Archives par étiquette : Gilles Parent

Pauline Marois est morte de rire… 
4 novembre 2015 - Non classé

paupau

…et la radio de Québec tombe dans le piège!

Capture d’écran 2015-11-04 à 07.20.23

La radio parle suite à l’étude, top 4 des meilleures citations de nos génies…

Numéro 4

Capture d’écran 2015-11-04 à 07.23.38

Numéro 3

Capture d’écran 2015-11-04 à 07.24.31

Numéro 2

Capture d’écran 2015-11-04 à 07.23.48

Numéro 1

Capture d’écran 2015-11-04 à 07.24.02

Et pour finir, celui qui résume le mieux la situation… Claude Bernatchez de Radio-Canada!

HA HA HA!!!

Capture d’écran 2015-11-04 à 07.24.17

Commentaire inutile à m’envoyer: et moi, je suis encore dans ma Ferrari!

Une sorte de convergence?
18 septembre 2012 - journaliste, La vie d'artiste

Depuis l’annonce d’un nouveau Colisée, Quebecor a commencé tranquillement à s’installer dans la ville de Québec. On participe à des évènements, des festivals etc…

Une chose qu’on remarque aussi, c’est la nouvelle tendance à embaucher des animateurs radio comme chroniqueur. Le Journal de Québec a depuis quelques mois, 2 animateurs du FM 93.3, soit Gilles Parent et Josey Arsenault et 2 de CHOI FM, soit : Dominic Maurais et Jérome Landry. Un petit texte par-ci par-là, une fois par semaine ou plus. C’est l’fun, c’est une tribune de plus dans un autre média. Ils sont à l’emploi de leur radio respective et du Journal de Québec. Un peu comme à Montréal avec Martineau, Mario Dumont et Duhaime.

Chacun à Québec fait entre 2- 4 heures de radio par jour. Si on arrondit grossièrement, ils font par jour 10 heures de tallk radio, soit 50 heures par semaine.

Question 1: Est-ce que ça se peut que ces 4 animateurs réunis, dans leur 50 heures/semaine, parlent en bien d’articles dans le JDQ et parlent en mal d’articles et chroniqueurs de la concurrence. On ne sait pas, on se le demande.

Question 2: Est-ce que ça se peut qu’il y en ait qui disent dans leur émission: excellent article ce matin dans le JDQ? C’est pas parce qu’ils le font exprès, ploguer juste pour ploguer, mais peut-être qu’ils le font sans s’en rendre compte.

À la radio de Québec, présentement, c’est difficile d’entendre un : avez-vous lu tel article dans la torchon du Journal de Québec aujourd’hui. Un peu impossible… Mais avant qu’ils soient à l’emploi du Journal, est-ce que c’était possible…? En plus, le contraire s’applique tout autant, est-ce que Journal de Québec se garde une petite gêne lorsqu’il parle de ces 4 animateurs? Poser la question c’est y répondre.

Finalement, cette approche est très brillante de la part de Québécor pour s’implanter à Québec; on contrôle ainsi les adversaires potentiels.

C’est comme lorsque tous les chroniqueurs de la Presse allaient parler à la radio de Rad-Can.

Toujours difficile de parler en mal de celui qui signe tes chèques de paye.

C’est ben le fun pour eux, mais pour la population, c’est particulier.

Commentaire inutile à m’envoyer: est-ce que le boulevard Laurier va devenir le boulevard Quebecor?

Suivi de post!

Résumé: les radios de Québec aiment bien faire des évènements rassembleurs. CHOI avec la Nordiques Nation, FM 93 qui suggère d’accrocher ses pantalons avec les poches sorties devant l’Assemblée nationale. Vous savez, le “on est tanné que le gouvernement prenne de l’argent dans nos poches”.

