Archives par étiquette : Marc-André Lussier

Impartial?
24 novembre 2013 - Non classé
Capture d’écran 2013-11-24 à 09.25.47

Le film Delivery Man avec Vince Vaughn est l’adaptation américaine de Starbuck, film de Ken Scott, avec Patrick Huard.

Marc-André Lussier de la Presse a critiqué Delivery Man. On s’entend que les films de Vince Vaughn ne sont pas ben ben son genre de films. Il aime plus les histoires compliquées, genre La vie d’Adèle en motocross etc… et c’est ben correct.

Pour Delivery Man, Marc-André a donné 3 étoiles et demie! WOW! C’est énorme pour un film de Vince Vaughn. Une recherche rapide sur Cyberpresse nous confirme que d’habitude, un film de Vaughn critiqué par Lussier reçoit 1 étoile, gros max.

Ce qui tique encore plus, c’est de voir le pourcentage que donne Rottentomatoes à Delivery man, un minable 35%. Rottentomatoes, c’est simple, ils prennent toutes les critiques du film et les séparent en bonnes ou mauvaises, ensuite un pourcentage. Pour Delivery Man 33 bonnes, 60 mauvaises.

Question sans réponse:

Est-ce que Lussier et les autres médias québécois auraient donné autant d’étoiles si le film n’avait pas été réalisé par Ken Scott et écrit par Martin Petit, 2 gars de chez nous? En d’autres mots, si ç’avait été une simple comédie américaine comme il en sort chaque semaine…

Capture d’écran 2013-11-24 à 09.07.40

Autre question encore plus intéressante: les critiques d’ici disent pas mal tous que la version américaine est une copie conforme de Starbuck. Le film est fidèle à la version québécoise etc… Sachant que Delivery Man a eu un médiocre 35%, est-ce que ça veut dire que Starbuck auraient eu le même traitement? Est-ce qu’au Québec, on a dit rapidement que Starbuck était un excellent film, juste parce que c’était un film québécois, car rappelons, le même film en version américaine est un immense flop.

Est-ce que Starbuck était si bon que ça finalement?

Starbuck réalisé par Ken Scott au Québec: juste de bonnes critiques
Delivery Man réalisé par Ken Scott au USA: principalement de mauvaises critiques.

Est-ce qu’on a l’étoile facile quand c’est Québécois?

Pensez-y!

Commentaire inutile à m’envoyer: combien de temps je dois y penser?

Marc Cassivi doit être apprécié à la Presse
3 novembre 2013 - Non classé

photo

La Clique pense que Marc Cassivi doit souvent être l’employé du mois.

Quand Marc Cassivi parle du livre de Simple Plan aux Éditions la Presse, Marc aime beaucoup le livre.

Quand Marc Cassivi parle du livre d’Yves Boisvert sur le jogging, encore aux Éditions la Presse, Marc aime beaucoup le livre.

Samedi, Marc Cassivi parle du livre de son ami Marc-André Lussier aux Éditions la Presse et surprise… Marc aime beaucoup le livre. Il a même le culot d’aimer un livre dont il signe la préface. HA HA HA… voir qu’il allait dire que c’est  un mauvais livre!

jaihonte

J’vous l’dis, Marc doit être très très apprécié à la Presse. Le “oui”, doit sortir assez vite quand il demande des vacances.

Alors, question pour vous: lequel des prochains livres publiés aux éditions la Presse, Marc va-t-il aimer?

Le livre « Je, me moi » écrit par Patrick Lagacé aux Éditions la Presse?
Le livre « Comment vivre avec des erreurs dans ses textes » écrit par Nathalie Petrowski aux Éditions la Presse?
Le livre « Pourquoi j’aime Radio-Canada » écrit par Richard Therrien aux Éditions la Presse?
Ou bien, «Finalement, 40 millions pour la Presse + c’étais pas mal cher » de Guy Crevier (Président et éditeur de La Presse)

[polldaddy poll=”7530394″]

Commentaire inutile à m’envoyer: le livre de Lagacé pourrait s’appeler “J’ai pas honte”

Les Aurores d’Infoman c’est arrangé…

omertaempire

La preuve, le gagnant du pire film de l’année a été attribué non pas à l’Empire Bo$$é, mais à Omerta.

Omerta, c’est pas super bon, mais c’est 100 fois mieux que l’Empire Bo$$é, les clowns.

C’est certain qu’un film comme Omerta, qui est dans la gang de TVA, a plus de chance de remporter devant un film mettant en vedette Guy A. Lepage, hein?

En plus, quand t’as Cassivi, Marc-André Lussier,  Michel Coulombe , et Odile Tremblay, tous de très grands amis de Rad-Can dans les juges… dis-toi que ce qui est TVA, c’est de la bouette.

Le pire c’est que Cassivi avait donné 3 étoiles sur 5 (si c’était si mauvais, pourquoi il a pas donné 1 étoile?) à Omerta et Lussier aussi trouvait que Cet Omertà de cinéma reste un essai somme toute honorable. Pour l’Empire Bo$$é, La Presse a donné 2 étoiles et demi.

Mauvaise foi…

empire

Commentaire inutile à m’envoyer : L’Empire Bo$$é aurait été meilleur s’il n’y avait pas eu de pluie pendant sa sortie (la blonde de l’autre.)

Gaudreault pense être un grand réalisateur!
3 juillet 2011 - La vie d'artiste, Pauvre gars

Marc-André Lussier s’entretient cette semaine avec Émile Gaudreault, réalisateur du film de Père en flic et plus récemment du très attendu Le sens de l’humour avec Louis-José Houde et Michel Côté! Le titre de l’article : Émile Gaudreault: le goût du risque! Ha ha ha ha!!! Quel risque?? Il n’y a aucun risque là! Bref…

On peut lire : Contrairement à ce que l’on pourrait croire au premier abord, un succès historique est beaucoup plus facile à gérer qu’un échec. WOW! Es-tu sérieux Lussier, là? À ce qu’on pourrait croire??? Dah! Qui c’est qui croit ça?  Évidemment qu’il n’y a aucun stress à sortir un film après un méga succès! Le public va suivre aveuglément, surtout avec les deux mêmes vedettes du film!

Vous feriez un film avec Michel Côté qui lance des balounes d’eau à Louis-Josée Houde pendant 2 heures, le box office exploserait et les critiques donneraient du 3 étoiles et plus! Made in Quebec oblige!

No offense à Émile Gaudreault, mais les gens vont pas voir ton film! Il vont voir les 2 acteurs principaux. Point final!

On espère ne pas te l’apprendre…

Commentaire inutile à m’envoyer : moi, “commentaire inutile à m’envoyer”, je l’écris en 1.26 secondes!

 

Scratch My Back, I’ll Scratch…
13 juin 2011 - journaliste



Peut-être que lorsque Nathalie Petrowski arrive à La Presse en voiture, elle se stationne à côté de Marc Cassivi. Elle sort et dit: salut Marc, ça va? Cassivi: très bien et toi?

Peut-être que vers 10:00, Petrowski passe devant le bureau de Sonia Sarfati et lui dit: est-ce qu’on va prendre un café? Peut-être que pendant 15 minutes, elles parlent de tout et de rien, juste comme ça.

Peut-être que Petrowski a son bureau à côté de celui de Marc-André Lussier! Peut-être qu’elle a toujours la mauvaise habitude de lui emprunter sa brocheuse. Ça agace un peu Lussier, mais bon, il aime bien Nathalie, c’est une bonne collègue de travail.

Finalement, peut-être que Nathalie Petrowski ne connaît pas très bien Alexis K.Lepage. Ils se croisent à l’occasion, M. Lepage salut poliment Petrowski, il a beaucoup d’admiration pour elle!

Vendredi prochain sort le film sur Gerry Boulet, Gerry.

Nathalie Petrowski signe le scénario et les dialogues.

Cassivi, Sarfati, Lussier ou Lepage ont de très bonnes chances de faire la critique du film!

Ils devront se prononcer sur le travail de Nathalie Petrowski.

This should be interesting…

Commentaire inutile à m’envoyer: connaissant le professionnalisme de ces 4 critiques, ils vont rester objectifs!

La presse “people”!
12 mai 2011 - La vie d'artiste



Qu’ils sont beaux nos trois jetseters de Cyberpresse! Cette photo-là est une vraie photo de collection! On se la garde pas loin dans notre banque. Deux journalistes, supposément sérieux, qui marchent à côté d’Herby Moreau??? Herby, vraiment??? Un fefan à 5 cents qui gosse les vedettes de Twilight dans le Vieux-Montréal avec son appareil photo-cheap??? Un gars qui se fait prendre en photo avec les plus grandes vedettes, oui, mais juste parce qu’ils veulent qu’Herby leur sacre patience!

