fait des décennies qu’on arrête puis qu’on enferme des hommes parfois durant des semaines sous simple allégation de violence conjugale, ava nt de les acquitter par la suite devant magistrat (souvent dans un contexte d’une histoire inventée). Et là, tout l’monde tombe des nues… parce qu’un Noir a été écroué durant 6 jours alors que suspecté de tentative de meurtre sur la personne d’un policier, dans un contexte de récupération d’un faux profilage racial par les ”wokes” ??

    Rien de nouveau au Québec, le citoyen masculin écroué ” au cas où ” !

    9
    9
  20. Anonymas

    Beaucoup de personnes s’en prennent a la police parce qu’ils ne comprennent pas le système judiciaire.
    C’est cette avocate qui est responsable du dossier car ce n’est pas la police qui porte des accusations:
    elle aurait du attendre les résultats du test d’ADN sur la barre de fer utilisé par le criminel:
    https://www.journaldemontreal.com/2021/02/06/affaire-fara-camara-une-procureure-de-haut-calibre-etait-responsable
    Comm.inutile a m’envoyer: pour une fois qu’un procureur de la Couronne ne se cache pas en dessous de son bureau!

    4
    2
  21. Guy A. Lepage

    Pourquoi les asiatiques sont très bien intégrés, mais que c’est difficile pour les noirs et les musulmans ?

    24
    10
    1. La vérité peut devenir difficile a comprendre!

      Les Asiatiques ne sont nullement intégrés car ce n’est pas parce qu’on en entends jamais parler qu’ils sont intégrés, a moins que vous parliez de l’intégration aux Anglophones de Montréal

      7
      2
        1. Ispogne Lebeigne

          Excuse-moi, mais je suis Blanc et je suis très capable de faire baisser la productivité d’une entreprise moi aussi.

      1. Mike

        On dit : noirs, arabes ou musulmans. Bande de racistes. Racaille. Ça va vous revenir dans la face « ten fold ». Soyez-en certains.

        1
        3
        1. Mike

          Usurpation d’identité.

          Heille le c.a.v.e appelle-toi roger ou bertrand. T’as tellement pas de vie que tu prend le nom d’autre.

  22. Jeanvingt23

    Clique ne comprend pas, le profilage racial est une invention des woke et des gauchiasses, les policiers sont formés pour faire du profilage criminel et comme par hasard dans montréal nord on y retrouve en majorité des noirs.

    24
    12
    1. C’est ben pire en Afrique

      Je peux comprendre qu’ils veulent immigrer ici malgré le racisme systémique qu’ils subissent.

      C’est quand même pire en Afrique où une majorité de noirs se font incarcérer ou interpeller dès qu’un suspect est recherché.

      En plus, les procureurs et les juges même s’ils sont noirs préfèrent souvent accuser un noir sûrement basé sur des préjugés raciaux.

      Le profilage racial est un fléau et il est partout.

      4
      1
      1. Vlad

        Moi je suis gauchiste mais pas idiot. Alors je ne me sens pas visé quand un droitiste comme Jeanvingt23 emploie le mot gauchiasse. Je comprends très bien de quels gauchistes il parle.

      2. Matantekifume

        oui bravo, tu es une gauchiasse…hypocrite d’ailleurs car tu te rejouis de la tentative de meurtre contre un policier neo-quebecois…et surtout de l’arrestation par erreur d’un neo-quebecois, qui te permet de pousser ton agenda auto-destructeur…tu es une petite gauchiasse, y’a pas à dire!

  23. Hellophone

    Oui quatre personnes avec quatre opinions differentes? Ou bien on se limite à la couleur de la peau. C’est raciste ça.

  24. La Clique Suprême de gauche

    Nous on sait quoi le racisme et l’islamophobie —-Les blancs d’extrême gauche banlieusards qui parlent de racisme et des religions

  25. spin mediatique

    Tout de même…un policier a été battu a coup de barre de fer et quasiment tué par balles…mais on parle juste de mr. Camara, et si il a été profilé racialement…pas un mot sur le policier blessé.

    Ah! les médias!

    D’un côté, un policier presque mort ( et pourquoi Vig aurait pas été attaqué pour sa couleur de peau, d’ailleurs?) et de l’autre, une personne détenu…pas mis au cachot, pas maltraité (selon ce qu’on sait pour le moment) pas laisser sans nourriture ou au froid dehors…juste une situation pas claire, qui a pris du temps à éclaicir, certes malheureuse et stressante pour MR Camara, mais pas aussi grave d’implication que pour le policier à long terme. ( ok, ca aurait été pire à long terme sans la caméra…mais ce n’est pas juste la caméra qui a disculpé mr. Camara)

    Commence a comprendre pourquoi les policiers se protégent autant.
    On est vraiment des ingrats

  26. Matantekifume

    Malheureusement pour la communauté noire et la mairesse de montréal, il n’y a pas de quebecois racistes impliqué la-dedans: la victime est un policiers neo-quebecois, le vrai coupable est un meurtrier neo-quebecois (un noir) et selon certaines informations M. Camara a mal agit durant son arrestation par le policier, le rendant suspect. Une bonne partie des policiers qui enquetaient sont des neo-quebecois comme le policier victime de tentative de meurtre.
    Si la gang de police impliquée dans les accusations contre Camara etaient si racistes, pourquoi se sont-ils précipité pour defendre et venger un collegue…neo-quebecois?
    La mairesse en profite non pas pour blâmer les policiers impliqués dnas l,erreur, mais pour attaquer TOUTE LA NATION canadienne-française. car c,est de la faute de tous esl Quebecois si un noir attaque un policier neo-quebecois qui donnait une contravention pour conduite dnagereuse a un autre neo-quebecois…

Les commentaires sont fermés.