Je crois que Biden va se cali**** de tes félicitations!!!!

Il se croit pas important pantoute lui!

Commentaire inutile à m’envoyer: ta yeule!!!

14 réflexions sur « Je crois que Biden va se cali**** de tes félicitations!!!! »

  1. Esso

    Le président Mexicain dit qu’il est trop tôt pour féliciter Biden.
    Max dit qu’il est trop tôt pour féliciter Biden
    Moi je dis la même chose, il faut attendre pour voir les preuves que l’élection n’a pas été truquée, il faut attendre le processus judiciaire.(et pour les niaiseux, je me prends pour moi-même)
    Comm.inutile a m’envoyer de la part du lecteur très très très moyen de La clique: A. Manuel Lopez Obrador ta y’eule, moé j’sus important, moé j’sus un lecteur moyen de La Clique

    18
    41
    1. Caribouse

      La religion est aux insultes québécoises, ce que les matières fécales sont aux injures françaises. Il faut dire que dans la langue de Molière, on ne compte plus les dérivés allant du coquet je te conchie au va chier, beaucoup plus brut de coffre. Les Québecois, préfèrent quant à eux emprunter le vocabulaire religieux pour sacrer, autrement dit jurer. Ainsi, bon nombre d’entre elles sont issues de quatre mots de la religion chrétienne, devenant la base du lexique injurieux québecois.

      Avec tabernak (tabernacle), crisse (Christ), estie/hostie (ostie) et câlisse (calice), vous êtes parés pour aller à la messe ou vous énervez dans la vie de tous les jours au Québec. Ceux-ci sont déclinables en verbes, adverbes ou encore sous forme de nom. Autre règle des insultes québécoise : ajouter maudit devant et elle sera décuplée. Et ne vous fiez pas au côté mignon de certaines expressions, elles n’en sont pas moins insultantes au pays des caribous.

      Maudit Caribou d’la Beauce

      1
      6
    2. Pedo satanique caché dans le sous sol de la pizzeria entre les piments et les anchois

      Tu es plutôt un lecteur sous la moyenne fantasmant qu’il est un être supérieur et je dirais que tu es le genre à avaler n’importe quoi que nous retrouvons sur le web si cela parle de complot.

      13
      6
  2. Les rêves et les fantasmes de Maxime et autres coucous

    Toi aussi tu es une victime des illuminatis mon Maxime. Des millions de votes ne furent cachés qui étaient en ta faveur.

    18
    7
  3. strike out

    Depuis qu’il s’est associé aux coucous Q,

    Bernier a pu d’affaire qu’on parle de lui. Sa carrière est finis.

    17
    5
  4. Le Quidam

    Maxou nous prouve encore une fois que son cerveau a la taille et la consistance d’un raisin sec.
    Envoie une caisse de Jos Louis à Trump pour le consoler.

    22
    4
  5. Caribouse

    La religion est aux insultes québécoises, ce que les matières fécales sont aux injures françaises. Il faut dire que dans la langue de Molière, on ne compte plus les dérivés allant du coquet je te conchie au va chier, beaucoup plus brut de coffre. Les Québecois, préfèrent quant à eux emprunter le vocabulaire religieux pour sacrer, autrement dit jurer. Ainsi, bon nombre d’entre elles sont issues de quatre mots de la religion chrétienne, devenant la base du lexique injurieux québecois.

    Avec tabernak (tabernacle), crisse (Christ), estie/hostie (ostie) et câlisse (calice), vous êtes parés pour aller à la messe ou vous énervez dans la vie de tous les jours au Québec. Ceux-ci sont déclinables en verbes, adverbes ou encore sous forme de nom. Autre règle des insultes québécoise : ajouter maudit devant et elle sera décuplée. Et ne vous fiez pas au côté mignon de certaines expressions, elles n’en sont pas moins insultantes au pays des caribous.

    Maudit Caribou d’la Beauce

  6. Ginet veut savoir.

    Tu dirais quoi Maxiiiime, si après enquête, on découvrait une immense fraude électorale orchestrée conjointement entre les Républicains et les Russes, aidés des Chinois , des Iraniens est des Afghans comme ils l’ont eux même annoncée et que malgré cela les démocrates l’ont remportée honnêtement ?

Les commentaires sont fermés.