Les gens en Ontario qui s’attaquent aux enfants masqués…

La classe…

Commentaire inutile à m’envoyer: on est bien au Québec!

25 réflexions sur « Les gens en Ontario qui s’attaquent aux enfants masqués… »

  1. Capitaine Condescendant

    Ironiquement, il y a quelque chose de rassurant de savoir que ce n’est pas seulement au Québec qu’il a ce genre d’idiots…..

    1. Yannick

      En même temps, je ne comprends pas pourquoi tu avais un doute.

      L’idiotie, c’est un trait de personnalité, pas culturel.

    2. Vital Laforce

      Effectivement les idiots qui masquent leur enfants de 4-5 ans sont partout. La peur est répandue partout.

      1. Capitaine Condescendant

        Typique de nos complotistes, détourner une citation pour la mettre à son avantage…

        1. Le Saint

          Parfois je porte mon masque seul dans ma voiture. Est-ce parce que j’ai peur du virus?
          Certainement pas!
          Est ce que c’est parce que je sais que ça fait capoter les anti-masques?
          You bet! 😁

    3. Et le niveau de maturité est plus bas que celui d’un enfant

      Des patriotes coucous guerriers nous en trouvons partout dans le monde.

  2. Pierre-charles ladouceur-l'espérance

    J’aimerais vraiment qu’un coucou me dise quelques choses… Aucune chance un coucou est un lâche, nous lavons vus depuis le début du covid.

  3. Mon de fous

    Quiconque masque son enfant n’a pas son intérêt à coeur.
    Je défie quiconque de faire l’argumentaire logique contraire.

    1. Yannick

      Le masque ne nuie pas à mes enfants, d’aucune façon. C’est un fait. Ils ne subissent aucun préjudice physique ou psychologique à le porter quelques minutes par jour (et encore, vraiment pas tout les jours). L’intérêt de mes enfants n’est donc pas en cause ici. Tu poses un faux problème.

      L’intérêt est pour les autres que mes enfants pourraient contaminer, car ils sont de fantastiques vecteur de transmission de la maladie, puisque s’ils l’ont et sont contagieux, ils n’auront aucun symptômes pour donner un indice qu’ils sont malades.

      La pandémie aura été l’occasion de montrer à mes enfants qu’il est parfois nécessaire, en société, de faire certaine actions qui n’ont pas de bénéfices personnels directs, mais ont une importance et un bénéfice pour la collectivité et que puisqu’ils font partie de cette collectivité, bien en fait, ils en bénéficient d’une certaine façon.

      Ils sont encore au primaire et comprennent très bien la nuance.

    2. Ça fait, les coucous!

      J’aimerais ça que tu viennes écoeurer mes enfants à l’école. Mon argumentaire serait court, mais tu comprendrais vite.

  4. les type convide anxieux aveugle

    imaginez pensez que le gars s’attaque à l’enfant, au contraire, il s’attaque au parent irresponsable.

Les commentaires sont fermés.