Dominique Anglade reproche à Legault de faire de la petite politique.

Concernant Joyce Echaquan…

Commentaire inutile à m’envoyer: le président de l’Assemblé ne l’a pas pantoute!

21 réflexions sur « Dominique Anglade reproche à Legault de faire de la petite politique. »

  1. hey oui!

    Quand Dominique Anglade parle, on a toujours l’impression d’un discours démagogique. Tous les politiciens font un peu la même chose mais Anglade est tellement mauvaise que c’est tout de suite évident.

    1. LOL

      Le seul fait de parler de fabulations comme du « racisme systémique » est en soi de la petite politique. Jouer sur les mots et accuser un « système » est la définition même de politicailleries et d’enc*l’age de mouches.

    1. Les faits

      Erreur médical et manque de main d’oeuvre, comme le cas de la mort de plusieurs personnes chaque année dans les hôpitaux, dont de nombreux Québécois qui meurent dans l’anonymat car ils n’ont pas la chance d’avoir le spot victimaire de Mme Joyce.

      1. maudit insolent

        Personne ne parle des employés sans papiers réfugiés qui ont travaillé dans des résidences où il y a eu des morts pendant la pandémie?

    2. Raciste en chef.

      La dame s’est bourré d’alcool et de dope pendant des années et elle se ramassait constamment à l’urgence. Chuuuut.

  2. Li Ho.

    Dans mon biscuit chinois: la politique est toujours petite. Surtout quand elle implique le Parti libéral du Québec.

  3. Ah bon !

    Elle ne condamne pas la petite politique fait par son député Kelley sur ce dossier…réécouter la vidéo de Joyce…il n’y a aucun propos raciste…il y a les mêmes propos méprisants qu’on adresse à la population défavorisée qui veut profiter de services privés autant que publics et qui font l’objet de discrimination à cause de leur statut, par exemple, tous les bénéficiaires d’aide sociale…donc arrêtons d’en faire une cause raciste qui ne touche que les autochtones…rendons plus facilement accessibles tous les services à tous les défavorisés…

  4. II y a du racisme partout sauf au Québec!

    Le racisme systémique au Québec et au Canada de manière claire notamment avec la loi sur les indiens d’abord. Ensuite, Legault ne veut pas déplaire à sa base électorale dont certains sont effectivement des gens racistes. II ne faut pas négliger que les gens de la Meute qui ont encouragé à voter pour la CAQ célébraient en hurlant victoire lorsque le gouvernement instaura la loi 21.

    1. Marc Lacasse

      Tu penses vraiment que les électeurs libéraux, eux, aiment se faire traiter de racistes sans raison? Le racisme systémique, c’est juste un mythe poussé pour des universitaires de sciences molles corrompus.

    2. LOL

      Le racisme systémique c’est comme Dieu, un concept flou dont certains sont convaincus qu’il existe mais qui ne réussissent jamais à prouver son existence autrement que par des manifestations ponctuelles qui n’ont souvent rien à voir avec le « système ».

      Bien heureux que le Québec j’embarque pas dans ce délire. Ça adonné quoi au Canada et aux provinces canadiennes de reconnaître ça? Rien.

  5. Batoche

    Reconnaître le racisme systémique ne sert absolument rien. C’est du « all talk non action », de la poudre aux yeux destinée à montrer qu’on agit sur un sujet, alors qu’en réalité on ne fait strictement rien. Évidemment, les riches bobos et les wokes aiment ça, puisque ça cadre avec leurs méthodes inefficaces pour combattre un problème sérieux comme le racisme tout en signalant leurs vertus à leur entourage.

    C’est dans la même lignée de gestes inutiles que de bannir une prof parce qu’elle a cité le titre d’un livre ou encore de brûler des livres parce qu’on a décidé qu’ils étaient racistes: ça ne donne strictement rien de concret dans la lutte contre la discrimination raciale et ça ne fait que monter les gens les uns contre les autres. Ah bien sûr, ça signale la vertu de celui qui réclame qu’on reconnaisse le racisme systémique, ça le place sur le terrain du Bien aux yeux de sa chambre d’echo, ça flatte son ego, mais concrètement ça n’apporte absolument rien.

    1. la diversité antiblanche

      Pendant ce temps, le Québec continue de se tiers-mondialiser, et c’est pas à cause du « racisme systémique », mais plutôt à cause de l’anti-racisme systémique.

  6. Lego = Duplessis.

    Elle a tellement raison au sujet de notre « cheuf » Lego-Duplessis que c’est épeurant.

    Nous sommes actuellement au début de ce que les générations futures appelleront « La grande noirceur 2.0 ».

    1. Hourra !

      Et grâce à QS quand là population sera moins vieillissante nous connaîtrons une nouvelle révolution tranquille et nous dirons des gens ici qu’ils étaient des rétrogrades et contrairement à eux, ils feront l’indépendance du Québec et nous deviendrons un pays comme ceux de la Scandinavie sociale démocrate où il fait bon vivre dans une société ouverte cosmopolite. Nous serons des champions de l’hydroélectricité et nous aurons pharma Québec tout en reconnaissant aussi le racisme systémique. Vive la gratuité scolaire!

      1. la diversité antiblanche

        Parlant de Scandinavie, personne ne parle de l’explosion qui a fait 30 blessés en Suède hier?

        Tiens donc, l’islamisation et la tiers-mondialisation de l’Occident commence à devenir « normalisée ».

  7. Le chien

    Les premières Nation sont sous juridiction fédéral, oui il y a du racisme systémique envers les peuples autochtones au Fédéral, ça fait des centaines d’années que ça existe et c’est écrit noir sur blanc.
    https://laws-lois.justice.gc.ca/fra/Lois/I-5/index.html

    Le provincial n’as jamais eue de mot à dire dans le traitement des premières nation, malheureusement oui il y a des gens racistes, mais ce n’est pas le système qui est en cause.

  8. Un asphalteur de la couronne nord

    Parlant de petite politique, ton enveloppe brune mensuelle est prête, Dominique.

    Une chum c’tune chum.

  9. Dis papa ....

    Quand certaines banques ou employeurs font une pub en disant ,recherchons des employés noirs , est-ce ça du racisme systémique ?

  10. L'Agent Glad

    Drôle de dame, son parti et elle recoivent à peine 10% d’appuie des québécois francophones.Cherchez l’erreur!

  11. Jorge Bouche-Jugnaurd

    C’est du pelletage de nuages les débats sur le racisme systémique.
    Faut combattre le racisme chaque fois qu’on le croise.
    Non, attendez, j’ai mieux et plus facile encore (et plus rassembleur) : faut combattre l’injustice.

    Je veux bien m’obstiner sur le port du voile pour les profs, au moins c’est concret.
    Mais ces débats éthérés et pédants sur le «système», quel ennui.

Les commentaires sont fermés.