Grâce à Valérie Plante… le Plateau change beaucoup!

Méchant contraste! 

Commentaire inutile à m’envoyer: photoshop!

53 réflexions sur « Grâce à Valérie Plante… le Plateau change beaucoup! »

  1. Geez Whiz

    Des villes pour les autos et des villes pour les gens. Parce que les autos se promènent toutes seules et ne sont pas utilisées par des gens. Les gens qui restent sur Brébeuf garent leur auto où maitenant?

    59
    16
    1. Régis Lebum

      Quand tu payes 2500$ pour un 4 1/2 face au parc Laurier, t’as généralement plus les moyens de te payer une auto!

      41
      2
    1. Illogistique

      Je viens de rouler 40 minutes tout seul sur Souligny et Hochelaga. J’imagine que ça doit être les vacances de la construction dans le monde cycliste.

      13
      2
      1. Une personne peu sympathique

        Sérieusement, sur Rachel, le matin, il y a beaucoup de monde et ça roule vite. Je trouve même que c’est dangereux pour les enfants.

        Les gens qui croient que les postes cyclables sont sous-utilisés sont des ti-counes.

        5
        2
        1. JoBlo LE King!

          @ Une personne peu sympathique: On ne dit pas ça des “postes cyclables” franchement! On dit des pissiclables!!!

  2. Nul

    Le plateau et le reste de Montréal ,ça ressemble à la bande de Gaza , les riches blancs d’un coté ,les povres de l’autre .

    31
    17
    1. le plateaunicien

      Tu généralises, il y a encore des coins pauvres comme le Côteau St-Louis, mais ça se gentrifie tranquillement.

      3
      1
      1. JoBlo LE King!

        La preuve qu’il y a encore des pauvres est la présence de L’Aubainerie qui tient toujours le coup sur l’avenue Mont-Royal depuis de nombreuses années. Mais ce n’est qu’une question de temps par contre puisque le McDo des pouilleux (ho pardon, des sdf!) n’y est plus ainsi que le Tim Hortons des ti-vieux non plus. Mais ce ne sont pas les SAQ qui manquent dans le quartier par contre! Les gens du Plateau semblent être une gang d’alcooliques!

  3. Je te montre le Stade Olympique, mais je te montre pas le trou dans la toile

    Ce n’est pas comme ça partout disons.

    22
    1
  4. Léon le caméléon

    Effectivement, pour un quartier qui ne veux recevoir aucun visiteur et personne dans ses restos ou ses commerces, l’approche Plante est excellente pour assurer une meilleure qualité de vie à ses citoyens qui ont aucun véhicule ou maximum un ou alors un garage inclus dans sa villa à 3.4 millions.

    Faut juste que le quartier soit en mesure de soutenir la micro-bulle économique qu’elle créer.

    En attendant, je retourne au 10/30.

    36
    8
  5. Même chose qu'au Venezuela

    Ouin, a beaucoup changé…pour le pire.

    Ils ont pris un des plus beaux quartiers du monde et en ont fait une dompe. Le royaume des brocanteries, friperies, commerces de chaîne de bas niveaux et ittinérance innu.

    Nicola Maduro aussi serait capable de faire des bonnes photos avant et après, lui aussi avec Chavez ils ont pris de quoi de beau et l’ont foutu à terre. Dehors les marxistes de tout acabit.

    24
    17
  6. Pierre-charles ladouceur-l'espérance

    Ton centre-ville se meurt Valérie, profite bien des derniers temps qu’il te reste à la tête de la ville.

    35
    8
    1. JoBlo LE King!

      C’est certain qu’avec Denis (gros ou mince, il reste un vieux mononcle libéral fédéraliste et kid kodack pourri) Coderre va sera tellement mieux! Vivement une candidature pour ne pas devoir choisir entre Plante et Coderre serait bien appréciée!

      5
      1
  7. Mme Bigras

    De toute façon, ceux qui chignent le plus ne sont pas des habitants de l’île, mais ceux qui vivent à l’extérieur de la ville.

    18
    30
  8. François William Croteau

    Le problème avec Valérie Plante et Projet Montréal ne sont pas tant leurs idées que les hypocrites et les idiots qui composent le parti. Leurs idées pourraient être mises en œuvre plus facilement et avec moins de résistance si ceux qui s’occupent de développer les projets étaient plus intelligents, plus intègres, plus honnêtes, plus inspirants, etc.

    Je m’excuse, mais un gros porc répugnant comme Benois Dorais qui roule à 170 km/h avec son gros VUS de gros porc répugnant et qui met la vie des autres en danger n’est pas une bonne personne du tout pour défendre les idées et les valeurs de Projet Montréal.

    Je ne comprends pas ce que ce gros porc répugnant fait chez Projet Montréal.

    Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres.

