J’aime pas ça une vul** qui sent l’savon!

By the way… la fille à gauche elle fait quoi dans l’émission…

Lien Youtube!

Commentaire inutile à m’envoyer: 🤢🤢🤢🤢🤢🤢

44 réflexions sur « J’aime pas ça une vul** qui sent l’savon! »

    1. Mathieu Bock Côté

      Avec la gauche radicale pestilentielle bien-pensante, notre bon Doc Mailloux choisit de préciser le sexe de ladite partie anciennement associé au sexe faible pour ne pas offenser la délicatesse du groupe extrémiste LGBTP. Il préfère faire l’usage de ce mode de volubilité pour que son propos ne soit pas dilué dans l’océan d’aigreur gauchiste populiste qui risque de s’en suivre.

      35
      15
      Répondre
      1. Corrections

        Il s’agit d’un mouvement pour la tolérance et l’inclusion. Les groupes extrémistes comme tu dis, ceux d’extrême droite, sont les Proud boys ou Atalante au Québec. Bien essayé, mon intolérant. Tu vas faire quoi? Didlifockingsquat (rien). Shut.

        3
        17
        Répondre
        1. Yannick

          C’est ahurissant qu’on puisse croire que l’application d’idéologie extrême puisse provenir seulement d’un côté du spectre politique.

          C’est un peu comme si je disais que dans le domaine des troubles alimentaires, il n’y a que des gens qui mangent trop et qu’il est impossible que quelqu’un ne mange pas assez au point que sa santé soit à risque.

          Bref, toutes les idéologies, qu’elles soient de gauche ou de droite, peuvent être poussé à leur paroxysme, les amenant à quelque chose de négatif.

          Aussi, croire que l’axe gauche-droite politique est une expression d’un axe bien-mal démontre, au mieux, une naïveté dû à une inexpérience de la vie (autrement dit, la jeunesse), au pire, d’un raisonnement malhonnête.

          P.S.: Juste pour éviter les associations d’idée erronée, ce n’est pas parce que je te réponds que j’approuve le commentaire auquel tu répondais. Je réagissais seulement à ton sous-message qui dit que les problèmes d’idée extrême sont l’exclusivité de la droite. C’est totalement absurde.

          8
          1
    2. Fernande pleine d'odeurs naturelles

      Moi je laisse toujours parler ma vulve intérieure quand j’écoute Mailloux et je l’écoute, ma vulve, durant les annonces de savon

      6
      2
      Répondre
  1. Jambon exotique

    La société Québécoise est veillissante et certains sujets deviennent quelque peu sénile. Je suggère au doc si il a de la difficulté avec les vulves qui sentent le savon de manger ses shorts avec la trace de braque dans le fond avec un peu de sel et de poivre pour rehausser le goût.

    42
    10
    Répondre
  2. DAMIEN NOMED

    Les gens qui travaillaient sur le show du Doc Mailloux dans le temps de feu TQS, vous diront que le Doc ne sentait pas les fleurs lui non plus! L’odeur de swing, ca reste longtemps dans une régie de studio!

    34
    Répondre
  3. Des frittes ou des moules?

    « Ouachhh… juste prononcer le mot vul** me soulève le coeur! » – Un adepte de glory hole et collabo en résidence à ” Plus on est de subventionnées, plus on lit ” jouant la carte du non binaire efféminé adorant fallacieusement les femmes

    9
    3
    Répondre
  4. White Widow

    Moi aussi j’aime qu’une vulve sente la vulve, dans les limites du raisonnable bien entendu, quand je broute. Il n’y a rien de choquant là-dedans.

    5
    1
    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *