Ce qui se passe avec Mountain Equipement!

Ça brasse!


 

  

Commentaire inutile à m’emvoyer: tldr!

42 réflexions au sujet de « Ce qui se passe avec Mountain Equipement! »

  1. Leurre Juste du Camionneur

    En bref, comme Desjardins s’est transformé en banque, Mountain Equipment Coop s’est transformé en chaîne de magasins. Comme quoi un petit projet communautaire ne peut pas devenir trop gros sans se conformer au reste du marché.

    (60)
    1. Léon le caméléon

      J’espère que les membres formeront une nouvelle coop en abandonnant MEC, question de leur faire un beau gros finger!!! Ce modèle corporatif sauvage de profit à tout prix doit cesser immédiatement.

      (7)
  2. J'écoute RDI 24/60

    Je suis membre de MEC depuis 2001 ou 2002 je crois. Un ami était parti vivre 1 an à Vancouver pour apprendre l’anglais, et en revenant, il m’avait convaincu de devenir membre et d’acheter mon équipement en ligne et par catalogue. Pendant 15 ans, c’était wow. Quand ils se sont installé au Qc, c’était magique !!

    Puis, tranquillement pas vite, ce que l’auteur du texte explique est devenu réalité. MEC est rendu une boite vide. Son âme est devenu obscure. Ses dirigeants sont devenue de plus en plus des avocats verreux souhaitant se mettre eux, en valeur, plutôt que la coop elle-même…

    Une honte cette compagnie

    (40)
    1. Renault Branle

      C’est similaire à l’ambiance que l’on retrouve dans une librairie de livres usagés, tenu par des passionnés, versus un Renault-Bray avec ces commis qui ont lu moins de 3 livres dans leur existence.

      (9)
  3. L'épinette

    J’avoue y être membre depuis quelques années et l’apport du personnel conseiller frôle effectivement le néant. Ma blonde et moi continuons d’y aller pour la qualité des vêtements de plein air mais avec le temps, on y sort de plus en plus ahuris par l’extrême médiocrité du service offert par des cégépiennes urbaines sans aucune expérience, ni pertinence d’ailleurs.

    (31)
  4. Dan

    J’ai jamais une cenne de ristourne… et je suis membre depuis des années! On supposé recevoir où et comment ?????

    (17)
    1. En plein centre

      Si c’est comme les caisses Desjardins, oublie ça.
      Je suis membre MEC depuis la journée qui ont ouvert au marché central (2002-2003?)
      jamais entendu parler de ristourne. Mais avec ma caisse j’ai eu 56.00$ …..ha ha
      Y a une dame a la caisse qui me propose de transférer mon hypothèque chez eux………………………NON.

      (3)
      1. Alphonse Desjardins

        Hahaha!

        T’es comme beaucoup de gens, tu chiales sans t’informer.

        Si ton hypothèque était chez Desjardins, tu aurais justement une plus grande ristourne. Chiale pas ou renseigne-toi comme il faut à savoir c’est quoi une ristourne.

        (0)
        1. Oleg Fraudanovitch Crossov, alias Dans Bédard, membre de Desjardins

          C’est moi qui avoir ristourne hypothèque depuis que moi devenu Dan.

          (-1)
    2. Joe le Taxi

      La ristourne varie selon ton montant d’achats à la COOP dans l’année.

      J’imagine qu’en bas d’un certain montant, tu n’as pas de ristourne.

      C’est en effet un peu une passe croche de donner des cartes cadeau en ristourne.

      (1)
  5. Geez Whiz

    On dirait La Ferme des animaux, mais dans le réel et dans le marché du plein-air. Ça commence bien par un beau projet plein de bonnes intentions, mais ça chie solide à un moment donné.

    (16)
  6. Capitaine Évident

    J’ai hâte de voir la version Journal de Montréal avec les expressions clés comme “pénurie de main d’œuvre”, “gérant derrière la caisse le dimanche” et “il faut plus d’immigrants”.

    (16)
  7. 4e Paragraphe (éduquez l'inculte que je suis, si tel est le cas, svp)

    Barrer en couilles? Première fois que j’entends cette expression-là, même après avoir entendu la majorité des expressions provenant de la France.