CHOI et la Nordiques Nation réussissent assez bien; alors le FM 93 devait aussi trouver quelque chose pour les relancer. C’est alors que Sylvain Bouchard du FM 93 a eu l’idée des “Cols Rouges“. On crée un parti qui représente le peuple, on le présente dans le comté de Vanier, on choisit Claude Roy (ex ADQ) et son gros autobus et bang, on a un indépendant!

Hier matin, CHOI fait un bon coup en invitant Claude Roy. Dès le moment où Roy dit être extrêmement de droite, ça devient du bonbon et rapidement, Roy l’échappe en parlant des Asiatiques et des Arabes.

C’est là que ça commence à être intéressant.

Pendant ce temps, encore le matin, au FM 93, Gilles Parent est en entrevue avec Patrice Roy , entrevue qui sera diffusée au Téléjournal 18:00. On parle des Cols Rouges, de la désillusion face aux partis actuels et surtout de Claude Roy.

En après-midi, les propos controversés de Roy sont partout et le FM 93 n’a pas le choix, il se dissocie complètement des propos de Claude Roy.

Mais hier au Téléjournal 18:00, le Québec a vu un Gilles Parent parler de la candidature de Claude Roy comme si de rien n’était (car c’était tourné le matin), mais le hic, c’est que jamais au Téléjournal on a dit que Parent désavouait les propos de Roy (un peu plus tard en après midi, à son micro).

Et Sylvain Bouchard lui, l’animateur du matin qui a initié tout ça… il est où, lui?

Il est en vacances… tranquille à quelque part.

Pauvre Parent!

Commentaire inutile à m’envoyer: Roy, est-ce qu’il fait le trajet du casino de Charlevoix comme André Arthur? (tante Rita de Vanier)

Tiens tiens tiens…
14 mars 2012 - La vie d'artiste

En décembre 2010, Gilles Parent avait fait une entrevue mémorable avec Guy A . Lepage, pour promouvoir son nouveau film, l’Appât. Mémorable parce que Parent avait fait quelque chose qui ne se fait jamais en entrevue dans nos médias. Il avait commencé l’entrevue en disant à Guy A. qu’il n’avait vraiment pas aimé l’Appât! C’était du jamais vu.

Guy A. avait été un peu déstabilisé, c’est normal, il est habitué à avoir des entrevues complaisantes avec son chum Paul Arcand à Montréal. Voyez-vous, quand Arcand reçoit Lepage, il dit simplement : j’ai vu ton film et bla bla bla. Mais jamais d’appréciation.

Bref, Guy A. est présentement à Québec pour faire la tournée médiatique pour son prochain film. Bizarrement, on se demande bien pourquoi il n’est pas allé faire son tour au 93.3 FM. Ha ben, ha ben… Il n’aurait pas aimé son dernier passage avec Parent? On dit ça mais peut-être que le 93.3 ne voulait pas lui voir la face non plus.

On ne sait pas s’il est désespéré, mais Guy A. a fait son tour à CHOI FM hier. Une des stations qui l’a le plus magané dans l’histoire de la radio. C’est ben maudit hein? Mais bon, il est allé en fin de journée à une émission qui n’est pas écoutée (parce qu’après 17:00 à CHOI, ça devient presque une radio communautaire)

Pour finir, voici le champion du jour sur Twitter qui demande à Guy A. s’il porte un carré rouge dans l’Empire Bossé. Wow… quel clown!

Commentaire inutile à m’envoyer : ben c’est pas le fun de se faire dire que son film est plate, j’le comprends Guy A .

Pire cadeau de Noël?
17 décembre 2011 - n'importe quoi

Crime de cadeau plate à recevoir!

Youpi!!  Une carte-cadeau chez Dollarama! J’vais-tu pouvoir m’en acheter de la scrap tu penses?  Merci matante!

Sérieux, si un lecteur reçoit ça à Noël, envoyez-nous une photo de vous avec la carte.