    Projet Montréal est parasité d’ordures du même genre.

    Merci.

    40
    6
      1. Une personne peu sympathique

        Non. Il aurait pu être maigre, j’aurais écrit la même chose. Selon le dictionnaire, l’expression “gros porc” désigne, par analogie, une personne dont la saleté, le comportement physique, l’attitude morale ou intellectuelle suscite un profond dégoût.

        Tu comprends ?

        8
        1
  9. hellophone

    2015: Familles heureuses + enfants capables de se payer une auto et la stationner.
    2020: Gens seuls contraints de se déplacer à vélo loué par heure.

    47
    11
  10. BAB

    C’est pas laid – ceci dit, une ville est composée de gens qui utilisent la voiture, et d’autres le vélo, donc je ne vois pas en quoi faire plus de pistes cyclables c’est faire une “ville pour les gens”, mais bon, une question de perception je suppose

    Mais,
    1. Faire autant d’accommodements pour un moyen de transport viable 5-6 mois par année, c’est moyen
    2.Si t’es pour faire moins de place à la voiture, c’est correct, mais ajuste ton offre de transport en commun pour ceux qui sont pas fan de vélo – Hors COVID, c’était assez fréquent quand j’allais travailler de laisser passer 4-5 métros parce qu’ils étaient trop plein
    3. Trop c’est comme pas assez – des grandes artères hyper achalandées par les voitures réduites pour faire des pistes cyclables, pas sur c’est optimiser le transport sur l’île.

    34
    3
    1. Franchement câlice

      1. Ce n’est pas vrai qu’à Montréal le vélo est un mode de transport viable seulement 5-6 mois par année. Je me déplace à longueur d’année en vélo et je ne suis pas un sportif de haut niveau. Quand il y a une tempête, je prends mon char ou le métro. Tu vas voir, ça va devenir la mode.

      Quand les pistes sont bien déneigées, il n’y a pas de grosses différences entre marcher dehors l’hiver et faire du vélo dehors l’hiver.

      Faire du vélo à -10, quand on est bien équipé, c’est très agréable. C’est vivifiant.

      On devrait avoir un crédit d’impôt pour un vélo.

      Déniaise.

      2. Effectivement, si ta station est tout près de Berri-Uqam, entre 7h30 et 9h00 le matin, le métro est souvent trop plein pour embarquer, à moins que ça ne te dérange pas de partager tes microbes avec la plèbe. Eurk !

      Il manque de métro le matin.

      3. Si tu parles de Saint-Denis, va te cacher !

      10
      13
      1. un adulte

        je vais porter ma mère de 80 ans alhzeimer chez le médecin. Je l’embarque sur mon vélo ????

        ya pas juste TOI dans la Vie.

        13
        3
        1. Les tarés de La Clique qui voudraient contrôler et dénoncer les gens qui sont sur des plages au Mexique.

          Elle est pas morte de la COVID? Il me semblait que tous les vieux étaient morts du virus chinois à cause des gens de la Beauce qui sont venus à MTL, l’autre jour.

          1
          4
  11. Annie! Big Up Genre! Tk!

    Fake news! C’est stagé!

    On est en dictature en passant!
    Sur la photo de 2021 y’as des gens dehors qui sourient et profitent de la vie! En plus pas de masques!

    15
    6
  12. !!

    Encore ce matin elle annonce une foret urbaine au centre ville. Jamais d’annonce économique, seulement des annonces vertes qui majoritairement font chier sa ville et sa population.

    Qu’on se débarrasse de cette mairesse insignifiante dès que possible.

    31
    7
    1. Le syndrome de Stendhal

      J’attends la publication de son deuxième album de bandes dessinées avant de me décider.
      Date prévue: la semaine suivant l’élection municipale.

      12
      1
  13. Philippulus le Prophête

    Au fond sur la photo 2015; la cheminée de l’incinérateur Des Carrières.
    Va bien falloir que quelqu’un s’en occupe un moment donné.
    La République du Plateau va capoter quand ils vont démolir un site contaminé!

  14. M

    Perso, j’aime ce que la ville devient avec Projet Montréal. Une ville qui sert ses citoyens plutôt que l’égo de son maire (Coderre).
    Mais qu’est-ce que j’en sais? J’habite seulement la ville depuis près de 30 ans.

    14
    12
  15. Les faits

    La photo ne montre pas le traffic bumper à bumber sur des kilomètres sur la rue (expérience vécue un samedi après-midi il y a quelques semaines) car on a réduit de 2 voies à une voie à peu près toutes les artères principales.