    (10)
    1. Un français

      Jamais entendu barrer en couille. On peut dire “parti en couille” ou on s’est barrer ( on est parti). Après ça fait plus de 20 ans que je me suis barrer de la France. Y a peut être des expressions que je ne connais pas.

      (6)
      1. un belge

        Ca se dit couramment chez nous, se barrer en couille
        Mais je conseillerais plutôt de dire “Ca va à vau l’eau” si vous êtes à bouffer chez votre belle-doche ou plus simplement “Ca va de mal en pis” entre collègues par exemple

        (0)
  8. well well well

    Pour ceux qui veulent pas se tapper tous le texte voici un résumé.

    ” Je suis un ancien employé fac mon opinion compte fac ma vous expliquer toute comment ça marche dans les hautes-sphères chez MEC”
    ” MEC avant que les grosses succursales de plein air existe et Amazon et le commerce mondial c’était un truc de grano-communautaire ben l’fun”
    ” Pour 5$ tu deviens co-propriétaire de l’entreprise, avant tu recevais de l’argent annuellement et asteur tu recois des cartes cadeaux bouhooo hooo”
    ” Y’on mis à porte du monde, les boss sont ben ben méchant”
    ” Y’on mis a porte du monde que de vendre des tentes c’était leurs objectifs de vie pour les remplacer par des nouveaux sans expérience ”

    Bref, on parle de quelqu’un dépassé les 40-50 ans, qui ne comprends simplement pas que le marché du commerce au détail a complètement été transformé en moins de 10 ans et que de nos jours, le monde s’en fiche d’avoir des conseils d’expert pour acheter leurs tentes, eux y veulent la payer 299,99 $ chez Amazon au lieu de 499,99 $ chez MEC.

    (3)
  9. mak

    Ben curieux de voir combien de monde iront samedi récupérer leurs part sociale… Mon guess… tout au plus qqes bien-pensants woke, entre deux raids végan sur des bouchers…

    (2)
  10. Alphonse D.

    Le gars, écrit-il à titre de sociétaire frustré ou d’employé frustré ?

    Rappel: une coop, ça n’existe pas pour servir ses employés, ça existe pour servir ses sociétaires.

    (-2)
  11. J'ai déjà assez de troubles et de casse-tête avec ma job

    Trop long, trop centré sur un problème concernant 0,0016% de la plèbe. Quelqu’un en a fait une synthèse?

    (-5)
  12. M. Constate

    Crisse que c’est long pour rien. C’est bien le type de lettre venant de la plèbe gauche/écolo/plein-air, des gens généralement insupportables vivant en pleine contradiction.

    (-7)
    1. C'est faiguant, lire

      Tu dois être un éjaculateur précoce. même juste un jaculateur: 4 secondes, incluant les remerciements.

      (-1)
  13. Steve

    Ben oui, bienvenue dans le monde du Retail ou les compétences nécessaires des employés sont minimes, les marges de profits minimum et la compétition forte.

    (-7)
    1. Alerte au colon fier de l'être

      Ça te fait sentir intelligent et évolué d’écrire «Retail» au lieu de «Commerce de détail», pas vrai?

      (24)
      1. ah les humains

        Pis toi tu penses vraiment améliorer ta société juste en rectifiant les anglicismes?

        Pendant ce temps ton peuple disparaît par l’immigration de remplacement.

        Ah mais que dis-je, en autant que les arrivants apprennent le français, le peuple Québécois continuera d’exister! Vrai?

        Les Romains auraient du propager le latin chez les Eskimos, comme ça on aurait des “Romains” encore aujourd’hui jusqu’au pôle Nord, puisque parlant le latin, non?

        (2)
        1. LP

          C’est donc impossible de concilier la sauvegarde de la race et de la culture ?

          Un n’empêche pas l’autre. Vous devriez fusionner les deux ensembles, le résultat se rapprocherait de ce qu’est un homme.

          (0)
  14. agagneonsaittout

    Écoute mec,écris un texte avec pein d ‘erreures de grammaire et raccourci ton texte parce que le monde ici
    vois-tu ils ont de la misère a suivre

    (-10)
    1. Les petits milléniaux

      Nous ôtes, on ai bon pourre aikrir avek pein d ‘erreures de gramère.

      On ai yossy bon pourre ce prande an foto sur Instagram.

      (-2)

Les commentaires sont fermés.