Jérome Landry et Jonathan Trudeau, du FM93, parlent à chaque jour contre le tramway de QC…

Mais ils ne savent pas de quoi le journaliste de La Presse parle????

Le journaliste écrit ça dans son texte: “Et il y a ce climat toxique entretenu par des radios populistes qui ont pris le tramway en grippe. Le résultat, c’est que 40 % des résidants de la Capitale-Nationale sont contre le projet”

Landry lui tweet ça…🤦🤦🤦

LOL…

Commentaire inutile à m’envoyer: ça va prendre un référendum (un X)

16 réflexions sur « Jérome Landry et Jonathan Trudeau, du FM93, parlent à chaque jour contre le tramway de QC… »

  1. Ah bon !

    L’émission du matin de Trudeau et Landry est la résurrection de l’ancienne émission de Claude Blanchard et Réal Giguère, Madame est servie…ça vole haut..lâchez pas les gars…

    25
    3
  2. J’aime mieux les niaiseries aux choses pratiques!

    C’est bien mieux un Colisée vide pour une équipe de hockey imaginaire mon Landry.

    23
  3. Denis Duguay

    Il est tellement excité que l’on parle de lui qu’il veut s’en assurer et le répéter ad nauseam.
    Pauvre ti-casque.

    13
  4. Ze Montréalais

    Je ne comprends pas pourquoi les villageois de la vieille capitale bandent sur un tramway.

    Heille, ça fait plus de 70 ans que Montréal abandonné ce système. Les fonfons « travaillent » de plus en plus à partir de chez eux. Réveillez-vous! Vous avez déjà un Colisée vide. Vous voulez un tramway vide en plus?

    13
    9
    1. El Cordobes

      Va faire un tour à Berlin ou à Amsterdam et tu verras comment c’est genial un tramway. Il peut passer de 2 à 6 wagons en heures d’affluence. Sort un peu de ton trou et tu comprendras.

      9
      13
      1. Geez Whiz

        Berlin et Amsterdam ne sont pas Québec. C’est drôlement plus densément peuplé que la Capitale nationale. Et peux-tu nous expliquer comment on va concilier la nouvelle passion des fonctionnaires pour le télétravail et l’arrivée d’un tramway?

        9
        2
      2. André Ti-Tur

        La seule façon d’établir le tram à Québec, c’est d’interdire les voitures
        Car sinon, c’est l’échec garantie!

        1
        2
      3. Matantekifume

        y neiges-tu comme a Quebec? Car en ontario, ils ont pas mal de probleme avec ce genre de systeme de transport et ils ont pas mal moins de froid et d eneige que Quebec….deja le REM a Montreal cest une horreur sans nom, les architextes quittent le projet, malgré les millions, ils sentent que ca va faire un scandale, probablement juridique aussi. Avec les virus dont l’OMS et gates predissent qu’ils seront omnipresents durant au moins une decennie…un tramway, cest pas la meilleure des idées…

    2. le connard déchaîné en confinement... ben obligé...

      Il y a quelques semaines, j’étais à Santa Cruz de Tenerife, 210 000 habitants. Beau p’tit tram moderne qu’il y a là-bas… Pis y’ont pas été gêné de fermé une rue complète pour passé les deux voies du tramway.

      2
      2
  5. À travers son chapeau!

    J’ai de plus en plus honte de ma ville avec tous ces petits gérants d’estrade de la radio, bornés et ultra conservateurs, qui pensent savoir ce qui est bon et ce qui est mauvais pour une société.

    7
    1
  6. Geez Whiz

    Est-ce que les résidents de Québec sont contre le projet à cause des radios ou est-ce que les radios ont bien saisi le sentiment de la population et critiquent le projet pour faire entendre à leurs auditeurs ce qu’ils veulent bien entendre? Un moment donné, ce foutu tramway, ça semble être un projet que veulent les Montréalais, mais dont peu de monde à Québec veut vraiment, radio “poubelles” ou pas.

    1
    3
  7. Tramway pour les non-initiés

    Rien de plus façile que de faire passer la population de Québec et ses environs pour des tarés, Mais pour les non-initiés, voici comment cela s’est passé et pourquoi plusieurs sont sceptiques :

    2016 : Projet du SRB – Coût annoncé 1 milliard

    2017 : Octobre : Annonce de la mort du projet de SRB. Raison évoquée : Retrait de Lévis du dossier.

    2017 : Novembre : Campagne électorale. Enjeu principal, bâtir des parcs.

    2017 : Décembre : Ressurection du projet, qui se nomme désormais Tramway. Raison évoquée : Si on cumule les appuis du Maire + ceux du parti Démocratie Québec, l’appui au nouveau projet post-campagne est indéfectible.

    Coût annoncé : 3,4 millards au lieu du 1 millard au départ.

    1
    2

Les commentaires sont fermés.