Vous êtes rendus là, les deux Marc? Vous-mêmes, qui essayez de vous tenir loin de tout ce qui y a de populiste, cheap, matériel à matantes… et vous faites une photo comme ça, avec Herby? Qu’est-ce qui se passe?

Surtout que Cassivi a écrit hier un article typique du 7 Jours! Un beau texte “people” qui parle de… Carla Bruni qui vient, viendra pas au Festival. Who cares?

Un jeu pour vous:est-ce que l’extrait suivant est tiré de la chronique de Cassivi ou bien de la page 3 d’Écho Vedettes?

Extrait: À la tombée du jour, on attend aussi Johnny Depp (avec ou sans Vanessa Paradis?), Sean Penn (avec ou sans Scarlett Johansson?), Penélope Cruz (avec ou sans Javier Bardem?), Brad Pitt et Angelina Jolie (ces deux-là arrivent en paire) et bien d’autres acteurs de la trempe de Charlotte Gainsbourg, Charlotte Rampling et Catherine Deneuve.

Commentaire inutile à m’envoyer: Si t’étais à Canne, la Clique, tu agirais pareil, c’est inexplicable ce qu’on ressent sur place!!!

Suivi de post le plus rapide au monde!(1sec!)
9 février 2011 - gros ego



Heille on pensait à ça:

Ci-dessus sont les cinq différents critiques cinéma qui formeront le jury des Aurores diffusés le 10 mars à Infoman!

Techniquement, ils vont remettre des prix pour ce qui a été fait de pire dans l’industrie cinématographique québécoise en 2010, ça va être drôle!

Hé bien, la Clique a eu une idée drôle elle aussi: et si on leur faisait goûter à leur propre médecine pour voir?

Un sondage, drette-là, sur lequel de ces cinq est le pire critique!

Gâtez-vous!!



Commentaire inutile à m’envoyer: moi, même si j’en connais juste un dans gang j’ai voté quand même! (un taouin)

Suivi de post!
30 octobre 2010 - gros ego



Pour ceux que ça pourrait intéresser, très bons échanges, hier, à Christiane Charette entre Guillaume Lemay-Thivierge, Marc Cassivi et Marc-André Lussier. Le débat portait sur le fait que les critiques sont trop négatives envers le cinéma québécois.

On doit donner à Thivierge le mérite d’être allé défendre ses opinions, sauf que face aux deux Marc, il n’était pas de taille pantoute. Tous ses arguments ont été réfutés.

Extrait ici!

Commentaire inutile à m’envoyer: j’fais quoi si ça ne m’intéresse pas, hein?

Belle leçon!
10 octobre 2010 - n'importe quoi


Vu sur le blogue de Marc-André Lussier!

Extrait de l’émission sur TV5,On n’est pas couché. Très très intéressant. Cet extrait nous démontre bien comment les vedettes ont du mal à accepter les mauvaises critiques. En gros, les deux critiques essaient de commenter le film pendant que les deux vedettes du film font les clowns pour ne pas les laisser s’exprimer.

On admire la France pour ce genre de télévision qu’on ne verrait jamais ici au grand écran. Il n’y a aucun critique, ici, qui oserait dire en direct, à tel réalisateur, que son film est mauvais. On ne se gène pas de le faire en hypocrite à l’écrit, à la radio et même à la télévision, mais jamais face à face.

Pour revenir à l’extrait, la Clique est 100% derrière les deux critiques. C’est clair que si les critiques avaient aimé le film, nos deux clowns n’auraient jamais agi de la sorte.

Paranthèse: Marc-André Lussier dit sur son blogue qu’Éric Naulleau (un des deux critiques) est son idole? Pourquoi donc M.Lussier?  Parce qu’il ose faire ce que vous n’oseriez  jamais faire ou bien parce qu’il a la liberté d’expression que vous n’avez pas? C’est impressionnant non, un critique français qui démolit un film français, et tout ça, en direct à la télé. On est pas prêt de voir ça au Québec…

Commentaire inutile à m’envoyer: m’énervent les français!