    18
    1
  16. Nouveau

    J’ai déjà été citoyen de mtl. J’ai vécu en banlieu, mais jetais quotidiennement a mtl. Je viens de revenir de mtl aujourd’hui et pris sur la rue st denis, constamment à l’arrêt a cause d’une seule voie de circulation, en arrière d’un autobus aux arrêts, pris a l’arrière de plusieurs camions de livraisons en double donc plus d’espace de libre, la rue a d’innombrables endroits trouée, j’ai eu le temps de regarder les habitions, des cages a poules a des prix stratosphériques et des loyers de fous pour vivre dans un environnement sale et plein de graffitis partout, j’ai été super content une fois traversé le pont champlain , en route vers ma maison en campagne sur le bord de l’eau et voir les gens du village souriant et calme. Montréal, non plus jamais. Ah, j’oubliais j’ai aussi eu la chance de me faire quémander par des robineux aux intersections et 1 laveur de vitre arrogant. Quel bel endroit pour vivre. Content pour ceux qui aime.

    12
    5
    1. Daniel

      Si vous avez trouvé votre coin de paradis et vous êtes heureux.pourquoi se donner la peine de critiquer.motreal n est plus a vous.restez chez vous et ne venez plus en ville. Les Enjeux de cette ville appartient à tous ceux qui l habitons. Je ne comprend pas cette jalousie malsaine des banlieusards.

      1
      4
      1. Un balieusard

        “jalousie malsaine des banlieusards”

        Oui on vous envie vous et vos petits appartements, vos quartiers sales, votre manque d’espace et vos cônes oranges.

        La seule raison pourquoi nous chialons sur Montréal est qu’on doit s’y rendre (malheureusement) de temps en temps pour le travail ou simplement allé visiter un ami ou un proche. Je te confirme qu’aucun banlieusard aimerait y vivre, par contre beaucoup de montréalais voudraient quitter l’île s’ils en avaient la chance.

      2. Nouveau

        Non pas vrai car la ville de Montréal demande des exemptions fiscales, des subventions pour tout, les payeurs de taxes de toute la province payent pour Montréal qui devrait être le moteur économique de la province et non le collecteur de tous. Demandez aux citoyens des couronnes de Montréal ce qu’ils payent en surplus de taxes pour Montréal, le prix de l’immatriculation supplémentaire, le prix du litre d’essence supplémentaire..ok.

        3
        1
  17. le plateaunicien

    Je vois surtout la voie pour les véhicules dans un état pitoyable. C’est à l’image de Projet Montréal, tout pour les vélos, rien pour les autos, sauf des détours.

    5
    4
  18. Aldo Moron

    Autrefois, je prenais mon vélo 6 à 7 mois par an pour aller au travail. Le reste de l’année, c’était le métro. Sauf que voilà: Plante a transformé la rue Verdun en piste cyclable alors qu’il y avait déjà DEUX PISTES PARALLÈLES, ça fait donc maintenant TROIS PISTES CYCLABLES PARALLÈLES à Verdun. Plus possible de stationner sur Verdun donc, mais pire: pour accommoder les commerçants, Plante a mis des parcomètres sur les rues adjacentes, qui sont pourtant 100% résidentielles. Résultat: je ne peux plus laisser mon véhicule stationné le jour devant chez moi. J’ai laissé tomber le vélo à mon grand regret, je vais maintenant travailler en auto. Un pois-chiche à la place du cerveau. Comment ai-je pu voter pour elle ?

    13
    2
    1. Geez Whiz

      T’as voté pour elle pour te débarrasser de Coderre, puis tu voteras pour Coderre pour te débarrasser d’elle.

      1
      1
      1. Aldo Moron

        Je ne suis pas un cycliste idéologique, comme 90% des bozos à culottes gélifiées, mais pragmatique: c’est un moyen de transport pratique, qui offre un bon exercice. Et je suis également un kayakiste assidu, pourtant, la fermeture de la marina de Lachine me consterne. J’ai souvent pratiqué le kayak dans cette zone, très tranquille, et je n’ai jamais rencontré de véritable problème avec les plaisanciers. Quand ça deviendra un défouloir récréatif, j’irai pagayer ailleurs. Je crois que Pierre Bourque a été le seul vrai maire écolo de Montréal. Plante gouverne plutôt par idéologie, et je suis consterné par la dictature de son mandat.

  19. Gaspar

    Une fois François William Croteau expulsé, le parti retrouve effectivement une fraicheur intéressante.

    Il reste toutefois, entre autres, quelques féministes niaises et un peu repoussantes dont le féminisme revanchard, ridicule, électoraliste et dépassé est gênant (ex.: Suzie Miron retweete le compte “ONU femme” où l’on apprend que les filles peuvent pratiquer les mêmes sports que les hommes et entreprendre les mêmes études que les hommes. Comme si son arrondissement vivait en 1955. LOL !

    En 2021, à Montréal, je qualifie ce féministe de féminouille périmée.

    Merci.

    5
    1

Les commentaires sont fermés.