En plus de vous bannir de la Clique à vie, on va mettre la photo en ligne! 🙂

Commentaire inutile à m’envoyer: Gilles Parent du Fm 93.3 fait de la pub pour le Dollorama, ça ne doit pas être si nul que ça!

Terreur sur Québec!
8 décembre 2010 - gros ego



Merci à Radioego de toujours trouver les bons extraits de la radio du Québec.

En gros, Gilles Parent, animateur au 93FM à Québec, est allé voir, hier, le nouveau film de Guy A., l’Appât et il n’a pas aimé ça, il dit même : c’est un des pires films de ma vie. Le problème c’est que Parent reçoit Lepage aujourd’hui. Il n’y a rien là, direz-vous! Hé bien non, imaginez-vous que Parent essaie d’expliquer, et ce, pendant 15 minutes, comment il va faire pour recevoir Guy A., justement parce qu’il n’a pas aimé le film.

Meilleure citation :

Gilles : Là, j’ai dit à Catherine (sûrement une fifille des arts et spectacles) : qu’est-ce que je fais avec ça demain, j’annule ça, mais là, j’ai l’air d’un chicken qui a peur de l’affronter, que j’ai pas peur de lui; un autre co-animateur de répondre : au pire, y’a ben d’autres sujets à parler avec lui. Qu’est-ce que je fais avec ça???? Hello? Tu lui parles et tu lui dis que t’as pas aimé le film. Pourquoi on peut dire à quelqu’un qu’on a aimé son film et le louanger, mais on n’a pas le droit de dire qu’on a pas aimé ça. Il y a d’autres sujets à parler avec lui, elle est bonne celle-là! Pathétique pathétique…

Gilles : C’est Guy A. Lepage, vous allez me dire que c’est pas le pape au Québec, mais il en mène large. J’me serais mal vu à CFLS à 21 ans commencer à dire que Guy A. Lepage est tellement mauvais, j’peux vous annoncer que j’aurais été 5 ans à manger mon pain assez sec. La fille des arts de répondre : alors, tu fais quoi si t’es à CFLS et t’as 21 ans? Gilles : la solution, au lieu de dire quelque chose que tu ne penses pas, moi si je donnais des cours à des étudiants, quand vous avez un cas problématique de même, vous allez être dans le trouble, ben fermez vos gueules, faites semblant que vous l’avez pas vu plutôt que de dire des choses auxquelles vous ne croyez pas. Ce n’est pas possible d’entendre ça, on est tellement pas d’accord. Heille, ça veut dire qu’on en entend de la bullshit à la radio et à la télé au Québec. On aime mieux quelqu’un qui dit vraiment ce qu’il pense et qui a peu d’invités à son émission que quelqu’un qui dit que tout est bon pour avoir le maximum de grosses vedettes!

Gilles : Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que c’est GUY A. Lepage, l’animateur de TLMEP, un des plus grands producteurs de télé qui a marché à l’étranger, beaucoup d’influence! Mais calmez-vous, calmez-vous, c’est un gars qui, oui, a réussi dans le showbizz, mais ce n’est pas une sommité. Ça fait tellement petit colon de Québec dans son village qui reçoit “LE” Guy A. de Montréal.

Gilles : J’espère que Guy A. va être de bonne humeur à l’entrevue demain et qu’on va pouvoir s’amuser. Pas possible d’entendre cela…. C’est aberrant, et dans ce cas-ci, c’est Gilles Parent, mais ça s’applique à tous les autres animateurs au Québec. De son propre aveux, Guy A. va passer le mois de décembre en promotion pour ce film, imaginez les bassesses que les animateurs vont faire partout. Faut que ça cesse le temps où un acteur vient faire la promo de son nouveau film et qu’à chaque endroit où il va, il se fait dire que c’est bon ce qu’il fait.

Après ça, vous vous demandez pourquoi  Guy A. a l’air fendant comme ça!!!

Commentaire inutile à m’envoyer : nous aussi on a peur (bottin des artistes)