Valérie Plante a un plan pour donner des services en anglais à Montréal!

Sophie Durocher trouve ça inacceptable…

Commentaire inutile à m’envoyer: c’est quoi les autres langues?

29 réflexions sur « Valérie Plante a un plan pour donner des services en anglais à Montréal! »

  1. Les faits

    Ah, cette pauvre minorité anglaise qui n’est pas réellement une minorité parce qu’on est littéralement entouré de 360 millions d’Anglophones dans n’importe quelle direction autour du Québec.

  2. La boîte vocale de montreal city

    Press 1 for english
    Press 2 for Italian
    Press 3 for Spanish
    Press 4 for Chinese
    If you need service in french please stay in line we will find someone who may understand your whining. Votre appel est important pour nous.

  3. Pantagruel

    Dans quel monde elle vit cette woke ?

    Pas normal qu’on donne des services dans une langue autre que le français sur un territoire francophone.

    Elle devient de plus en plus timbrée, pauvre elle.

  4. Les montréalais l’ont dans le Luc en matière de choix politique comme partout en fait

    Je pense pas que Coderre est davantage un défenseur de la langue française.

  5. Ah bon !

    Qu’est-ce qui a piqué cette fille de l’Abitibi-Témiscamingue pour qu’elle se complaise dans sa priorisation continuelle de l’anglais face au français…est-ce annonciateur de l’assimilation tranquille qui attends tous les québécois….

    1. Vieux crisse en crisse

      Elle est évidemment mal entourée et surtout mal conseillée…Les pauvres Anglos de Montréal…Deux universités, deux mégahôpitaux, la immigrants qui, presque tous, parlent l’anglais et baragouinent le français…Les pauvres Anglos ! Si ça continue, ils vont être obligés d’apprendre plus que les 101 phrases pour se débrouiller en français au Québec…

      Autre sujet : pourquoi tous les nouveaux restaurants à Montréal portent un nom anglais…ou un déterminant français (le) et un nom anglais comme Le TUESDAY’S TURKEY SPOT et autres noms de ce genre…Le English is well served in Monttttrrrrrrreal (bien sûr, ne pas prononcer MONT-RÉAL…)

  6. L'ours Colargol

    《Sophie Durocher trouve ça inacceptable…》
    Je suppose que toi Clique tu trouves ça non seulement acceptable mais qu’en plus tu trouves ça Ô combien réjouissant et inclusif!
    Partout ailleurs au Canada on se fait servir seulement en anglais mais ici au Québec il faut servir tout le monde dans toutes les langues inimaginables. Sauf le français évidemment!
    Le jour ou quelqu’un va vouloir se faire servir en klingon ou en quenya, si ce quelqu’un n’est pas blanc, on va faire des pieds et des mains pour trouver un interprète qui parle ces langues, tout en s’excusant de ne pas en avoir instantannément un de disponible pour le satisfaire.

    1. God

      Partout ailleurs au Canada on se fait servir seulement en anglais, tu n’es clairement jamais allé dans le reste du Canada. Ils se font un plaisirs de nous servir en francais s’ils le sont capable.

      Mais non au Québec EN FRANCAIS SI VOUS PLA

      #tokebekicitte

      1. God a décidément une belle grosse tête de vainqueur

        «Ils se font un plaisirs.»
        «s’ils le sont capable.»

        Ainsi écrit le cerveau qui prétend mieux écrire que la majorité des gens sur la Clique.

        Il existe sans doute un téléthon pour les pauvres types pas très doués comme God.

        1. God

          J’ai dit que la majorité des Québécois. La Clique est un ramassis d’indépentantissssss en fin de vie qui n’ont que la maitrise du francais dans la vie, dure de les battre.

          C’ta cause des votes ethnique lol
          petit peuple

      2. God est anglo!

        Partout ailleurs???? Dans vos rêves! J’ai parcouru le Canada de long en large et jamais au grand jamais, on s’est forcé le c… pour me servir en français sauf dans les provinces de l’est, et encore… on m’a davantage servi en français en Floride que sur la rue Ste-Catherine à Montréal.

  7. Capitaliste

    Sophie durocher doit se résoudre à apprendre l’anglais , pour en finir avec son complexe vis à vis de cette langue !

    1. Jorge Bouche-Jugnaurd

      Ben oui, tellement plus logique de vivre au Québec en anglais et se plaindre comme si on était une minorité opprimé.
      Avec pareil surnom, on devine que tu dois être du genre qui se croit froid et objectif dans ses opinions. J’en ai une ben logique et carré à te répondre : sur un territoire francophone, c’est en français que ça se passe.
      C’est clair?

    2. Nouveau

      Sophie Durocher parle très bien anglais, et elle a étudiée aux États-Unis. Informe toi avant de commenter.

    3. Billevesées et calembredaines

      Difficile de voir dans ton commentaire un lien quelconque avec ce dont il est question ici.

  8. Jack

    Hé, quelqu’un peut-il me dire quand Montréal était une ville exclusivement francophone. Parce que j’ai lu beaucoup de textes d’histoire sur Montréal mais aucun ne dit que Montréal a jamais été une ville exclusivement francophone. Pour les années de gloire de la Nouvelle-France, un groupe de Premières Nations a vécu à l’extérieur des murs de la ville. Pendant 100 ans, Montréal était majoritairement anglophone. Je pense que le vrai problème est que Montréal est maintenant majoritairement non Pure Laine.

    1. John

      La langue officielle du Québec est le français.
      Montréal est au Québec.
      Le Nouveau-Brunswick est la seule province bilingue et toutes les autres provinces ont l’anglais comme langue officielle.

      Ça fait plaisir!

  9. Le gouvernement du Manitoba

    Nous avons décidé d’offrir aucun service en français. Qu’est que les francophones on jamais fait pour le pays?

Les commentaires sont fermés.